Parution : Ahmet Emre Ateş, L’Homme Nouveau de la Turquie Républicaine, Libra Kitap, 2024

 

 

 

 

 

 

Il est certain que le centenaire de la proclamation de la république en Turquie élabore une large littérature concernant plusieurs ouvrages académiques. Pourtant, la plupart de ces études sont soit historiques, soit théoriques. Il est très rare de trouver une œuvre combinant une approche historique et théorique en même temps. L’importance de cette étude est de comprendre la Turquie républicaine à travers les arguments de Norbert Elias sur la centralisation et la civilisation.

Ce livre analyse l’équilibre entre la civilité et la sociabilité des nouveaux citoyens de la république turque, autrement dit « l’homme nouveau » de la république turque. A ce stade, il s’agit d’une évolution mentale et comportementale de « l’homme nouveau », en général des citoyens et des citoyennes, au sein du processus de modernisation formulé par Norbert Elias. Bref, cet homme nouveau s’appuie sur le processus de modernisation républicaine en forme d’une « religion séculière ».

À retrouver sur le site de l’éditeur



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2024, 3 avril). Parution : Ahmet Emre Ateş, L’Homme Nouveau de la Turquie Républicaine, Libra Kitap, 2024. IISMM. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w5sv

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search