Parution : Cahiers d’Études africaines n°253, Varia, Éditions de l’EHESS, 2024

 

Ce numéro s’ouvre sur un hommage à l’anthropologue Marc Augé qui, par son remarquable travail empirique et théorique, occupe une place de premier plan dans l’histoire de l’africanisme et de l’anthropologie (J.-P. Dozon). Ce point d’entrée dans le numéro fait ressortir les héritages entre africanisme des années 1960 et études africaines d’aujourd’hui, que les articles illustrent, mais aussi les écarts dans les approches, les questionnements et les ambitions. L’histoire de vie est un outil heuristique pour décrypter des dynamiques plus larges, ici le transport urbain dakarois et ses transformations (J. Lombard & C. Valton). Le nationalisme nigérian se déterritorialise et se pluralise par la circulation de photographies mémorielles sur les réseaux sociaux (O. Nwafor). Restituer une situation d’empoisonnement depuis le point de vue de l’empoisonné permet de saisir le poids de la menace, du soupçon et de la compétition chez les réfugiés congolais de Kampala (A. Franklin). Les pratiques religieuses au Kenya révèlent les trajectoires mobiles des croyants entre églises et entre dénominations, à l’encontre d’une caractérisation du religieux par la fidélité et la constance (Y. N. Gez & Y. Droz). L’étude des stratégies alimentaires dans un village rural tanzanien démontre combien production économique et reproduction sociale reposent sur l’exploitation des femmes (J.-L. Paul, S. Duvail, O. Hamerlynck & K. Kindinda). Que des savoirs moraux, sociaux et politiques aient pu être produits indépendamment des catégories de pensée européennes, c’est ce qu’illustrent maintes œuvres littéraires yorùbá (S. S. Ayọ̀bámi Akínrúlí & L. C. Martins Campos Akínrúlí). Enfin, les personnages féminins du roman Half of a Yellow Sun de Chimamanda Ngozi Achidie, politiquement engagés, contredisent la thèse de Frantz Fanon sur la paresse intellectuelle des classes moyennes africaines (M. Ghazi Alghamdi).

À retrouver sur Open Edition



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2024, 27 mars). Parution : Cahiers d’Études africaines n°253, Varia, Éditions de l’EHESS, 2024. IISMM. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w48l

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search