Journée d’études : « Interpréter le Coran : pratiques de lecture et stratégies discursives » dans le cadre du séminaire Islam : approches plurielles — Inalco, Paris, 6 mars 2023

Dates : Mercredi 6 mars 2024 – 10:00 – 17:00 
Lieu : Inalco, Maison de la recherche, Auditorium Dumézil (2, rue de Lille, Paris 7ème) 
 
 
Modalités : Hybride
  • Présentiel : Entrée libre (dans la limite des places disponibles). Une pièce d’identité sera obligatoire pour rentrer dans l’établissement
  • Distanciel : lien zoom

 

Dans le cadre du séminaire “Islam : approches plurielles”, le CERMOM a le plaisir de vous inviter à la journée d’étude “Interpréter le Coran : pratiques de lecture et stratégies discursives”.

LES INTERVENANTS

ARGUMENTAIRE DE LA MANIFESTATION SCIENTIFIQUE

Le Coran joue un rôle éminent en islam, tant dans la vie sociale que dans la vie intellectuelle. Il n’a cessé à travers les siècles d’être l’objet de débats au sein du monde musulman, débats qui se poursuivent de nos jours, parfois avec virulence, dans le monde académique occidental comme chez les lettrés et intellectuels de culture musulmane.  Dans ces études et débats, la question historique, celle du corpus coranique, de sa composition et de ses sources, occupe une place prépondérante. Ce n’est pas cette approche qui retient notre attention cette année.
Le séminaire de 2024, qui est constitué de 2 journées d’études, la première se tenant le 6 mars, la seconde le 15 mai, doit se pencher sur divers aspects de l’interprétation du Coran. Tous les spécialistes de l’islam ont été confrontés à un moment ou un autre au texte coranique ainsi qu’aux problèmes que pose son interprétation. Dans ce cas, nombre d’entre eux sont conduits le plus souvent, voire de manière systématique, à se tourner vers l’exégèse du Coran, qui constitue ainsi pour eux une source primaire. On a ainsi tendance à s’appuyer sur l’exégèse coranique pour mieux comprendre l’histoire et la diversification des courants de pensée, même s’ils ne sont pas liés à des formations politico-religieuses. Ce sont principalement les spécialistes du kalām et des uṣūl al-dīn, du fiqh et du soufisme qui font un usage abondant de l’immense corpus exégétique à leur disposition, sans oublier toutefois les spécialistes des diverses sciences de la langue arabe.
L’ambition de ces journées d’étude est de permettre à chaque spécialiste d’un domaine, en partant de sa pratique personnelle et donc de son expérience, de se pencher moins sur l’exégèse coranique comme source documentaire ou comme genre littéraire spécifique que comme pratique à scruter et à interroger. On doit évidemment tenir compte tant de la dimension historique que spatiale dans les questionnements qui seront proposés. Par exemple, comment rendre compte du poids du Khorasan dans les premiers grands textes exégétiques ou des particularités des exégètes andalous. On pourra aussi s’interroger sur l’impact du positionnement doctrinal de l’exégète, en matière de droit, de théologie ou de spiritualité, sur les spécificités de l’exégèse produite ou sur les conséquences de l’occidentalisation du monde islamique sur la production exégétique. On peut présenter des cas qui ont trait soit à une péricope, soit à un verset, soit même à un mot. S’intéresser à un seul exégète ou à plusieurs ou s’intéresser à l’exégèse « disciplinaire » (fiqh, taṣawwuf, kalām, etc.) ou en tant que genre littéraire ou branche des savoirs musulmans.
Chacune des deux journées sera consacrée à une approche particulière : nous avons intitulé la première « pratiques de lecture », car il s’agira pour chaque intervenant de livrer sa pratique personnelle de la fréquentation des ouvrages exégétiques.
La deuxième journée est intitulée « Stratégies discursives ». Les tafāsīr sont des lieux de confrontations ou de rencontres. Y survivent des débats contemporains de l’auteur ou plus anciens, y prospèrent des espaces de liberté permettant d’exprimer des idées singulières pour le lieu ou l’époque.


PROGRAMME DE LA MANIFESTATION SCIENTIFIQUE

Séance introductive

– 10h00 : Mot d’introduction :
  • Hocine Benkheira (Ephe)
Modérateur : Francesco Chiabotti

– 10h00-10h45 :
  • Walid Saleh (University of Toronto) : Narratives and Handbooks : a Global History of Tafsīr
Pause : 15 mn

Stratégies des discours herméneutiques

Modérateur : Pierre Lory

– 11h15 – 11h45 : 
  • Hocine Benkheira (Ephe) : Interprétation du Coran et récits de fondation
 
– 11h45- 12h15 :
  • Nadjet Zouggar (AMU) : La réfutation de la théorie herméneutique ashʿarite (qānūn al-taʾwīl)” chez Ibn Taymiyya (m.1328).
 
– 12h15-12h45 :  Discussion

Déjeuner sur place

Lectures mystiques anciennes

Modérateur : Francesco Chiabotti (CERMOM, Inalco)

– 14h00-14h30 :
  • Pierre Lory (Ephe) : L’exégèse du Coran chez al-Ḥallāj
 
– 14h30-15h00 :
  • Jean-Jacques Thibon (CERMOM, Inalco) : Les Ḥaqā’iq al-tafsīr de Sulamī (m. 1021) et les enjeux de l’interprétation soufie du texte coranique

– 15h00-15h15 : Discussion 

Pause : 15 mn

Lectures contemporaines contrastées

Modératrice : Nadjet Zouggar
 
– 15h30-16h00 :
  • Jaafar Ben El Haj Soulami : L’exégèse coranique de ‘Abd al-Wahhāb Lūqash (m. 1921). Apologie politique et soufisme au Maroc au début du 20ème siècle 
 
– 16h00 -16h30 :
  • Tazouti Nora (docteure ENS-Lyon) : Le Coran comme source unique de l’islam : enjeux exégétiques de la doctrine coraniste

– 16h30-17h00 : Discussion et clôture du séminaire


ORGANISATION 


CONTACTS

À retrouver sur le site de l’Inalco

 



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2024, 1 mars). Journée d’études : « Interpréter le Coran : pratiques de lecture et stratégies discursives » dans le cadre du séminaire Islam : approches plurielles — Inalco, Paris, 6 mars 2023. IISMM. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vxws

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search