Jeudis de l’IMA : présentation d’ouvrages Savants musulmans au Maghreb et Qâcim Amîn — IMA Paris, 29 février 2024

29 février 2024
Jeudi : 19h
Bibliothèque (niveau 1)
Accès libre dans la limite des places disponibles 

Présentation d’ouvrages / Savants musulmans au Maghreb / Qâcim Amîn 

 

Cette présentation croisée de deux ouvrages met en lumière les penseurs et savants arabes et musulmans, du XIXe siècle à nos jours. Dans Savants Musulmans au Maghreb, Sabrina Mervin et Augustin Jomier soulignent la contribution souvent mésestimée des sociétés du Maghreb à l’islam contemporain. Kalthoum Saafi, dans Qâcim Amîn, les Lumières en contexte islamique, revient sur l’œuvre de Qâcim Amîn (XIXe-XXe siècle), le père du féminisme arabe, qui a façonné le projet d’émancipation de la femme et de la société arabe sur la base des principes universels d’égalité et de liberté.

Savants musulmans au Maghreb est une galerie de portraits : on y entre au seuil du XIXe siècle pour arriver jusqu’à nos jours, ayant déambulé dans l’histoire des savoirs d’islam et des oulémas du Maghreb. 

Au fil des chapitres, on y découvre des figures et des paroles de savants, au sein des communautés qu’ils ont guidées, dans le monde qui les a façonnés et qu’ils ont, en retour, pensé et transformé. L’ambition de cet ouvrage est de faire ainsi connaître la contribution souvent mésestimée des sociétés du Maghreb à l’islam contemporain. Les travaux des spécialistes se sont en effet longtemps réparti entre un islam d’Orient, perçu comme savant, celui des textes et des doctrines, et un islam du Maghreb, vu comme populaire, une religion de marabouts et de pratiques plus ou moins superstitieuses. 

Chaque chapitre a une coloration particulière qui se dégage tant de la trajectoire retracée que de la thématique particulière dont il traite. La visite commence avec un fondateur qui exerça son magistère au XIXe siècle, Muhammad b. Ali al-Sanusi dit « le grand Sanusi » et s’achève par le portrait d’Aïcha El Hajjami, seule personnalité à incarner ici les figures féminines de l’islam, comme un pari sur l’avenir. 

Avec :

  • Augustin Jomier, historien du Maghreb contemporain, maître de conférences à l’Institut national des langues et civilisations orientales, membre du Centre de recherches Moyen-Orient Méditerranée (CERMOM).
  • Sabrina Mervin, historienne de l’islam contemporain, directrice de recherche au CNRS, membre de l’Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM).

 

 

Le volume « Qâcim Amîn, les Lumières en contexte islamique » de Kalthoum SAAFI, se compose d’un essai qui porte sur l’œuvre de Qâcim Amîn (XIX-XX siècle), le père du féminisme arabe, qui a façonné le projet d’émancipation de la femme et de la société arabe sur la base des principes universels d’égalité et de liberté, inspirés de la philosophie des Lumières mis en avant pour rompre avec le dogmatisme religieux et tourner le dos à la tentation salafiste. La traduction intégrale inédite de ses deux livres phares « la Libération de la femme » et « la Femme nouvelle » présentée dans la deuxième partie de ce volume, montre comment QA dénonce, pour la première fois dans l’histoire de la pensée arabo-musulmane, la pratique de la polygamie, qui est un « mépris de la femme », du hijab « outil d’asservissement », de la ségrégation et de la domination masculine emblème d’un statut sacralisé au nom de la charia. Ils demeurent d’une grande actualité.

Avec : Kalthoum SAAFI, Maître de conférences HDR, Université Paris Nanterre, spécialiste de la pensée arabe moderne et Islamologue.

 

À retrouver sur le site de l’IMA Paris



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2024, 26 janvier). Jeudis de l’IMA : présentation d’ouvrages Savants musulmans au Maghreb et Qâcim Amîn — IMA Paris, 29 février 2024. IISMM. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/volu

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search