Parution : Nedim Gürsel, René Etiemble, Lettres d’exils (1975-1995), l’Harmattan, 2023

 

Lettres d’exils (1975-1995)

Nedim Gürsel
René Etiemble
Préface de Luc Vigier

 

Collection : Regards Turcs

 

 

 

La publication de cet important volume définit ce qu’est pour Nedim Gürsel la nécessité de l’art d’écrire. Le sentiment dominant de cette correspondance est celui de l’exil ; d’une part celui d’un jeune étudiant Nedim Gürsel dont l’œuvre et la stature prennent progressivement de l’ampleur ; et d’autre part celui de René Étiemble (1909-2002), son directeur de recherche parvenu au soir de sa vie, jetant sur le monde et sur son époque un regard de plus en plus amer, mais toujours animé de passions et de colères intactes.
Leurs échanges se poursuivent jusqu’au début des années 1990, quand la maladie mure imperceptiblement dans le silence Étiemble, qui aide son étudiant à publier en français son premier livre, Un long été à Istanbul. Ce recueil de nouvelles, qui évoque la répression contre la contestation étudiante en Turquie, vaut à Nedim Gürsel d’être mis en accusation par le régime militaire issu du coup d’État de 1980, et le contraint à s’installer en France.

Né dans le sud-est de la Turquie, Nedim Gürsel achève ses études à Paris avec une thèse de doctorat en littérature comparée sous la direction de René Étiemble. Auteur franco-turc de plusieurs ouvrages et lauréat de nombreux prix, Nedim Gürsel dont l’œuvre est traduite dans une vingtaine de langues, vit à Paris où il est directeur de recherche émérite du CNRS et chargé de cours à l’École des Langues Orientales.

À retrouver sur le site de l’éditeur



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 18 décembre). Parution : Nedim Gürsel, René Etiemble, Lettres d’exils (1975-1995), l’Harmattan, 2023. IISMM. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/venf

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search