Colloque : « Orients typographiques. Imprimer les langues orientales, entre Europe(s) et Orient(s), XVIe-XIXe siècle » — Paris (EFEO, IEA, Université Paris Cité), 12-15 décembre 2023

Ce colloque international réunit des chercheuses et chercheurs – historienn·e·s, typographes, linguistes… – dont les travaux portent sur la manière dont les langues orientales ont été imprimées, en divers lieux, entre le XVIe et le XIXe siècle, et sur les enjeux techniques, sociaux, politiques ou culturels de ces pratiques.

Comité d’organisation :
Michela Bussotti (EFEO) ; Margherita Farina (CNRS/Université Paris Cité); Fabien Simon (Université Paris Cité)
Informations :
Fabien Simon | Université Paris Cité, ICT-Les Europes dans le monde, ANR IndesLing | fabien.simon[at]u-paris.fr

 

Trois thèmes principaux, bien que non exclusifs, pourront guider les réflexions. Le premier concerne les mobilités techniques. Les techniques (xylographie, typographie, lithographie, monotype, linotype…) sont en effet « traduites », c’est-à-dire acclimatées et donc transformées, en fonction des contextes. Or, selon les points de vue, qu’est-ce qui constitue une « bonne » écriture orientale imprimée et quels gestes ont présidé à sa réalisation ? Comment les acteurs du monde de l’écrit, qu’il soit manuscrit ou imprimé, pouvaient-ils, ou non, dialoguer ? Concernant la typographie, comment les poinçons (ou types), avec leurs exigences techniques et leurs spécificités (la diversité des caractères en chinois, les ligatures en arabe ou en persan, les points ou accents à associer à certaines lettres…), ont pu circuler et être réadaptés en différents lieux, parfois sur le temps long ?

Accompagnant ce matériel typographique, les acteurs susceptibles de le mettre en branle ont également circulé. Il s’agira d’aborder les ateliers typographiques et les projets éditoriaux qu’ils lancent comme de véritables entreprises collectives et collaboratives impliquant une grande variété d’acteurs aux identités sociales diverses et fluides. L’observatoire que constituent les ateliers d’imprimerie fait ressortir le rôle essentiel des praticiens et des « techniciens » dans l’élaboration des savoirs linguistiques. L’étude de ces ateliers permet d’explorer la matérialité des écrits orientalistes afin de reconstituer leurs processus de fabrication, d’envisager la manipulation effective des langues à travers leurs écritures et leurs caractères. Les imprimeries apparaissent, par conséquent, comme de véritables « lieux de savoir », où interagissent, entre collaboration et tensions, philologues, imprimeurs, graveurs, compositeurs, interprètes, correcteurs…

Enfin, nous tenterons, au cours du colloque, d’affiner la géographie de ces ateliers spécialisés dans les impressions en langues orientales en insistant sur l’importance et les effets des localisations, entre l’Europe et l’Orient : le rôle des ports et de leurs communautés diasporiques ; ou encore l’importance des métropoles, et de leur cosmopolitisme aux contours fluctuants… La définition même de ce que sont, dans ces contextes variés, les « langues orientales » – et l’« Orient » lui-même ? – peut être interrogée à partir des ateliers et de leur organisation : se limitent-elles parfois aux langues « bibliques », avec des périmètres variables ? Englobent-elles sinon toutes les langues non européennes, ou plutôt toutes celles en caractères « non latins » ? Finalement, cette topographie de la typographie orientale permet-elle de repenser la géographie des « orientalismes » ? A l’échelle locale, d’une part, les ateliers sont reliés à d’autres lieux et institutions à prendre en considération. À l’échelle globale, les différents centres d’impression, en Europe ou en Orient, collaborent ou se concurrencent : peut-on, par exemple, parler d’un impérialisme typographique et quels en ont été les contours selon les contextes ?

 

Programme

Un lien zoom sera disponible, sur demande, pour suivre le colloque à distance

 

Mardi 12 décembre EFEO

Accueil des participants 13h45

14h15 Introduction du colloque

Techniques et styles typographiques

Présidence : Raphaële Mouren (The British School at Rome, Centre Gabriel Naudé, The Warburg Institute)

14h40 Natasha Constantinidou (University of Cyprus) Variations of Layout in Greek textbooks in 16th century Greek editions in France

15h20 J. F. Coakley (Cambridge University) Syriac in metal type: technical problems and their historical solutions

16h Pause

16h20 Özlem Özkal (Özyeğin University, Istanbul) Detached Arabic type systems in the late Ottoman Empire: Concepts, objectives and models.

17h Chen Zhenghong (Fudan University, Shanghai) From Suzhou(苏州) to Paris: The Chinese Origin and European Influence of Chinese Characters in Song Style(宋体字)

17h40 Discussion générale

 

Mercredi 13 décembre IEA Paris

Accueil des participants 9h

Paris, capitale typographique (1)

Présidence : Stéphane Van Damme (Ecole Normale Supérieure, Ulm, Paris)

9h30 Michela Bussotti (Ecole Française d’Extrême Orient, Paris, CCJ (UMR 8173)) Dictionnaires et caractères chinois : quelques notes à propos d’Étienne Fourmont 1683-1745

10h10 Fabien Simon (Université Paris Cité, ICT-Les Europes dans le monde) Scholars in the workshop. The Inspectors of the Oriental Typography of Paris’s Imprimerie nationale, end of the 18th-mid-19th Century

10h50 Pause

Paris, capitale typographique (2)

Présidence : Liliane Hilaire-Pérez (Université Paris Cité, ICT-Les Europes dans le monde)

11h10 Juliette Milleron (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHE.S (UMR 8533)) Les ouvriers de l’imprimerie nationale et la typographie orientale : transformation des pratiques, identité et culture de métier au tournant du XIXe siècle

11h50 Elena Papassissa (Senior Type Designer, Lecturer in Graphic Design at Oxford Brookes University, UK) Armenian types in Paris: a tale of two key moments

12h30 Discussion générale

13h Déjeuner

 

Politiques de la typographie

Présidence : Pierre-Emmanuel Roux (Université Paris Cité, CCJ (UMR 8173))

14h20 Nile Green (UCLA) Asia’s Communications Revolution: The Technologies of Inter-Asian Transmission

15h Michael Kim (Yonsei University, Seoul) The Printing Bureau and the Development of Korean Typography in Colonial Korea

15h40 Thomas S. Mullaney (Stanford University) From ‘Oriental Type’ to ‘Non-Latin’: Type Design, Media, and Empire in Asia

16h20 Pause

 

Imprimeries portuaires

Présidence : Olivier Bouquet (Université Paris Cité, CESSMA, IUF)

16h40 Sebouh Aslanian (UCLA) Early Modernity and Mobility: Port Cities and Printers Across the Armenian Diaspora, 1512-1800

17h20 Han Qi (Zhejiang University, Hangzhou) Printing Chinese: The Circulation of Western typographical technology in mid-nineteenth century China port cities

18h00 discussion générale

 

Jeudi 14 décembre Université Paris Cité

9h Accueil des participants

Métropoles typographiques

Présidence : Margherita Farina (Université Paris Cité, HTL-CNRS)

9h30 Catherine Rideau-Kikuchi (Université Paris-Saclay, UVSQ, DYPAC) Imprimer en caractères non-latins : le creuset de l’Italie du Nord (années 1460-années 1530)

10h10 Giovanni Pizzorusso (Université « G. d’Annunzio », Chieti-Pescara) Les typographies « orientales » à Rome et en Italie : langues, caractères, personnel (XVIIe-XVIIIe siècle)

10h50 Pause

11h10 Orlin Sabev (Institute for South-East European Studies, Romanian Academy) Setting Up a New Printshop in Istanbul in the 1720s: the Case of the Müteferrika Press

11h50 Titus Nemeth (type designer, typographer and independent researcher) Istanbul–Cairo–Vienna: Arabic type-making in three nineteenth-century capitals

12h30 Discussion générale

13h Déjeuner

 

Acteurs de la typographie (1)

Présidence : Quentin Deluermoz (Université Paris Cité, ICT-Les Europes dans le monde)

14h20 Rémi Jimenes (Université de Tours, CESR (UMR 7323)) Une « imprimerie royale » pour le grec ? Claude Garamont, François Ier et le Collège des trois langues

15h Didier Barrière (Imprimerie nationale, Atelier du Livre d’art et de l’Estampe) L’arméniste Jean Saint-Martin (1791-1832), inspecteur de la typographie orientale à Paris

15h40 Achilles Tzallas (Independant researcher) Firmin Didot, Théophile Beaudoire, Charles Tuleu and the Greek printers: the production of display types for the modern Greek type market

16h20 Pause

 

Acteurs de la typographie (2) : Missionnaires et imprimerie

Présidence : Michela Bussotti (Ecole Française d’Extrême Orient, Paris, CCJ (UMR 8173))

16h40 Darryl Lim (University of London) Opening doors to China: language acquisition, experimental typefounding, and evangelical printing projects of the London Missionary Society’s Ultra-Ganges Mission at Penang and Malacca, 1821–69

17h20 Alice Crowther (EPHE-PSL, CRCAO (UMR 8155)) Printing the Bible in pothi format: the first Mongolian translations printed through the co-operation between the British and Foreign Bible Society and the Russian Bible Society

18h Discussion générale

 

Vendredi 15 décembre Imprimerie nationale
Visite de l’Atelier du Livre d’art et de l’Estampe, Imprimerie nationale-IN Groupe ; Flers-en-Escrebieux

À télécharger :
Affiche

Programme

Plus d’informations : ici



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 13 décembre). Colloque : « Orients typographiques. Imprimer les langues orientales, entre Europe(s) et Orient(s), XVIe-XIXe siècle » — Paris (EFEO, IEA, Université Paris Cité), 12-15 décembre 2023. IISMM. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q39g

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search