Journée d’étude : « Penser le califat en terre d’Islam » — ENS de Lyon, 30 novembre 2023

Journée d’études organisée à l’ENS de Lyon le jeudi 30 novembre, à l’ENS Lyon (15 parvis René Descartes, grand amphithéâtre) 

org. Mohammed BEN MANSOUR (ENS Lyon, TRIANGLE UMR 5206) et Odile MOREAU (CHSIM-EHESS) 

avec le soutien de l’IFI

  • Argumentaire

Aux approches du premier centenaire de l’abolition du califat, l’organisation d’une journée d’études consacrée à cette institution s’impose comme une évidence. Depuis son apparition aussi rapide que nébuleuse au VIIe siècle jusqu’à son abolition le 3 mars 1924, le califat a connu différentes élaborations théologiques, politiques et intellectuelles dans le monde arabo-musulman. Son abolition n’est pas pour autant synonyme de disparition dans le champ politique ou spirituel. Idée germante, idéal intemporel ou utopie éthico-politique, le califat continue de nourrir les imaginaires et de légitimer les ambitions politiques. Les résurgences et variations contemporaines témoignent de la permanence et de l’acuité de cette institution et des dynamiques qui sous-tendent sa perpétuelle revivification.

Envisagée souvent au prisme du politique et du théologique et réduite à sa manifestation orientale et contemporaine, la question du califat est restée prisonnière d’une grille d’analyse partielle et biaisée. Les différentes interventions souligneront la richesse et la complexité de cette notion, les virtualités qui l’animent ainsi que les interrogations qu’elle nourrit à travers l’étude des modalités de l’exercice du pouvoir, des ressorts de sa légitimité, des crises qu’elle a traversées, de la dichotomie entre pouvoirs spirituel et temporel ainsi que la distinction entre califat et imamat.

Des débuts de l’Islam jusqu’à l’époque actuelle, cette journée d’études a été conçue comme une traversée chronologique de cette institution à travers la mise en évidence de ses différentes manifestations et de son éminent représentant : le calife. Figure centrale, elle a bénéficié d’une myriade de théorisations et d’une attention profonde des arts de gouverner, de la pensée théologique, philosophique et juridique. À ces différentes rationalités gouvernementales, la focale littéraire vient apporter sa contribution et offrir un nouveau regard sur les facettes et les prérogatives d’un acteur aussi problématique qu’insaisissable.

  • Le programme

 9h | Accueil

Genèse et théorisations

9h30 – 10h | R. GAREIL : Penser le califat à travers les sciences rationnelles (IIe/VIIIe-IVe/Xe s.)

10h – 10h30 | M. BEN MANSOUR : Le califat en Islam : variations sur l’humain et le divin

10h30 – 11h | H. BOUALI : Le califat zubayride : anatomie d’une expérience politique fondatrice de la fin du VIIe siècle

Au crépuscule du califat 

14h – 14h30 | S. MOUTTALIB : Des califes constitutionnels avant l’heure ? L’ère des Rāšidūn sous la plume des réformateurs arabo-ottomans du XIXe siècle

14h30 – 15h | O. MOREAU : L’adieu au califat ?

15h – 15h30 | M. ABBÈS : Les réactions des penseurs religieux au livre d’Ali Abderraziq, L’islam et les fondements du pouvoir

Pause

Résurgences et variations contemporaines

16h – 16h30 | C. ARMINJON : Fondateur infaillible, autorité de gouvernement ou « savant saint » : L’Imâm dans la théologie politique et dogmatique du shi’isme contemporain

16h30 – 17h | N. MOULINE : Le Parti du Califat : Première organisation islamiste marocaine

17h – 17h30 | H. SENIGUER : Les (néo) Frères musulmans et le califat : une utopie dépassée ?

Programme et affiche de la journée d’études dédiée au Califat.

À retrouver sur le site de l’IFI



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 29 novembre). Journée d’étude : « Penser le califat en terre d’Islam » — ENS de Lyon, 30 novembre 2023. IISMM. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q38o

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search