Parution : Giovanni Zanoletti, Le djihad de la vache. Pastoralisme et formation de l’État au Mali, Karthala, 2023

 

Le djihad de la vache
Pastoralisme et formation de l’État au Mali

Giovanni Zanoletti

 

 

 

 

 

Fort de son travail de terrain au Mali, notamment auprès des réseaux vétérinaires, l’auteur jette une lumière très originale sur le conflit armé qui déchire le pays et, au-delà, le Sahel. Ce dernier participe d’une crise agraire que mettent en forme les logiques intrinsèques de la religion, mais aussi les alliances historiques entre lignages, notamment à travers l’institution sociale de « confiage » des troupeaux aux bergers.

 Les lignes historiques du pouvoir, de l’inégalité et de la mémoire s’entremêlent avec les enjeux contemporains de la propriété et de l’usage de la terre, de l’agriculture et de l’élevage industriels, de la compétition électorale, de l’environnement régional et international. Le djihadisme est le nom immédiat de cette complexité que ne parviennent ni à comprendre ni à endiguer les catégories communes du débat public et des interventions militaires étrangères. Ce faisant, l’ouvrage éclaire d’un jour neuf la société politique malienne, en particulier la question touarègue que la revendication sécessionniste de l’Azawad est loin d’épuiser. En définitive,  il montre que la vache, dans son économie politique, morale, esthétique, urbaine autant que rurale, est la traduction abrégée de son historicité irréductible aux seules problématiques de l’islam ou de l’ethnicité. La violence religieuse au Sahel est d’ordre social et politique.

Giovanni Zanoletti est docteur en science politique de l’université Paris Nanterre, et chercheur associé de la chaire Yves Oltramare « Religion et politique dans le monde contemporain » de l’IHEID, à Genève

 

Table des matières

Première partie Gouverner par les traces
Chapitre 1. La vache, le tribut et la tribu: l’ethnie comme «mode de vie»
Chapitre 2. Vaches, vétérinaires et enjeux sécuritaires
Chapitre 3. La vache et ses temporalités: le gouvernement pastoral dans l’État-nation

Seconde partie «Sous le drapeau de l’argent»: logiques et espaces croisés d’investissement
Chapitre 4. L’«homo novus» national: terroir, accumulation et violence
Chapitre 5. Fabriquer l’État à la pointe de la kalach: «gouverner dans la violence» au prisme de la crise de 2012
Chapitre 6. Le «djihad de la vache»
Chapitre 7. L’eschatologie de la vache: quelle discipline pour l’élevage?

Conclusion générale. L’État en trompe-l’œil

 

À retrouver sur le site de l’éditeur



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 23 novembre). Parution : Giovanni Zanoletti, Le djihad de la vache. Pastoralisme et formation de l’État au Mali, Karthala, 2023. IISMM. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q38i

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search