Conférence : « Texts as Living Objects: Reconsidering Dhayls as a Means for the Study of Authorship and Knowledge Transmission in the Manuscript Age » — IEA de Paris, 14-16 novembre 2023

Conférence de trois jours organisée par Sacha Alsancakli (CeRMI / Inalco) et Philip Bockholt (Universität Münster), avec le soutien de la Fondation Fritz Thyssen (FTF, Allemagne), de la Fondation Max van Berchem (Genève), de l’Institut de l’études des sociétés du monde musulman (IISMM, Paris), de l’Universität Münster (Allemagne), de l’UMR 8041 Centre de recherche sur le monde iranien (CeRMI, Paris), de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco, Paris), et de l’IEA de Paris.

 

Présentation

Les traditions manuscrites qui se sont développées dans le monde musulman en arabe, en persan et en turc ont été l’objet, ces dernières décennies, de travaux de plus en plus approfondis. Comme il en a été question à la conférence « Authorship and Textual Transmission in the Manuscript Age » (Leipzig, 2021), l’étude des manuscrits nous offre une compréhension accrue des processus de production, de circulation et de réception des textes, nous permettant aussi une perspective nouvelle sur l’histoire culturelle de l’Islam au sens large. Dans ce contexte, la conférence internationale « Texts as Living Objects: Reconsidering Dhayls as a Means for the Study of Authorship and Knowledge Transmission in the Manuscript Age » rassemble autour du thème des dhayls des chercheuses et chercheurs spécialistes de ces questions. Le dhayl se définit comme supplément ajouté à un texte par son propre auteur ou un auteur ultérieur et prolongeant celui-ci ; de tels textes sont présents dans différents genres, comme en témoigne la diversité des études de cas proposées par les intervenants. Si certains de ces textes, tels la continuation du Taʾrīkh d’al-Ṭabarī, sont bien connus, la majorité a en revanche été fort peu étudiée jusqu’à aujourd’hui. Par cette étude des dhayls, la conférence a également pour but de questionner la notion même d’auteur et de texte, ainsi que les évolutions et continuités propres à la transmission des connaissances dans le monde musulman de la première modernité. 

Programme

Mardi 14 novembre 2023

17:00-17:30 Accueil et mot de bienvenue
Maria Szuppe (directrice du CeRMI)
Sacha Alsancakli (Paris) & Philip Bockholt (Münster)

17:30 Conférence inaugurale
Christoph U. Werner (Bamberg)
Adding Supplements to Tradition: Reflections on Persian Historiography

18:30 Réception

Mercredi 15 novembre 2023

9:30-10:00 Accueil café

10:00-11:30 Panel I: Histoire I
Stefan Kamola (Vienne)
A Tale of Two dhayls: Ḥāfiẓ-i Abrū’s Continuations of Rashīd al-Dīn Shiva Mihan (Saint Louis, Missouri): Timurid Historiography: Ḥāfiẓ-i Abrū’s Ẕayl on the Ẓafarnāma of Shāmī

Maria Szuppe (Paris)
Two Ẕayls to a Topographic Guide of Holy Places in Timurid Herat 11:30-12:00 Pause-café

12:00-13:00 Panel II: Histoire II
Philip Bockholt (Münster)
A Total Flop after a Bestseller: the Ẕayl-i Ḥabīb al-Siyar by Amīr Maḥmūd

Melis Tane
r (Istanbul)
Recontextualizing Soḳolluzāde Ḥasan Pasha’s Universal History

13:00-14:00 Pause déjeuner

14:00-15:30 Panel III: Histoire III
Josef Ženka (Prague)
It is Time to let it Go and Start Again: Was Ibn al-Khaṭīb’s Iḥāṭa the Final Blow to Andalusi Ṣila Histories?

Sacha Alsancakli
 (Paris)
Constructing Local Histories of Kurdistan: The Place of Dhayls of the Sharafnāma in 19th-Century Ardalān and Mokrī Chronicle-Writing

Roy Marom
 (Tel Aviv)
Continued Pasts: Samaritan Toleda Extensions and Self-Reflections on History

15:30-16:00 Pause café

 

Jeudi 16 novembre 2023

10:00-10:30 Accueil café

10:30-11:30 Panel IV: Biographie et géographie
Zeynep Tezer (Florence)
Genre-Specificity and Cross-Referencing in Nevʿizāde ʿAṭāʾī’s Ḥadāʾiḳu’l-Ḥaḳāʾiḳ fī Tekmīleti’ş-Şeḳāʾiḳ

Fikret Turan
 (Istanbul)
Ẕeyl Works of Şeyhī Meḥmed b. Ḥasan in Ottoman Turkish and his “Cihānnümā-yı Avrūpā” on the Geography and Peoples of Europe and the New World

11:30-12:00 Pause café

12:00-13:00 Panel V: Lexicographie et adab
Colinda Lindermann (Berlin)
Acknowledging the Addition: the Dhayl in Arabic Lexicography

Johannes Stephan
 (Berlin)
Co-Writing Tales: An Appendix to an 18th-century Kalīla wa-Dimna Manuscript

13:00-14:00 Pause déjeuner

14:00-15:00 Panel VI: Astronomie et encyclopédisme
Nadine Löhr (Leipzig)
The Scholar’s Companion: Remarks on the Compilation and Transmission of Supplements to Works on Exact Sciences

Guglielmo Zucconi
 (Vienne)
Knowledge Compiled, Knowledge Circulated: The Shifting Shapes of the Majmaʿ al-Gharāʾib

15:00-15:30 Pause-café

16:30-17:00 Discussion finale

14 nov 2023 17:00 – 16 nov 2023 17:30
IEA de Paris
17 quai d’Anjou
75004 Paris
 
 

 

Entrée libre sur inscription obligatoire (via formulaire)

Plus d’informations et formulaire d’inscription – À retrouver sur le site de l’IEA Paris



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 24 octobre). Conférence : « Texts as Living Objects: Reconsidering Dhayls as a Means for the Study of Authorship and Knowledge Transmission in the Manuscript Age » — IEA de Paris, 14-16 novembre 2023. IISMM. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q35z

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search