Poste EHESS à pourvoir : Chargé ou chargée de mission « Interculturalité et faits religieux » (F/H) à l’IISMM — LIMITE : 02/11/2023

Niveau de recrutement : Ingénieur·e d’études

BAP et emploi type : BAP J – Gestion et Pilotage – J2B43 – Chargé·e du partenariat et de la valorisation de la recherche

Niveau de rémunération : 2400 € bruts mensuels

Localisation du poste :  Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) – 54, boulevard Raspail 75006 Paris

Poste à temps complet, ouvert aux agents contractuels, par CDD de 24 mois renouvelable 

Poste à pourvoir à partir du 2 novembre 2023

Environnement et contexte de travail :

L’Ecole des hautes études en sciences sociales (www.ehess.fr) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, « grand établissement » assurant une mission de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales et de formation à la recherche. L’établissement accueille 3 000 étudiants dont 1 500 doctorants (avec près de 250 thèses soutenues par an dans toutes les disciplines des sciences sociales) et autant de masterants. L’EHESS accueille également 40 unités de recherche organisées autour d’un domaine, d’une approche ou, pour un tiers d’entre elles, d’une « aire culturelle ».

L’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) est une Unité d’Appui et de Recherche (UAR 2500) sous tutelles de l’EHESS et du CNRS. Il met en œuvre trois missions :
   Ouvrir un espace de collaborations et d’échanges entre chercheurs spécialisés dans l’étude du monde musulman (axes de recherche, séminaires de recherche, manifestations scientifiques).
   Diffuser un enseignement et proposer un soutien aux jeunes chercheurs.
   Contribuer à la diffusion des savoirs scientifiques sur l’Islam et le monde musulman, par ses publications, une veille éditoriale, des cycles de conférences ouverts à un large public, des actions de formation à destination de professionnels dans les administrations publiques et les entreprises.

 

L’Institut s’attache à coordonner ses actions pédagogiques et de recherche avec les autres pôles scientifiques en France et à l’étranger. Il est dirigé par une équipe de direction désignée par son conseil scientifique et nommée par l’EHESS et le CNRS. Le Conseil scientifique de l’Institut exprime un avis sur les orientations de recherche et procède à l’évaluation de l’ensemble des actions entreprises par l’IISMM. L’activité scientifique et pédagogique est animée par un comité de pilotage qui se réunit mensuellement.

En partenariat avec l’Institut français d’islamologie (IFI), Groupement d’intérêt public (GIP) constitué du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de huit Universités et Établissements d’enseignement supérieur et de recherche, l’IISMM participe à la mise en œuvre d’un programme de prévention de la radicalisation violente (PPRV) en milieu carcéral intitulé « Interculturalité et faits religieux », conduit par la Mission de lutte contre la radicalisation violente (MLRV) de la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP).

Le chargé ou la chargée de mission est placé sous l’autorité hiérarchique du chef de projet PPRV « Interculturalité et faits religieux » (fonction exercée par le responsable de la formation continue de l’IISMM pour le compte de l’IFI).

Missions :

Sous la supervision du chef de projet (responsable de la formation continue de l’IISMM), le chargé ou la chargée de mission contribue au pilotage et à l’évaluation d’un programme national de médiation scientifique en milieu carcéral et en assure la mise en œuvre opérationnelle.

Dans ce cadre, il ou elle prépare et organise les interventions des médiateurs scientifiques en coordination avec les personnels de l’administration pénitentiaire.

Activités principales :

  • Planifier et mettre en œuvre des actions de formation et de médiation scientifique et culturelle
  • Organiser la logistique (déplacements, hébergements, repas) et en garantir le bon fonctionnement
  • Assurer le suivi des relations avec les intervenants et intervenantes
  • Animer et maintenir les relations partenariales nécessaires à la bonne marche du projet
  • Participer à l’évaluation des résultats et effets des dispositifs mis en œuvre
  • Élaborer des outils de suivi et d’évaluation des actions entreprises (tableaux de bord, etc.)
  • Produire des bilans et des rapports sur les activités
  • Proposer d’éventuelles modifications adaptées au contexte et enjeux du projet
  • Suppléer le chef de projet en cas de nécessité
  • Contribuer aux activités de formation et de médiation scientifique de l’IISMM
  • Possibilité d’effectuer un travail prospectif en assistant à des colloques, conférences et rencontres, organisés par d’autres organismes (instituts, universités, think tanks etc.)
  • Identifier des personnalités compétentes autour des thèmes proposés et retenus.

 

Compétences requises :

Connaissances

  • Formalisation et conduite d’un projet
  • Connaissance générale du champ institutionnel pénitentiaire : acteurs, réglementation, modes de fonctionnement et de financement, règles de gestion publique
  • Connaissance générale des concepts, méthodes et outils de la prévention de la radicalisation violente
  • Connaissance générale des concepts, méthodes et outils de la formation et de la médiation scientifique
  • Maîtrise des techniques de présentation orales et écrites

Compétences opérationnelles

  • Piloter un projet
  • Animer un réseau de partenaires
  • Rédiger des rapports ou des documents de synthèse.
  • Savoir informer et rendre compte des missions effectuées
  • Savoir planifier son activité et hiérarchiser les besoins
  • Savoir travailler en équipe

Compétences comportementales 

  • Curiosité intellectuelle et aptitude à formuler des propositions
  • Capacité d’écoute, d’analyse et de conseil
  • Autonomie, rigueur et fiabilité

Conditions particulières d’exercice :

  • Déplacements réguliers en Ile-de-France et en province

Profil recherché :

  • Diplôme Bac+3 exigé pour les agents contractuels
  • Connaissance des politiques publiques de lutte contre la radicalisation violente
  • Expérience professionnelle préalable en milieu pénitentiaire ou sécurité publique fortement souhaitée
  • Expérience préalable de l’animation de réseau souhaitée

Les candidatures (CV, lettre de motivation) sont à déposer sur l’interface emploi de l’EHESS : https://recrutement.ehess.fr


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Chargé de diffusion scientifique (9 octobre 2023). Poste EHESS à pourvoir : Chargé ou chargée de mission « Interculturalité et faits religieux » (F/H) à l’IISMM — LIMITE : 02/11/2023. IISMM. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/q355


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search