Colloque : « Modernités sexuelles. Religions et sphère de l’intime à l’époque contemporaine » — Université de Lausanne, 12-13 octobre 2023

Notre époque contemporaine est marquée par des changements en ce qui concerne le rapport à la sexualité – terme pris ici au sens large de tout ce qui a trait à la « sphère de l’intime » – que l’on peut rassembler sous l’expression « modernité sexuelle ». Si elles relèvent de l’intime, ces questions n’en ont pas moins une forte dimension collective. E. Fassin a proposé le concept de « démocratie sexuelle » pour qualifier la politisation des questions de genre et de sexualité constituées en enjeux démocratiques, sur fond d’égalité des droits et de liberté individuelle. Progressivement dénaturalisé, l’ordre des sexes et des sexualités apparaît de plus en plus aux citoyen-nes, en effet, comme un ordre politique, exposé à la contestation et ouvert au débat. Face à ce changement de paradigme, les religions instituées, en cours de minorisation culturelle et politique dans beaucoup de sociétés occidentales, réagissent de diverses manières. Ces réactions vont de l’inclusion de cette nouvelle donne normative dans leur culture et leurs structures à des formes « d’ecclésionomie », c’est-à-dire de réaffirmation de la supériorité de la norme ecclésiale ou religieuse par rapport à la loi ou aux choix individuels privés, en passant par des arrangements pastoraux qui favorisent une adaptation des pratiques sans prendre le risque de toucher aux doctrines.

Plusieurs débats de société récents, notamment en Occident, qu’ils portent sur le mariage de personnes du même sexe, la gestation pour autrui, les violences sexuelles, ou encore récemment la liberté d’avortement et les transidentités, ont montré que bien qu’elles ne soient pas nouvelles, les questions du rapport entre éthique sexuelle et religions doivent cependant être étudiées à la lumière des évolutions sociales, scientifiques, politiques et juridiques de cette dernière décennie.

Ce colloque propose de se pencher sur les relations religions-sexualité à l’époque contemporaine. Pour cela, il veut fédérer et rassembler des chercheur-es de toutes disciplines abordant cette question, dans la double optique de partager les résultats de la recherche et de faire, éventuellement, émerger des perspectives ou des dynamiques nouvelles.

Le colloque est coorganisé par l’université de Lausanne et Eurel, réseau de recherche sociologique et juridique sur les religions en Europe.

Programme

Jeudi 12 octobre 2023

09 :15 – 09 :30 Accueil

Aula de l’IDHEAP

  • 09 :30 – 10 :30 Démocratie et citoyenneté sexuelles dans et hors de l’institution religieuse  – Eric Fassin, membre senior de l’Institut Universitaire de France-Université Paris 8

10 :30 – 11 :00 Pause café

Salle Amphipôle 315.1

  • 11 :00 – 13 :00 Les religions face à l’horizon normatif d’égalité – Isabelle Jonveaux, Institut Suisse de Sociologie Pastorale
  • 11 :00 – 11 :30 Culture wars on gender equality in Greek society and the role of the Orthodox Church : The struggle for sexual democracy – Alexandros Sakellariou, Hellenic Open University
  • 11 :30 – 12 :00 (Re)produire les normes. Articulations d’éléments religieux dans les activités de sexo-thérapeutes musulmanes francophones – Julie Minders, Doctorante
  • 12 :00 – 12 :30 Démocratisation de la morale et critique étendue du paternalisme chez Ruwen Ogien. Une piste pour concilier pluralisme libéral en matière religieuse et modernité sexuelle ? – Camille Roelens, Centre Interdisciplinaire de Recherche en Éthique, Université de Lausanne
  • 12 :30 – 13 :00 Teaching and managerial roles of the Polish Roman Catholic nuns in comparison to the male members of the religious communities and secular priests – Angelika Małek, University of Łódź

Salle Amphipôle 340

  • 11 :00 – 13 :00 Minorités sexuelles et inclusivité religieuse – Sébastien Chauvin, CEG-UNIL
  • 11 :00 – 11 :30 « God loves queers » : des LGBTQI+ dans une communauté chrétienne – Camille Frasque, École normale supérieure – Lyon
  • 11 :30 – 12 :00 Sociabilités inclusives musulmanes : accueillir les minorités sexuelles et de genre, en France et au Royaume-Uni – Benjamin Dubrulle, EHESS/CéSor
  • 12 :00 – 12 :30 Islams et modernité sexuelle en France : discours et pratiques inclusifs – Zohra Aziade Zemirli, Université Paris Cité, IRD, Ceped, F-75006 Paris, France – Tachfine Baida, SciencesPo Bordeaux
  • 12 :30 – 13 :00 L’« activité missionnaire » des leaders musulmans “classiques” et “inclusifs” à l’époque de la modernité sexuelle en France : une analyse des discours et des pratiques sur l’intime – Maria Alessandra Bianchi, Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence – Anna Grasso, Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence

13 :00 – 14 :30 Déjeuner (Restaurant Geopolis)

Aula de l’IDHEAP

  • 14 :30 – 15 :30 Equal Citizenship and Conscientious Refusals to Serving Same-Sex Couples – John Adenitire, Queen Mary University of London

15 :30 – 16 :00 Pause

Salle Geopolis 1628

  • 16 :00 – 18 :00 Evolutions des normes sexuelles et débat intra-religieux – Irene Becci, ISSR-UNIL
  • 16 :00 – 16 :30 « Normes religieuses et droits reproductifs : à propos des débats autour de l’ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules » – Séverine Mathieu, Groupe Sociétés, Religions, Laïcités
  • 16 :30 – 17 :00 « Mon Dieu, si cela dépendait de moi, cela n’arriverait pas ! » Consentement et devoir conjugal dans les couples catholiques belges dans les années 1950. – Juliette Masquelier, Universite Libre de Bruxelles
  • 17 :00 – 17 :30 “The French laicité” in the eyes of Polish migrants. Negotiating meanings of secularity through the lens of sexuality – Agnieszka Kosiorowska, University of Warsaw
  • 17 :30 – 18 :00 The emancipatory potential of female monasticism – Maciej Potz, University of Lódź

Salle Geopolis 2879

  • 16 :00 – 18 :00 Droits sexuels et reproductifs et liberté religieuse – Léopold Vanbellingen, RSCS-UCL
  • 16 :00 – 16 :30 Dire pour soi, dire pour les autres : L’usage contemporain de la demande d’exemption au nom de la liberté de religion et de conscience en matière d’intimité procréative et sexuelle – Claude Proeschel, Groupe Sociétés, Religions, Laïcités
  • 16 :30 – 17 :00 La liberté religieuse tiraillée. Orientation sexuelle et religion à l’épreuve des droits humains – Daniele Ferrari, Chercheur, Université de Sienne
  • 17 :00 – 17 :30 Sexual and reproductive rights : how can we reconcile institutional religious freedom with the right to non-discrimination ? – Romain Mertens, Centre Vulnérabilités & Sociétés (UNamur)
  • 17 :30 – 18 :00 Sexual Democracy versus Freedom of Religion : How European Institutions face a Dilemma. – Victor Hugo Ramirez Garcia, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche

19 :00 – 21 :30 Dîner (Restaurant de l’Ecole de Jazz (au Flon))

Vendredi 13 octobre 2023

Auditoire 2106 de l’Anthropole

  • 09 :00 – 11 :00 Sociétés séculières, civiles et religieuses face aux violences liées à la religion – Romaine Girod, CEG-UNIL
  • 09 :00 – 09 :30 No Scandals Here ? Sexual Abuse in the Catholic Church in Croatia – Nikolina Hazdovac Bajić, Institute for Social Research in Zagreb
  • 09 :30 – 10 :00 La dénonciation des violences sexuelles dans l’Église : un révélateur du régime de sécularisation et des transformations des « sensibilités » dans la société – Anne Lancien, Groupe Sociétés, Religions, Laïcités
  • 10 :00 – 10 :30 La « pureté sexuelle » : une violence dans les milieux évangéliques étasunien et français ? – Louise Chabanel, Groupe Sociétés, Religions, Laïcités
  • 10 :30 – 11 :00 Les affaires Ramadan et Rochebin : de l’imbrication des sphères religieuses, politiques et sexuelles à l’heure de l’espace public numérique – Théo Pilowsky, Institut de hautes études internationales et du développement

11 :00 – 11 :30 Pause café

Auditoire 2106 de l’Anthropole

11 :30 – 13 :00 « Thérapies de conversion : identifier, analyser, agir » – Table ronde organisée en partenariat avec le Centre intercantonal d’information sur les croyances de Genève (CIC) et l’Antenne LGBTI Genève (Église protestante de Genève)

Présidence : Camille Perrier Depeursinge, FDCA-UNIL – Philippe Gilbert collaborateur scientifique au CIC – Anthony Favier, Professeur agrégé d’histoire, Académie de Créteil – Adrian Stiefel, responsable de l’Antenne LGBTI Genève et Chargé de ministère à l’Église protestante de Genève – Nicolas Walder, conseiller national, membre de la commission des affaires juridiques du Conseil National – Autre intervenante

 

À retrouver sur le site du colloque



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 28 septembre). Colloque : « Modernités sexuelles. Religions et sphère de l’intime à l’époque contemporaine » — Université de Lausanne, 12-13 octobre 2023. IISMM. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q34b

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search