Appel à contributions | Revue Confluences Méditerranée, dossier: « Vengeance : perspectives méditerranéennes » — LIMITE : 01/01/2024

Vengeance : perspectives méditerranéennes 

Vengeance: Mediterranean Perspectives 

Revue Confluences Méditerranée 

 

Argumentaire

Le thème de la vengeance, en dépit de ses échos spectaculaires et fascinants, de même que de son omniprésence à travers l’histoire, la littérature, et la trajectoire sociopolitique et économique de toute la région méditerranéenne, n’a souvent fait l’objet que d’études parcellaires et relativement dispersées. Ce peu d’intérêt renvoie sans doute, dans l’inconscient collectif, à une forme de résistance à s’emparer d’un sujet synonyme des facettes les plus sombres et négatives de l’humanité. 

L’ubiquité de la vengeance est pourtant saisissante dans l’espace méditerranéen. Depuis des millénaires, celle-ci imprime le destin de ses peuples, au Nord comme au Sud, tout en empruntant une vaste gamme d’expressions anthropologiques et de traditions culturelles. Par-delà ses caractéristiques propres en Méditerranée, la vengeance est aussi le dénominateur commun du sort connu par une majorité de populations à travers le monde, renvoyant ici à sa part d’universel. Or, la vengeance s’exprime, dans cet espace unique et singulier qu’est la Méditerranée, selon certaines dynamiques particulièrement visibles et vives.

Ce dossier thématique de la revue Confluences Méditerranée entend, à la lumière de ces prémisses, interroger cette problématique fondamentale et sous-étudiée en s’ouvrant à un ample éventail de contributions pluridisciplinaires.

Les propositions d’articles pour ce dossier à paraître au mois de décembre 2024 pourront s’inscrire dans plusieurs axes respectifs et s’articuler autour d’une réflexion qui soit à la fois problématisée et originale, appuyée sur la littérature existante mais aussi, de toute évidence, sur des enquêtes de terrain en cours ou déjà publiées.

  • Axe 1 : La vengeance comme norme socioculturelle en Méditerranée : histoires et spécificités
  • Axe 2 : Vengeances réciproques entre États méditerranéens : frein à la coopération régionale ?
  • Axe 3 : Mouvements sociaux et phénomènes contestataires : la vengeance des sociétés civiles ?
  • Axe 4 : Conflits et guerres : des vengeances au service d’une contagion infinie de la violence ?
  • Axe 5 : Espaces, territoires et économies de la vengeance au sein du pourtour méditerranéen

Modalités de contribution

Les propositions d’articles devront être envoyées avant le 1er janvier 2024 à Myriam Benraad (myriam.benraad[at]schiller.edu).

Elles ne devront pas dépasser 4 000 signes (espaces compris).

Chaque proposition devra être accompagnée d’un titre (même provisoire) et d’une courte biographie de l’auteur.

Après un retour vers les auteurs le 15 février 2024, les articles devront être remis au plus tard le 30 juin 2024.

Direction

Myriam Benraad

Comité de rédaction

  • Dima Alsajdeya, chercheuse à la chaire d’Histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et doctorante à l’Université Paris II Panthéon-Assas.
  • Adel Bakawan, directeur du Centre de sociologie de l’Irak (Université de Soran en Irak) et chercheur associé au Programme Turquie et Moyen-Orient de l’Institut français des relations internationales ainsi qu’au Centre d’analyse et d’intervention sociologiques.
  • Robert Bistolfi,  chercheur indépendant, ancien cadre de la fonction publique européenne.
  • Matthieu Brun, directeur scientifique de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM), chercheur associé à LAM-SciencesPo Bordeaux.
  • François Ceccaldi, docteur en Études politiques (EHESS), chercheur associé à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et ATER en sciences politiques à l’Université Sorbonne Paris Nord. Il est également président du Cercle des chercheurs sur le Moyen-Orient (CCMO).
  • Christophe Chiclet, historien et journaliste, spécialiste des Balkans.
  • Jean-François Coustillière, consultant sur les questions euro-méditerranéennes, responsable du cabinet de consultant JFC Conseil, spécialisé dans les relations internationales en Méditerranée.
  • Agnès Levallois, consultante, spécialiste du Moyen-Orient, chargée de cours à Sciences Po.
  • Barah Mikail, directeur de Strategia consulting et professeur à l’université Saint Louis de Madrid.
  • Bernard Ravenel, agrégé d’histoire, et auteur de plusieurs livres sur les pays méditerranéens.
  • Haoues Seniguer, maître de conférences à Sciences Po Lyon et chercheur au laboratoire Triangle, UMR 5206.
  • Farida Souiah, chercheuse associée au LAMES à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme.
  • Clément Therme, docteur en histoire internationale et chargé de cours à l’Université Paul Valéry, Montpellier.

Comité scientifique

  • Bertrand Badie, enseignant-chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI).
  • Karine Bennafla, géographe, directrice du Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales (CEDEJ). 
  • Sarah Ben Nefissa, sociologue, politologue, directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement.
  • Pierre Blanc, enseignant-chercheur en géopolitique à Bordeaux.
  • Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des Universités, président de l’iReMMO.
  • Monique Chemillier-Gendreau, juriste, professeure émérite de Droit Public et de Science politique à l’Université Paris VII – Diderot.
  • Alain Gresh, journaliste, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, fondateur du journal en ligne « Orient XXI ».
  • Roger Heacock, professeur d’histoire à l’université de Birzeit.
  • Salam Kawakibi,  directeur du Centre arabe de recherches et d’études politiques, Paris (Carep).
  • Bassma Kodmani, ancienne directrice de l’Arab Reform Initiative (ARI).
  • Elisabeth Longuenesse, sociologue et directrice de recherche au CNRS, Lyon.
  • Farouk Mardam-Bey, écrivain et éditeur, directeur de la collection Sindbad chez Actes Sud.

À retrouver sur Calenda



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 27 septembre). Appel à contributions | Revue Confluences Méditerranée, dossier: « Vengeance : perspectives méditerranéennes » — LIMITE : 01/01/2024. IISMM. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q343

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search