Séminaire IISMM 2023-2024 « La médiation scientifique sur l’islam : problèmes, méthodes, enjeux » — 2nd SEM | bimensuel, mercredi de 18h30 à 20h30, du 13 décembre 2023 au 12 juin 2024 au Campus Condorcet Aubervilliers

Salle 3.08 (Campus Condorcet – Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers)
2nd SEM | bimensuel, mercredi de 18h30 à 20h30
du 13 décembre 2023 au 12 juin 2024

 


Responsables :
Mourad Besbes, ingénieur d’études, EHESS / Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM)
Mathieu Terrier
, chargé de recherche, CNRS

Les thématiques liées à l’islam et aux musulmans occupent une place très importante dans les discours et l’espace public français contemporain, où elles sont le plus souvent abordées sous forme de controverses et de polémiques. Parallèlement, la production des sciences humaines et sociales sur l’islam et les mondes musulmans est foisonnante, de l’islamologie aux sciences sociales du politique. Depuis près de vingt ans, et en particulier depuis la vague d’attentats islamistes de 2015, des politiques publiques majeures liées à la sécurité, à l’éducation et à la citoyenneté, entendent prendre appui sur cette connaissance scientifique de l’islam, établie dans une perspective non-confessionnelle, pour informer, éclairer, prévenir ou remédier des publics jeunes ou moins jeunes, musulmans et non musulmans, dans des cadres institutionnels comme l’école, les centres de formation continue de la fonction publique, les établissements pénitentiaires et notamment les « quartiers de prise en charge de la radicalisation violente » (QPR) établis en leur sein.

Ainsi, l’expression de médiation scientifique sur l’islam désigne ici l’ensemble des activités de transmission de connaissances scientifiques (établies ou en cours d’élaboration) à des fins sociales et citoyennes, généralement inscrites dans des politiques publiques, sous différentes formes caractérisées par des modalités pédagogiques et des finalités spécifiques (enseignement, formation, conférences publiques, ateliers d’expérimentation, activités culturelles, etc.).

La participation à ces activités ne peut que poser aux chercheurs des problèmes théoriques et pratiques, sur la possibilité d’une telle (re)médiation, sa légitimité, ses conditions, son efficacité, mais aussi ses effets de retour sur les chercheurs engagés. La médiation scientifique sur l’islam à des fins sociales et politiques est-elle l’affaire des chercheurs sur l’islam (islamologues, historiens, anthropologues, sociologues, politologues…) ? Si oui, quelles sont ses conditions de légitimité, de faisabilité et d’efficacité ?

En s’appuyant sur les retours d’expériences d’intervenantes et intervenants sollicités par l’IISMM depuis des années dans son volet formation, l’objectif de ce séminaire sera d’interroger les ressorts et les enjeux de la médiation scientifique sur l’islam, tant sur le plan méthodologique que déontologique, en fonction des situations et des cadres dans lesquels peut s’exercer cette activité.

 

Plus d’informations et demande d’inscription : ici


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Chargé de diffusion scientifique (8 août 2023). Séminaire IISMM 2023-2024 « La médiation scientifique sur l’islam : problèmes, méthodes, enjeux » — 2nd SEM | bimensuel, mercredi de 18h30 à 20h30, du 13 décembre 2023 au 12 juin 2024 au Campus Condorcet Aubervilliers. IISMM. Consulté le 12 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ven7


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search