Parution : Sadia Agsous, Nisrine AlZahre, Pierre Girard et Franck Mermier (coord.), Pensées arabes en traduction, 2023

 

Pensées arabes en traduction

Sadia Agsous, Nisrine AlZahre, Pierre Girard et Franck Mermier (coord.)

Ce catalogue d’ouvrages de sciences humaines et sociales à traduire de l’arabe vers le français a été publié en mai 2023, à l’issue du projet Livres des deux rives – un dialogue méditerranéen par le livre, piloté par l’Institut français et financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français, dans le cadre du FSPI.

 

 

 

Le catalogue

Les recommandations pour plus de traduction en sciences sociales entre le français et l’arabe ne manquent pas, ce point ressort dans beaucoup de rapports d’évaluation des laboratoires de recherche. Il existe un certain nombre de listes et de petites recensions recommandant des traductions, mais celles-ci ne donnent lieu que très rarement à des publications. L’objectif du catalogue proposé ici est d’offrir un outil qui permette de sortir de cette immobilité et d’initier de nouveaux projets de publications. Ce catalogue propose une réflexion sur les conditions de production du savoir dans le monde arabe, sur les différents formats de cette production en sciences sociales, et sur l’importance de chaque ouvrage présenté par rapport à ces conditions.

Il s’agit donc d’une anthologie, nécessairement subjective et non exhaustive mais significative ; d’une sélection qui s’appuie sur une réflexion théorique, présentée en introduction de chaque notice par les chercheurs spécialisés dans différentes aires culturelles. Une sorte d’histoire intellectuelle sous la forme d’un catalogue de recommandations couvrant l’ensemble du monde arabe, du Golfe jusqu’au Maghreb : y figurent pour chaque région des ouvrages représentatifs qui permettent de comprendre sa production intellectuelle dans le contexte plus global de la production scientifique arabophone. Le catalogue ne se limite pas à des ouvrages universitaires, et inclut par exemple des biographies importantes ; il est transdisciplinaire.

Méthodologie du catalogue

Pour le repérage de ces ouvrages, représentant une aire géographique très vaste, des prospections ont été conduites par un comité composé de chercheurs spécialistes du monde arabe. Le comité exécutif, constitué des chercheurs Sadia AgsousNisrine AlZahrePierre Girard et Franck Mermier, a consulté un comité scientifique plus large rassemblant des chercheurs spécialistes de différentes disciplines et aires culturelles. Ce comité scientifique s’est réuni en octobre 2021 pour établir les grandes lignes du futur catalogue, prioriser les axes de sélection des ouvrages : aires géographiques, chronologie, géographie des savoirs, lectorat visé… Il a ensuite proposé en son sein, ou à des personnalités extérieures, la rédaction de notices.

Les notices peuvent porter sur un ou plusieurs livres, sur des ouvrages collectifs ou sur les œuvres d’un ou d’une auteure. Elles sont accompagnées d’une réflexion théorique menée par chaque chercheur et chercheuse sur l’originalité de l’approche des phénomènes étudiés, autant que sur son apport dans le champ de la connaissance, notamment par rapport au contexte dans lequel il a été élaboré.

Ont été pris en compte tout support présentant un intérêt en termes d’histoire intellectuelle, c’est-à-dire des travaux académiques, des essais, des documents à valeur ethnographique, historique, ou comportant une dimension autobiographique, contribuant significativement à l’étude des sociétés ou permettant de réfléchir aux conditions de production du savoir.

Les experts consultés

• Gilbert Achcar (professeur à SOAS – Université de Londres)

• Emma Aubin-Boltanski (directrice de recherche – CNRS – EHESS)

• Kamal Chachoua (chargé de recherche au CNRS)

• Nibras Chehayed (Chercheur – IFPO)

• Richard Jacquemond (Professeur à l’Université d’Aix-Marseille et directeur de l’IREMAM)

• Mohamad-Sghir Janjar (directeur adjoint de la Fondation du Roi Abdul-Aziz pour les Études Islamiques et les Sciences Humaines)

• Élisabeth Suzanne Kassab (professeure à l’Institut de Doha)

• Julien Loiseau (Professeur – Université d’Aix-Marseille)

• Reda Merida (doctorant à l’EHESS)

• Claire Talon (Directrice de recherche – CAREP)

• Éric Vallet (professeur à l’Université de Strasbourg et directeur du GIS MOMM)

• Karène Sanchez Summerer (professeur associée – Université de Leiden)

• Jihane Sfeir (professeure – Université Libre de Bruxelles)

 


Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 28 juin). Parution : Sadia Agsous, Nisrine AlZahre, Pierre Girard et Franck Mermier (coord.), Pensées arabes en traduction, 2023. IISMM. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q303

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search