Parution : Livre-DVD Le livre pour sortir au jour de Jocelyne Saab, Éditions commune, 2023

 

Le livre pour sortir au jour de Jocelyne Saab
Collection Cinéma hors capital(e), #8

 

 

 

 

Le numéro 8 de la Collection Cinéma hors capital(e) vient de paraître: un livre-DVD pour ouvrir au continent qu’est l’œuvre de la cinéaste franco-libanaise Jocelyne Saab. Plusieurs projections de ses films, numérisés et restaurés à Marseille au Polygone étoilé et à Beyrouth, sont en préparation, on vous en informe au plus tôt!

Jocelyne Saab est née en 1948 à Beyrouth. Une grande partie de sa filmographie, en documentaire comme en fiction, est consacrée à la destruction de son pays, le Liban, dans la guerre civile qui l’a déchiré durant quinze ans. Elle a couvert la plupart des guerres du Moyen-Orient, puis s’est tournée vers l’Égypte et le Vietnam, tout en œuvrant à la création d’une cinémathèque libanaise et d’un festival dédié aux cinémas d’Asie.

Ici la quatrième de couverture, que nous a offerte Ghada Sayeg, docteure en études cinématographiques et enseignante, et plus loin quelques photogrammes des films de Beyrouth : “Écrire sur les films de Jocelyne Saab relève d’un défi émotionnel difficile à affronter, porté sans doute par une inquiétude et une douleur similaires à celles qui traversent une œuvre marquée par la guerre. Quels mots peuvent correspondre à ce vertige des sens que provoque chaque image, mot ou trace qui surgit du passé, nous rappelant qu’elle appartient aussi au présent ? Comment saisir une œuvre protéiforme qui a traversé l’histoire pour nous parvenir ? « Je vis, je dors, je rêve, les journaux n’ont plus de date et ma maison a brûlé », dit un personnage du film Une vie suspendue, mots qui révèlent un rapport à l’histoire et au temps conditionné par la perte, que la cinéaste libanaise n’aura de cesse de conjurer par chaque fragment d’image et de son. « Jocelyne Saab vit et écrit l’histoire », lit-on dans cet ouvrage qui met autant en avant son geste poétique hanté par l’histoire et sa transmission, qu’une filmographie en attente de visibilité. Films ébauchés, brouillons, versions multiples, copies en ruines, tout fragment doit émerger pour s’offrir à notre regard inquiet.” 

Les auteurs : Mathilde Rouxel, chercheuse en études cinématographiques et responsable de la restauration des films de Saab, resitue historiquement et politiquement le parcours de la cinéaste. Saad Chakali, historien du cinéma, parcourt toute l’œuvre jusqu’aux dernières fictions et ouvre notre regard à une lecture nouvelle. Jean-François Neplaz, cinéaste, propose un article autour de l’écriture de l’histoire par le cinéma. Ouvrage réalisé avec le soutien du Centre National des Arts Plastiques, de la Ville de Marseille, des Amis de Jocelyne Saab et du Polygone étoilé à Marseille, qui a réalisé la numérisation de 14 films 16mm et la restauration numérique de trois d’entre eux. 

Livre : 200 pages, 32 photographies, archives Jocelyne Saab, Etel Adnan et Roger Assaf  | DVD deux films “Beyrouth jamais plus” (1976) / “Une vie suspendue” (1985)

À retrouver sur le site de l’éditeur



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 27 juin). Parution : Livre-DVD Le livre pour sortir au jour de Jocelyne Saab, Éditions commune, 2023. IISMM. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q302

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search