Bulletin de l’IISMM n°157, été 2023

Actualités de l’IISMM  
Conférences publiques • Séminaire IISMM/IREL • Cartes blanches de l’IISMMAbécédaire de l’IslamPublication avec le soutien de l’IISMMPalmarès des Prix de thèse Islam Moyen-Orient et mondes musulmans et du Prix Michel Seurat 2023
Veille concernant les recherches sur l’islam et les sociétés du monde musulman
Actualité de la rechercheOpportunités • Quelques parutions • Autres annonces et ressources
Retour sur…

Actualités de l’IISMM  

Conférences publiques de l’IISMM

Retrouvez les enregistrements des conférences du Cycle 2022-2023 des conférences publiques de l’IISMM, en partenariat avec la BULAC sur Soundcloud ou sur YouTube

Séminaire IISMM / IREL 2023-2024

2023-2024
Laïcité, religions, école

Contexte

La question des faits religieux concerne l’ensemble des enseignants. Elle peut surgir sous la forme de questionnements constructifs, de découvertes respectives ou, à l’inverse, de conflictualités. Les faits religieux ne font pas en France l’objet d’un enseignement spécifique mais sont intégrés dans différentes disciplines. Objets d’un renouvellement scientifique important dans les dernières décennies qui est reflété dans les nouveaux programmes scolaires, leur enseignement peut parfois sembler complexe et déstabilisant. 

Dès lors, comment aborder dans les enseignements cette relation complexe entre des phénomènes sociaux (religions) et les principes qui régissent la vie publique en France (laïcité, liberté de conscience, liberté d’expression etc.) ? 

Présentation du séminaire

Ce séminaire s’adresse à l’ensemble de la communauté éducative et particulièrement aux formateurs académiques et a pour objectif de présenter des recherches récentes sur les faits religieux à partir de différentes approches (en histoire, sociologie, anthropologie, science politique) en les articulant avec des situations d’enseignement. Il vise à créer un lieu de rencontre et de discussion entre chercheurs et professionnels de l’éducation, qui permettront de dégager des éléments de réflexivité sur les enseignements en vue de construire les pratiques de classe qui garantissent une approche sereine des faits religieux à l’école. 

Ce séminaire pourra venir en appui aux plans de formations des EAFC sur plusieurs années :  

  • Consolider les savoirs
    Didactiser l’enseignement des faits religieux par la présentation de recherches ou de ressources innovantes (productions audiovisuelles, bandes dessinées) qui pourront servir de support à des actions pédagogiques (en lettres, histoire, EMC).
  • S’interroger sur la posture éducative
    Proposer des pistes de réflexion sur des situations complexes au cours desquelles des références sont mobilisées par les élèves, notamment par la présentation de travaux de recherche et l’échange avec des chercheurs sur ces -questions.

Informations et inscriptions

Pour recevoir des informations sur le séminaire : s’abonner à la liste de diffusion

Plus d’information sur le site de l’IISMM et sur le site de l’IREL
Enseignants : inscription via Sofia FMO de votre EAFC

Cartes blanches de l’IISMM

IVe colloque international du Groupe d’étude Avicenne (Avicenna Study Group) “A Hidden Treasure: Editorial, Historical, and Philosophical Issues in Avicenna’s “Minor” Works (rasāʾil ) ”
— MMSH Aix-en-Provence, 13-15 septembre 20
23

Séminaire « Les études de kalâm – Recherches en cours »
novembre 2022 à juillet 2023, Centre Jacques-Berque Rabat et en ligne
début juillet

Appel à communications | Colloque annuel CCMO : « La Palestine et le monde »
19-20 Octobre 2023, MucemLab, Marseille – LIMITE : 15/06/2023

Prochain appel : du 1er au 15 octobre 2023

Abécédaire de l’Islam

Un nouvel épisode de la série Abécédaire de l’Islam est en ligne :

 

D’après la tradition musulmane, l’islam est présenté comme l’héritier du christianisme, face auquel il s’est construit dans un jeu de miroir mais aussi d’opposition. La vidéo revient sur le discours du Coran et de la tradition au sujet des chrétiens, inclus dans la catégorie des « gens du Livre », parfois qualifiés d’infidèles. Elle aborde également la présence chrétienne dans l’histoire musulmane, afin de démêler mythe et histoire, entre la représentation d’un islam tolérant et celle d’un islam persécuteur, violemment hégémonique.

Avec la participation de :
Bernard Heyberger, directeur d’études à l’EHESS et à l’EPHE
Pierre Lory, directeur d’études émérite à l’EPHE
Emmanuel Pisani, directeur de l’Institut dominicain d’études orientales du Caire

ABÉCÉDAIRE DE L’ISLAM. Des repères pour comprendre
Une série de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman
Avec le soutien du GIS MOMM
©CNRS-EHESS 2023

 

Regarder sur YouTube
Regarder sur Canal-U

Retrouvez les épisodes précédents ici

Publication avec le soutien de l’IISMM

 

Revue Mondes arabes

« L’école à l’épreuve »

n°3 – 2023/1

Le numéro 3 de la revue est en ligne autour d’un dossier “L’école à l’épreuve” coordonnée par Christine Mussard et Juliette Honvault.

Palmarès des Prix de thèse Islam Moyen-Orient et mondes musulmans et du Prix Michel Seurat 2023

Liste des lauréat.e.s 2023 des Prix IMOMM
A la suite de l’évaluation des 66 candidatures reçues et des délibérations du jury, cinq prix thématiques ont été décernés dont une mention spéciale, ainsi que deux prix du GIS et de l’IISMM, trois mentions spéciales et un prix spécial du jury.

Le prix Rémy Leveau, décerné par le Bureau Central des Cultes du ministère de l’Intérieur, a été attribué à Elena Bertuzzi, S‘imposer en dansant. Créativité et prestige des femmes de Mayotte, thèse d’anthropologie, soutenue à Université Paris Nanterre le 21/10/2021.

Le prix de la meilleure thèse francophone sur le Maghreb, organisé avec le soutien du chantier prioritaire Maghreb 3D du GIS MOMM, a été attribué à Salima TenficheGlorifier les morts ou consacrer les vivants : Une histoire esthétique et politique du cinéma algérien sous l’ère Bouteflika (2003/2019), thèse d’histoire et sémiologie du texte et de l’image, soutenue à l’Université Paris Cité le 10/11/2022.

Mention spéciale :
Arbia SelmiLes mobilisations des femmes syndicalistes pour l’égalité en Tunisie postrévolutionnaire : le cas de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), thèse de sociologie, soutenue à l’EHESS le 7/03/2022.

Le prix en relations internationales et sciences politiques soutenu par la SEMOMM (Société des Études sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans) et par le CAPS (Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères), a été attribué à Alexandre LauretL’âge d’or du trafic de migrants à Djibouti. Marge, passeurs et intégration régionale dans la Corne de l’Afrique et la péninsule Arabique, thèse de géographie humaine et régionale, soutenue à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis le 05/04/2022.

 

Les prix généraux du Moyen-Orient et mondes musulmans et de l’Institut d’étude de l’Islam et des sociétés du monde musulman :

Prix du GIS-MOMM : Emmanuelle DurandDes vies en fripes. Une anthropologie des circulations du vêtement usagé (bâleh) au Liban, thèse d’anthropologie sociale et ethnologie, soutenue à l’EHESS le 12/12/2022.

Prix de l’IISMM : Salma HargalÊtre immigré algérien dans l’Empire ottoman (1830 – 1918), thèse d’histoire, soutenue à l’Université Lumière Lyon 2 le 04/11/2022.

Prix spécial du jury :
Prunelle Aymé
Gouverner avec les femmes, gouverner les femmes dans la Turquie de l’AKP. L’action sociale dans la ville de Gaziantep, thèse de science-politique, soutenue à l’Institut d’Études Politiques de Paris le 23/11/2022.

Mentions spéciales (par ordre alphabétique) :
Annamaria Bianco
« Adab al-malga’ » : représenter le refuge dans le roman arabe du XXIe siècle,  thèse de littérature arabe moderne et contemporaine, soutenue à Aix-Marseille Université, en cotutelle avec l’Université de Naples « l’Orientale » le 09/12/2022.

Leïla Drif, La construction relationnelle de la protection : Un espace refuge des Syriens à Beyrouth (Liban), thèse d’anthropologie sociale et ethnologie, soutenue à l’EHESS le 09/12/2022.

Clark Junior Membourou MoimechemeLes émirs de La Mecque (XIIIe-XIVe siècle), thèse d’histoire, soutenue à l’Université de Bretagne Occidentale le 11/04/2022.

Le jury, présidé par Sabrina Mervin, directrice de recherches au CNRS (IREMAM), était constitué de chercheurs et enseignants-chercheurs membres du comité de pilotage de l’IISMM, du Conseil Scientifique du GIS Moyen-Orient et Mondes Musulmans :

Sandra Aube-Lorain, chargée de recherche (CNRS, CeRMI), directrice-adjointe du GIS MOMM
Dominique Avon, directeur d’études (EPHE), directeur de l’IISMM
Anouk Cohen, chargée de recherche (CNRS, LESC), Directrice du Centre Jacques Berque
Karima Dirèche, directrice de recherche (CNRS, TELEMMe)
Choukri Hmed, maître de conférences HDR (Université Paris-Dauphine PSL, IRISSO), directeur-adjoint du GIS MOMM
Boris James, maître de conférences (Université Montpellier 3)
Agnès Lenepveu-Hotz, maître de conférences (Université de Strasbourg, GEO)
Najla Nakhlé-Cerruti, chargée de recherche (CNRS, IREMAM)
Antoine Perrier, chargé de recherche (CNRS, IREMAM)
Manon-Nour Tannous, maître de conférences (Université de Reims, CRDT)
Laura Ruiz de Elvira, chargée de recherche (IRD, CEPED)
Roman Stadnicki, maître de conférences (Université de Tours)
Emmanuel Szurek, maître de conférences (EHESS, CETOBaC)
Élisabeth Vauthier, professeure des Universités (Université Lyon 3, IETT), en délégation à La Sorbonne Abou Dhabi

Le prix Michel Seurat est attribué à Samirah Jarrar, doctorante en anthropologie à l’Université Aix-Marseille (IDEMEC). Sa thèse, intitulée Des organes en conflit ? Les transplantation d’organes entre Israël et Palestine, est en cours de préparation sous la codirection de Christophe Pons et Éléonore Armanet.

Mentions spéciales (par ordre alphabétique)

Amr Abdelrahim est doctorant en politique comparée à Sciences Po Paris (CERI et IFRI). Sa thèse, intitulée Rhymes from the Margins: New School Rap and the Rise of Subaltern Youth’s Voices to the Center of Egyptian Popular Culture, est en cours de préparation sous la codirection de Stéphane Lacroix et Nicolas Puig.

Yannis Boudina est doctorant en anthropologie à l’EHESS (IMAF). Sa thèse, intitulée Islamité, kabylité, arabité en Grande-Kabylie citadine (Algérie), ou La politique par l’éthique, est en cours de préparation sous la direction de Baudoin Dupret.

Tristan Hillion-Launey est doctorant en histoire à l’EHESS (IRIS). Sa thèse, intitulée Amal et les guerres du Liban (1975-1990), Histoires croisées, est en cours de préparation sous la codirection de Franck Mermier et Sabrina Mervin.

Thibaud Laval est doctorant en histoire à l’EHESS (Césor). Sa thèse, intitulée L’appel de la révolution : origines, formation et expansion du parti al-Daʿwa al- islāmiyya en Iraq de 1948 à 1979, est en cours de préparation sous la direction de Sabrina Mervin.

Livia Perosino est doctorante en sciences-politiques à l’Institut d’Études Politiques de Bordeaux (LAM). Sa thèse, intitulée Le marché avant tout : Conséquences environnementales et sociales de la transformation agricole en Jordanie, est en cours de préparation sous la codirection de Pierre Blanc et d’Aurélie Trouvé.

Jury :
Chantal Verdeil (INALCO), la Présidente ;
Sophie Pommier (Orient XXI) ;
Blandine Destremau (CNRS-IRIS) ;
Chadia Arab (CNRS et SFR Confluences) ;
Charlotte Courreye (Université Lyon 3) ;
Imed Melliti (Université Tunis El Manar) ;
Abaher El Saka (Université de Birzeit) ;
Philippe Petriat (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne);
Thierry Boissiere (Université Lumière Lyon 2) ;
Frédéric Lagrange (Sorbonne Université)

***

La remise des prix aura lieu le 12 juillet 2023 à 16h30 
pendant le Congrès du GIS MOMM qui se tiendra du 11 au 13 juillet 2023 à Lyon

Veille concernant les recherches sur l’islam et les sociétés du monde musulman  

Annonces diffusées au fil de l’eau sur le bulletin électronique de l’IISMM

Quelques parutions

   

   


Autres annonces et ressources

Appel à proposition d’ateliers
8e Rencontres des Études Africaines en France (REAF), du 1er au 4 juillet 2024, Nice
— LIMITE : 01/07/2023

La bibliothèque du CETOBaC – Entretiens vidéos

Podcast
Sciences Po – CERI : podcast de la revue Critique Internationale
La Bibliothèque diplomatique numérique fait peau neuve
Appel à candidatures
Diplôme d’établissement Études islamiques de l’IREL-EPHE
2nde session — LIMITE : 07/09/2023
École d’été de l’EHESS 2023 « Mapping violences »
3-7 juillet 2023 Campus Condorcet Aubervilliers
Lancement du carnet Hypothèses de l’ANR IMAGIN-E

Exposition
« Afrique en musée »
France, du 14 juin au 15 juillet 2023

Exposition
« De près de loin : regards situés sur les musulmans du nord-ouest chinois »
Humathèque Condorcet, Aubervilliers, du 6 juin au 8 septembre 2023
« Ce que la Palestine apporte au monde »
IMA Paris, 31 mai 2023 – 19 Novembre 2023
Exposition
« Voyage en terre d’encens. Collections du Musée national – Sultanat d’Oman »
Musée des Beaux-Arts de Lyon, du 12 mai au 10 septembre 2023
Exposition
« L’Orient revisité. Les photographes arméniens dans l’Empire ottoman »
Centre du Patrimoine arménien Valence, du 5 avril au 23 décembre 2023
IREMAM
Séminaires et webinaires d’équipe, de formation et de recherche

Résultats de la veille de l’IREMAM à consulter sur son site
Ses actualités, des appels, des parutions et accès à de nombreuses ressources

Euromed-IHEDN
Programme des vidéo-conférences d’Euromed-IHEDN cycle 2022-2023
IREL – Institut d’étude des religions et de la laïcité
Cours du soir et journées de formation: le programme 2022-2023
En savoir plus

Retour sur…  

Pour clore ce bulletin mensuel, nous vous proposons une plongée dans les ressources de l’IISMM, à travers un document visuel ou sonore.

Les waqfs juifs et la colonisation de la vieille ville de Jérusalem à la fin du 19e s.
M. SROOR

Conférence de Musa Sroor (Université de Birzeit ) – Le 22 juin 2018
Chaire sécable de l’IISMM/EHESS
“Les waqfs juifs et la colonisation de la vieille ville de Jérusalem à la fin du 19e siècle”.

In the second half of the nineteenth century there was a great interest among Jews (both Ottoman citizens and European settler Jews) in creating waqfs in Jerusalem. The Islamic Jerusalem court documents are the only source to study the phenomenon of Jewish waqfs in Jerusalem. Through a survey of these records, I found 35 Jewish waqfs in Jerusalem – all founded in the second half of the nineteenth-century after the first Jewish/Zionist wave of immigration to Palestine in 1882. It should be noted that this figure is larger than the establishment of all other wafqs in Jerusalem during the same period, both Muslim and Christian.
Through an in-depth reading and critical analysis of these records, this paper argues that these Jewish waqfs (all 35 of them) serves as the primary basis for Zionist settlement in Jerusalem. This study relies on the methodology of relational historical analysis and para-psychology analysis in reading these documents.
Dans le cadre du séminaire “Penser l’expérience palestinienne”, IISMM/EHESS

Écouter la conférence


© 2023 – Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman. Tous droits réservés
Direction : Dominique Avon – Conception et édition : Françoise Chiniard

Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman
École des hautes études en sciences sociales

54, boulevard Raspail, 75006 Paris
iismm.ehess.fr 
iismm.hypotheses.org 

   



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 6 juillet). Bulletin de l’IISMM n°157, été 2023. IISMM. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q30g

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search