Parution : Agnieszka Kedzierska Manzon, Corps rituels. La fabrique du religieux en pays mandingue (Mali, Guinée, Côte d’Ivoire), Éditions de la MSH, 2023

 

Corps rituels
La fabrique du religieux en pays mandingue (Mali, Guinée, Côte d’Ivoire)

Agnieszka Kedzierska Manzon

 

 

 

 


Entre un passé compliqué et un futur incertain, comment vivre au mieux avec soi-même ?

Pour répondre à cette question, l’ouvrage explore les constructions de soi de trois types de spécialistes rituels mandingues : les donsow (les chasseurs), les basitigiw (les féticheurs) et les jinatigiw (les maîtresses des génies). Il analyse la relation entre ces spécialistes et les entités – êtres de la brousse, choses-dieux et génies urbains – que leur pratique fait émerger. Il vise à saisir, par ce biais, ce que fait le rituel, comment il le fait, et ainsi à améliorer notre compréhension de ce mode d’engagement particulier.

Afin d’en appréhender le rôle dans la fabrique du religieux, le regard est porté sur la dimension matérielle de cette fabrique : ingrédients des sacrifices, couleurs des habits qui plaisent aux génies, tonalité baroque prisée par les « nouveaux entrepreneurs religieux » qui excellent dans l’usage du « faux authentique », et, surtout, sur le corps des experts, qu’ils soient à la chasse, en transe, ou engagés dans un chair à chair avec certains objets-sujets ou avec des « personnes qui ne sont pas des personnes ».

Le déplacement des conditions d’intentionnalité ou d’agentivité que ces spécialistes opèrent à travers leurs pratiques leur permet-il de modifier durablement leur rapport au monde, de se constituer en des sujets « virtuoses », d’agrandir leurs marges de liberté ? Ces pratiques, qui contribuent à l’émergence de la sphère a-islamique, se constituant dès les années 1990 face aux pratiques associées à l’islam, modifient-elles les rapports de force et de genre en place dans les sociétés africaines de ce début du XXIe siècle ?

  • Un livre qui, en mettant en perspective le rapport entre islam et pratiques a-islamiques, permet de comprendre certains aspects de la situation malienne aujourd’hui
  • Un format beau livre abondamment illustré

Agnieszka Kedzierska Manzon est anthropologue, directrice d’études à l’École pratique des hautes études (EPHE) et membre du laboratoire Institut des mondes africains (IMAF). Auteure de Féticheurs et guérisseurs : médecine traditionnelle en Afrique de l’Ouest (Éditions Alternatives, 2006, avec Benoît Jouvelet) et Chasseurs mandingues : violence, pouvoir et religion en Afrique de l’Ouest (Karthala, 2014), ses recherches récentes portent sur les nouvelles formes de ritualisation de type New Age, qui se développent en Afrique – comme ailleurs en dehors de l’Occident –, ainsi que sur divers mouvements de retour aux sources qui y prolifèrent.



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 24 mai). Parution : Agnieszka Kedzierska Manzon, Corps rituels. La fabrique du religieux en pays mandingue (Mali, Guinée, Côte d’Ivoire), Éditions de la MSH, 2023. IISMM. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q2xe

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search