Atelier-rencontre avec Stéphane Valter « Normativité en islam : enjeux politiques de la déconstruction du sacré » — IISMM, 25 mai 2023, 10h-12h

Atelier-Rencontre IISMM

Normativité en islam : enjeux politiques de la déconstruction du sacré

avec Stéphane Valter, Professeur en langue et civilisation arabes à l’Université de Lyon 2.

jeudi 25 mai 2023 10 h à 12 h à l’IISMM salle B3_18 du 54 bd Raspail, 75006 Paris
En raison d’un nombre limitées de places merci de vous inscrire à l’adresse :
https://forms.office.com/e/DpDMQFM04x
et en visioconférence
https://bbb.ehess.fr/b/fra-lzk-hvs-wue

 

     L’ouvrage de Ma‘rûf al-Rusâfî (1875-1945), poète iraqien arabophone d’origine kurde, al-Shakhsiyya al-muhammadiyya aw hall al-lughz al-muqaddas (La personnalité muhammadienne ou la résolution de l’énigme sacrée), fut écrit à partir de 1933 (sur plusieurs années, jusqu’en 1941 environ). Mais c’est seulement en 2002 qu’il fut publié (selon une reproduction anastatique du texte déjà imprimé, en 1991, de 1 154 pages en sept sections, qui se trouve dans l’une des bibliothèques de l’Université de Harvard, à Cambridge, aux États-Unis), en Allemagne. Ce livre de 766 pages fut longtemps – et reste – jugé iconoclaste, en premier lieu au niveau théologique, et en second au niveau politique, étant donné que les deux sont, de manière globale, intrinsèquement liés, et en particulier dans l’aire culturelle moyen-orientale (en raison de la faible laïcité et de l’instrumentalisation politique du religieux).

  La personnalité muhammadienne n’est nullement un pamphlet anticlérical, une attaque contre le sacré, une remise en cause fondamentale des rapports de pouvoir, malgré les critiques audacieuses et analyses intrépides. Pour un philosophe athée, un penseur agnostique, un intellectuel marxiste-léniniste, un rebelle libre-penseur, il n’y a en fait dans ce livre rien d’extraordinaire, si ce n’est l’intérêt provenant de la description de croyances et pratiques à une période donnée. Mais pour des croyants peu instruits, ou des curieux à l’esprit ouvert, ce livre peut assurément ouvrir des perspectives de réflexion, sans toutefois entamer la foi pour les premiers. Par contre, pour des pratiquants un peu étriqués, il est probable que le livre, comme la traduction, soient considérés comme ineptes, ou pire, blasphématoire

AfficheAtelierSValter

 



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 2 mai). Atelier-rencontre avec Stéphane Valter « Normativité en islam : enjeux politiques de la déconstruction du sacré » — IISMM, 25 mai 2023, 10h-12h. IISMM. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q2w0

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search