Journée d’étude : “Archéologies nationales au Maghreb et en Méditerranée orientale” — Vendredi 24 janvier 2014, 10h-17h — IISMM, salle Lombard, 96 bd Raspail, 75006 Paris

Prog_JE-ArcheoPartenariat : IISMM, In Visu, CeTOBAC

L’intérêt porté depuis plusieurs décennies aux “usages politiques du passé” (Hartog & Revel, 2001) a logiquement désigné la science archéologique comme l’un des terrains privilégiés de questionnement des fondements idéologiques, partisans, diplomatiques, de la connaissance de l’Antiquité. La résistance de la discipline à la réflexivité sur ses objets n’a pas facilité l’enquête, qui s’est par ailleurs pour l’essentiel intéressée aux archéologies occidentales et à leurs déploiements (et à leurs trophées) en Méditerranée et au Moyen-Orient.

La réalité et l’horizon du travail archéologique peuvent-ils pour autant être réduits à des visées identitaires, quand bien même les logiques commerciales tendent à les renforcer ? La présence et la résonance contemporaines du passé ont-elles la même intensité hors d’Europe ? Les Antiquités donnent-elles lieu partout aux mêmes types d’instrumentalisation ? Que peuvent nous apprendre à cet égard les archéologies nationales qui ont émergé en Méditerranée à la faveur des réformes ottomanes du XIXe siècle, puis de la décolonisation au XXe siècle ?

10-12h L’ère des fondations 

  • Renaud Soler, INALCO
    « Edward Robinson, “fondateur” de l’archéologie biblique. Sciences, apologétique et mémoire »
  • Daniel Baric, Université François-Rabelais
    « L’archéologie austro-hongroise en Méditerranéenne orientale (1860-1918) : politique impériale, nationale ou provinciale » ?
  • Edhem Eldem, Bogazici University, professeur invité sur la chaire IISMM
    « De la décoration à la nation : les arts de l’Islam au Musée impérial de Constantinople (1885-1914) »
  • Can Bilsel, University of San Diego, professeur invité sur la chaire IISMM
    « Blue Anatolia: Notes on Turkish Humanism and the Making of an Ambivalent Mediterranean Identity (1950-1980) »

12-13h : discussion

13-14h : buffet déjeuner

14-16h La gestion des héritages

  • Norig Neveu, EHESS
    « Archéologie biblique, patrimoine national et tourisme en Jordanie »
  • Madalina Vartejanu-Joubert, INALCO
    « La controverse comme trait caractéristique de l’archéologie israélienne »
  • Clémentine Gutron, Université de Louvain
    « Nations, sites archéologiques et indigènes au Maghreb : approche comparative Tunisie/Maroc/Algérie »
  • Kahina Mazari, EHESS-CHSIM
    « État des lieux archéologiques en Algérie : institutions d’État et pratiques de terrain depuis la fin des années 60 »

16-17h : discussion

Discutants :

  • Nathalie Clayer, EHESS-CeTOBAC
  • Bernard Heyberger, EHESS-IISMM
  • Frédéric Hitzel, CNRS-CeTOBAC
  • Florence Hudowicz, conservateur de Musée, Montpellier
  • François Pouillon, EHESS-CHSIM
  • Mercedes Volait, CNRS-In Visu

Télécharger l’affiche : Affiche_JE-Archeo-L

Télécharger le programme : Progr_JE-Archeo_L



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2014, 19 janvier). Journée d’étude : “Archéologies nationales au Maghreb et en Méditerranée orientale” — Vendredi 24 janvier 2014, 10h-17h — IISMM, salle Lombard, 96 bd Raspail, 75006 Paris. IISMM. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pxlc

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search