Parution : Cheikhna Wague, Histoire des Soninkés dans le Fouta Toro, Karthala, 2023

 

Histoire des Soninkés dans le Fouta Toro

Cheikhna Wague

coll. “Hommes et sociétés”, 2023, 480 p.

 

 

 

 

 

Cet ouvrage constitue la première histoire des Soninkés du Fouta Toro qui vient combler un vide historiographique sur les Soninkés de la vallée du fleuve Sénégal, région connue pour le melting-pot de sa population. Cette étude est une contribution importante à la compréhension de l’histoire des Soninkés et de leurs spécificités sociolinguistiques dans cette région, partagée entre la Mauritanie et le Sénégal.

L’étude part du constat que les populations soninkées actuelles, installées en plusieurs endroits du Fouta Toro à partir de la fin du XVIII e siècle, ont su s’intégrer dans la région sans perdre « leur identité » culturelle, contrairement aux migrations soninkées précédentes. En effet, durant tout leur processus d’établissement, elles ont tout mis en œuvre pour contourner les éléments qui pourraient à long terme avoir raison de leurs spécificités socioculturelles.

L’originalité de cette étude sur les minorités soninkées du Fouta Toro est qu’elle ne se borne pas à un phénomène actuel, mais l’aborde sur le temps long historique, à partir de la fin du XVIII e siècle montrant ainsi que l’identité soninkée n’est pas monolithique, mais plurielle, et surtout qu’elle est dynamique sur la longue durée, interactionnelle avec les voisins et les pouvoirs (Almamiyat, administration coloniale, États indépendants…).

In fine, cet ouvrage montre que même si les Soninkés du Fouta Toro vivent avec des majorités différentes au sein desquelles ils demeurent minoritaires au niveau régional et national, ils n’en restent pas moins attachés à leurs particularités sociolinguistiques, en particulier à travers l’usage de leur langue et de leur « culture », contrairement aux migrations soninkées antérieures à la période étudiée dans cet espace sénégambien.


Cheikhna WAGUÉ est docteur en histoire moderne et contemporaine de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et enseignant-chercheur à l’Université Assane Seck de Ziguinchor. Il est aussi membre de l’Institut des Mondes Africains (IMAF) et du Centre de recherches interdisciplinaires sur les langues, les littératures, l’histoire, les arts et les cultures (CREILHAC).

 

A retrouver sur le site de l’éditeur



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 28 mars). Parution : Cheikhna Wague, Histoire des Soninkés dans le Fouta Toro, Karthala, 2023. IISMM. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q2tz

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search