Exposition | « Re-orientations. L’Europe et les arts de l’Islam, de 1851 à aujourd’hui» — Kunsthaus Zürich, du 24 mars au 16 juillet 2023

L’exposition de pièces extrêmement diverses montre l’importance des cultures de l’Islam pour les arts plastiques et appliqués occidentaux, de Vassily Kandinsky à Gülsün Karamustafa.

L’art dans des contextes en évolution

«Re-Orientations» est une production exclusive du Kunsthaus. Les quelque 170 dessins, aquarelles, peintures et photographies, objets en métal, en céramique et en verre, textiles, ou encore vidéos, installations et un film d’animation présentés proviennent essentiellement de collections européennes. Réunis dans cet espace, ils entament un dialogue unique. Deux années ont été nécessaires à Sandra Gianfreda, commissaire, et à son équipe de spécialistes pour préparer cette exposition. Les pièces des artistes qui suivent y sont replacées dans le contexte des évolutions sociales qui les ont vues naître: Clara Laila Abid Alsstar, Hélène Adant, Anila Quayyum Agha, Nevin Aladağ, Baltensperger + Siepert, Muhammet Ali Baş, Marwan Bassiouni, Edmond Bénard, Henriette Browne, Carlo Bugatti, Théodore Deck, William De Morgan, Mariano Fortuny y Madrazo, Karl Gerstner, Jean-Léon Gérôme, Jaʿfar ibn Najaf ʿAli, Elisabeth Jerichau-Baumann, Wassily Kandinsky, Gülsün Karamustafa, Bouchra Khalili, Paul Klee, J. & L. Lobmeyr, Henri Matisse, Gabriele Münter, MuhammadʿAli Ashraf, Muhammad Jaʿfar, Muhammad Yusuf, Osman Hamdi Bey, Lotte Reiniger, Charles Claude Rudhardt, Salah al-Din. On pourra aussi admirer les travaux de nombreux artistes inconnus d’Égypte, d’Algérie, d’Inde, d’Irak, du Maroc, d’Espagne, de Syrie, de Tunisie, de Turquie et d’Ouzbékistan.

Des explications historiques et des définitions permettront au public de mieux comprendre les principes ayant présidé à la sélection de ces différentes propositions artistiques et le contexte dans lequel elles ont été formulées.

«Re-Orientations» est un plaidoyer de l’art pour la poursuite des échanges transculturels entre l’est et l’ouest, le sud et le nord, par delà les frontières ethniques, religieuses et nationales. Parallèlement, notre rapport à l’héritage culturel est interrogé. Le concept développé par Sandra Gianfreda a bénéficié de l’accompagnement d’un comité scientifique composé des personnalités suivantes: Rémi Labrusse, professeur d’histoire de l’art contemporain, université Paris-Nanterre; Axel Langer, commissaire Moyen-Orient et Proche-Orient, masques de Suisse, Musée Rietberg, Zurich; Hannan Salamat, diplômée en sciences culturelles et religieuses, responsable de l’islam au ZIID – Zürcher Institut für interreligiösen Dialog à Zurich (l’Institut zurichois pour le dialogue interreligieux).

Admission
CHF 23.–/18.– (tarif réduit et groupes) Collection inclus.
Entrée gratuite pour les adhérents et les moins de 17 ans.

À l’attention des groupes
Nous serons ravis de vous accueillir! Pour des raisons d’organisation, l’inscription est obligatoire. info[at]kunsthaus.ch, +41 44 253 84 84
ORGANISER VOTRE VISITE

À retrouver sur le site de la Kunsthaus Zürich



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2023, 13 mars). Exposition | « Re-orientations. L’Europe et les arts de l’Islam, de 1851 à aujourd’hui» — Kunsthaus Zürich, du 24 mars au 16 juillet 2023. IISMM. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q2so

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search