Appel à contributions | L’Année du Maghreb, Rubrique « enjeux et débats » — LIMITE : 20/01/2023

English below
 
Rubrique historique de la revue L’Année du Maghreb, les « chroniques annuelles » deviennent « enjeux et débats ». Dans ce cadre, un appel à contribution est publié chaque année. 
Les thématiques proposées sont indicatives et dépendent de l’actualité et des évolutions récentes des pays du Maghreb. Les contributrices et les contributeurs peuvent également proposer des articles sur d’autres thématiques dans la mesure où sont traités des enjeux en rapport avec les dynamiques socioéconomiques, politiques et culturelles traversant la région.
 
La rubrique « enjeux et débats » accueille deux types d’article :
Des gros plans
Ces articles scientifiques concis et informés traitent d’une question d’actualité (politique, sociale, économique et culturelle) se rapportant à des événements récents concernant les différents pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Mauritanie, Libye, Tunisie) ou le Maghreb pris comme un ensemble géographique.
Des retours d’enquête de terrain d’étudiants ou de chercheurs confirmés peuvent également faire l’objet de gros plans.
Plus courts que les articles habituels (3 000 mots), les gros plans sont évalués par le comité de rédaction.
Délai entre soumission et publication : 10 mois.
Des articles longs
Ces articles scientifiques d’une longueur de 7 000 mots analysent de manière approfondie des événements et des phénomènes récents se rapportant aux développement politiques, sociaux, économiques et culturels concernant les différents pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Mauritanie, Libye, Tunisie) ou le Maghreb pris comme un ensemble géographique.
Les articles sont d’abord pré-évalués par le comité de rédaction, puis s’ils sont acceptés, sont soumis à un examen en double aveugle effectué par des pairs anonymes et indépendants.
Délai entre soumission et publication : 10 mois.
 
Thématiques indicatives générales transversales (elles peuvent également être traitées au niveau de chaque pays)
 
– L’agriculture et la politique agricole au Maghreb à l’aune du stress hydrique, du changement climatique et de la crise énergétique.
– Les évolutions du conflit du Sahara occidental : enjeux territoriaux, diplomatiques et militaires.
– Les questions migratoires au regard des rapports entre les deux rives de la Méditerranée.
– L’islam politique, recul ou mutation ?
– Les militaires et le pouvoir.
– Les conséquences de la guerre Russie-Ukraine.
– Le Maghreb dans le marché de l’armement.
– Le tourisme sanitaire.
– Gestion par les pouvoirs publics de la covid-19, réflexions sur les impacts économiques, sociaux et culturels de la pandémie.
– Genre et société : #Metoo cinq ans après.

Thématiques indicatives spécifiques par pays
 
Algérie
– Le Hirak et ses conséquences.
– Les élections de 2021 : portée et signification.
– La production d’hydrocarbures (enjeux nationaux, régionaux et internationaux).
– De quoi les flux migratoires (réguliers et irréguliers) sont-ils le nom ?

Libye
– Sécurité, conflit et violence dans la société libyenne.
– Reconfiguration de la représentation politique, des mobilisations sociales et de leurs modes d’expression.
– Justice et politique, les tribunaux nationaux et internationaux en Libye, érosion des droits civils et politiques.

Maroc
– Une année de gouvernement Akhannouch au Maroc : quel bilan ?
– Les effets de la normalisation maroco-israélienne.

Tunisie
– La Tunisie sous l’état d’exception : le démantèlement du régime parlementaire en Tunisie.
– Le rôle des appareils sécuritaires depuis le 25 juillet 2021.
– Sécurité et pénuries alimentaires.
 
Mauritanie
– Les enjeux linguistiques : les débats et les mobilisations autour de l’officialisation des langues nationales pulaar, soninké, wolof.
– Les questions foncières : agro-business et nouveaux enjeux fonciers, accaparement des terres, continuités et/ou ruptures.
– La terre comme facteur d’exclusion de groupes sociaux, droit moderne versus droit coutumier dans la gestion du foncier.
 
Calendrier et propositions
Les propositions d’articles en français ou en anglais (de 350 à 500 mots), accompagnées de plusieurs références bibliographiques et d’une courte biographie des auteur·e·s  sont à envoyer sur le formulaire en ligne en cliquant sur ce lien au plus tard le 20 janvier 2023.
 
Un retour sur la pré-évaluation des gros plans et des articles longs par le comité de rédaction sera fait aux contributrices et contributeurs pour le 30 janvier 2023.
Les tapuscrits seront à rédiger selon les normes de la revue et sont attendus au plus tard le 15 avril 2023. Les recommandations de rédaction aux auteur·e·s se trouvent sur ce lien : https://journals.openedition.org/anneemaghreb/259
 
Les évaluations des gros plans et des articles longs seront renvoyées aux auteur·e·s dans le courant du mois de juin 2023. Les articles amendés devront être renvoyés au plus tard le 31 août.
————————
Call for contributions for L’Année du Maghreb. New section: “Issues and debates”
 
The historical section “chroniques annuelles” of the L’Année du Maghreb journal has become the “issues and debates” section. Within this framework, a call for contributions will be published each year.
The proposed themes, which are merely indicative, address current events and recent developments in the Maghreb countries. Contributors may also propose articles on other themes insofar as they deal with issues related to the socio-economic, political and cultural dynamics of the region.
 
The “issues and debates” section hosts two types of articles:
 
Focuses
These concise and informed scientific articles deal with a topical question (political, social, economic, and cultural) emerging from recent events unfolding in one or more of the Maghreb countries (Algeria, Morocco, Mauritania, Libya, Tunisia) or across the Maghreb, considered as a geographical entity.
Focuses can also feature preliminary results from fieldwork conducted either by students, early careers, or senior researchers.
Shorter than usual articles, focuses (approximately 3,000 words) are submitted to the editorial board’s review.
Time between submission and publication: 10 months.
 
Traditional articles
These 7,000-word scientific articles provide an in-depth analysis of recent events and phenomena relating to political, social, economic, and cultural developments occurred in the various Maghreb countries (Algeria, Morocco, Mauritania, Libya, Tunisia) or across the Maghreb as a whole.
Articles are initially pre-screened by the editorial board. If accepted, they undergo a double-blind peer review.
Time between submission and publication: 10 months.
 
General and cross-cutting themes (these are just indicative and can also be dealt with at each country’s level)
 
– Agriculture and agricultural policy in the Maghreb in the light of water resource shortages, climate change and the energy crisis.
– Developments in the Western Sahara conflict: territorial, diplomatic and military issues.
– Migration issues in the relations between the two shores of the Mediterranean.
– Political Islam, retreat, or mutation?
– Militaries and the power.
– The consequences of the Russia-Ukraine war.
– The Maghreb in the arms trade.
– Medical tourism.
– The public governance of Covid-19: reflections on the economic, social and cultural impacts of the pandemic.
– Gender and society: #Metoo five years on.

Country-specific indicative themes
 
Algeria
– The Hirak and its consequences.
– The elections of 2021: scope and meaning.
– Hydrocarbon and/or fossil energies production (national, regional and international issues).
– (Ir)regular migration flows: what do they stand for?
 
Libya
– Security, conflict, and violence in the Libyan society.
– The reconfiguration of political representation, social mobilizations, and their modes of expression.
– The nexus between justice and the political, the role of national and international courts, and the erosion of civil and political rights in Libya.
 
Morocco
– Assessing one year of the Akhannouch government in Morocco.
– The effects of Moroccan-Israeli normalization.
 
Tunisia
– State-of-emergency Tunisia: the dismantling of the parliamentary regime in Tunisia.
– The role of security devices since 25 July 2021.
– Food security and shortages in food items.
 
Mauritania
– Linguistic issues: debates and mobilizations for the officialization of Pulaar, Soninke and Wolof as national languages.
– Land issues between continuity and ruptures: agribusiness; new land disputes; land grabbing; land as a factor of social exclusion; modern versus customary law in land management; etc…
 
Timetable and proposals
Proposals for articles in French or English (350 to 500 words), accompanied by bibliographical references and a short biography of the authors, should be sent via an online form by clicking on this link no later than 20 January 2023.
 
By 30 January 2023 the editorial board will notify prospective authors of either focuses or long articles whether their abstract has been selected or not.
The deadline for manuscripts’ submission is 15 April 2023. Contributions must be drafted by closely following the journal editorial standards, as specified at this link: https://journals.openedition.org/anneemaghreb/259
 
Evaluations of both focuses and traditional articles will be returned to the authors during June 2023. Revised articles are to be returned by 31 August.
 
 


Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2022, 12 décembre). Appel à contributions | L’Année du Maghreb, Rubrique « enjeux et débats » — LIMITE : 20/01/2023. IISMM. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q2md

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search