Cinéma | « Sur les routes éternelles de Samarkand », Jivko Darakchiev, 2022

 

UN FILM DE JIVKO DARAKCHIEV

Terre de légendes et d’épopées extraordinaires, elle fait figure de paradis pour les historiens et de terre promise pour les archéologues. À partir d’étonnants trésors artistiques, une somptueuse mosaïque d’images réelles, virtuelles et d’archives nous fait découvrir l’exceptionnelle hybridation culturelle d’une région mythique.

On s’aventure sur les routes caravanières en compagnie des nomades, de leurs chevaux et chameaux chargés de soie, épices, métaux précieux et objets de toute sorte, mais aussi de langues et de religions. On se replonge dans un passé prestigieux, depuis Alexandre le Grand au 4ème siècle avant J.-C., jusqu’au règne du petit-fils du conquérant Tamerlan, Ulugh Beg, au 15ème siècle après J.-C., le prince-astronome qui rêvait de conquête des étoiles plutôt que d’empire.

De simples objets du quotidien, peigne, poteries ou boucle de ceinture, des statues, peintures murales, ornementations, mausolées et autres monuments majestueux, livrent leurs secrets. Les visages et les mains des artisans perpétuant jusqu’à aujourd’hui les traditions millénaires et la passion intacte des archéologues, chercheurs et conservateurs de musée, redonnent vie aux rêves de conquêtes grecque, perse, chinoise ou arabe sur les routes éternelles de Samarkand.

 

À retrouver sur Arte.tv
À retrouver sur le site des Poissons volants



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2022, 23 décembre). Cinéma | « Sur les routes éternelles de Samarkand », Jivko Darakchiev, 2022. IISMM. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q2ni

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search