Colloque « Après les indépendances africaines : nouveaux enjeux, nouveaux acteurs, nouvelles diplomaties » — Nantes / Paris, 17-18 novembre 2022

 
 
Jeudi 17 novembre : Institut d’études Avancées à Nantes
Vendredi 18 novembre : Centre des Archives Diplomatiques de la Courneuve à Paris
 
 

Le Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique de Nantes Université et les Archives Diplomatiques vous invitent au colloque international :

“Après les indépendances africaines : nouveaux enjeux, nouveaux acteurs, nouvelles diplomaties”

Les États africains nouvellement émancipés de la tutelle coloniale ont été confrontés à la nécessité de trouver leur place sur l’échiquier international. Prendre place sur les bancs de l’ONU, redéfinir les rapports avec l’ancienne métropole coloniale, établir des liens diplomatiques avec de nouveaux partenaires, ou encore s’associer (ou non) à la Communauté Européenne : les chantiers de politique extérieures constituèrent un enjeu central dans la construction de ces nouveaux États. Ce colloque se propose d’étudier l’émergence de ces nouvelles diplomaties à l’échelle globale,  continentale  et bilatérale, des années 1950 à 1990. Pour chacune de ces échelles, on mettra en évidence les modèles de souveraineté et les choix organisationnels, les acteurs des nouvelles diplomaties (dirigeants politiques, personnels diplomatiques, mais aussi réseaux informels et non-officiels), les résistances et les conflictualités. Dans le contexte de la Guerre froide, le colloque s’intéressera à l’émergence de rapports directs entre les nouveaux États africains et les superpuissances, qui peuvent s’être établis en opposition aux liens avec les anciennes puissances coloniales, mais aussi à la place des questions africaines dans les organisations internationales, et tout particulièrement dans la construction européenne.

Destiné à faire un bilan historiographique et lancer de nouvelles pistes de recherches, le colloque fera une large part à la présentation et à l’évaluation critique des sources et de leurs lacunes éventuelles. On évoquera particulièrement les ressources offertes par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, qu’elles soient écrites ou orales, et dont plusieurs ensembles ont été récemment inventoriés et ouverts à la recherche. L’enjeu particulier de ce colloque est de mettre en évidence les complémentarités et l’intérêt de ressources archivistiques méconnues, accessibles mais encore peu exploitées, non seulement pour l’histoire des relations internationales, mais également pour l’histoire de l’Afrique.

 

programme-ind__africaines_final_v5

 

À retrouver sur le site du CRHIA


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search