Parution: Samra Azarnouche (ed), À la recherche de la continuité iranienne : de la tradition zoroastrienne à la mystique islamique. Recueil de textes autour de l’œuvre de Marijan Molé (1924-1963), Brepols, 2022

À la recherche de la continuité iranienne : de la tradition zoroastrienne à la mystique islamique
Recueil de textes autour de l’œuvre de Marijan Molé (1924-1963)

Samra Azarnouche (ed)

Pages: 334 p.
Size:156 x 234 mm
Illustrations:3 b/w
Language(s):French, English
Publication Year:2022

 

Les travaux de l’iranisant slovéno-polonais Marijan Molé (1924-1963) ont exercé sur les sciences religieuses une profonde influence qui se laisse observer jusqu’à nos jours.

BIO

Samra Azarnouche est maître de conférences à la Section des Sciences religieuses de l’École Pratique des Hautes Études-PSL (chaire Religions de l’Iran ancien : études zoroastriennes) et membre du Centre de Recherche sur le Monde iranien, CNRS. Ses recherches s’articulent autour de plusieurs aspects du zoroastrisme, dont la philologie, la tradition textuelle, la mythologie et l’histoire politique et intellectuelle de l’Antiquité tardive. Le présent ouvrage est sa première contribution à l’épistémologie religieuse de l’Iran ancien.

SUMMARY

Les travaux de l’iranisant slovéno-polonais Marijan Molé (1924-1963) ont exercé sur les sciences religieuses une profonde influence qui se laisse observer jusqu’à nos jours. En à peine quinze ans (1948-1963), il a su donner une impulsion sans précédent aux études iraniennes, grâce à l’étude minutieuse des corpus allant de l’Avesta et de la littérature moyen-perse zoroastrienne aux traités de mystique islamique, en passant par les épopées persanes et les gestes mythiques. Trop tôt interrompu, le vaste projet qu’il avait mis en œuvre dès ses années d’étude à Cracovie et qu’il poursuivit à Paris et à Téhéran avait pour axe principal la mise au jour d’un système unitaire qui sous-tendrait l’évolution d’une doctrine religieuse sur la longue durée, une « continuité iranienne ».

La découverte récente de son Nachlass (IRHT et BULAC, Paris) nous fournit l’occasion de faire un état des lieux de son héritage et de tenter de mettre en lumière l’originalité de sa démarche et son apport à l’histoire des idées et au débat intellectuel sur les religions de l’Iran, en dégageant à la fois les acquis et les impasses, les innovations et les prolongements.

Le présent volume rassemble les contributions sur le zoroastrisme et la mystique islamique, présentées à la journée d’étude internationale intitulée « Entre le mazdéisme et l’islam », dédiée à l’œuvre de Marijan Molé, qui s’est tenue le 24 juin 2016 à Paris.

TABLE OF CONTENTS

Avant-propos

Introduction

Chronologie de la vie de Marijan Molé

Bibliographie de Marijan Molé

Gianroberto Scarcia, Souvenir de Marijan Molé (traduit de l’italien par Alessia Zubani et Alberto Bernard)

Anna Krasnowolska, Marijan Molé’s Early Works and his Study of Persian Epics

Jean Kellens, 1956-1964 : le printemps des études gâthiques

Philippe Swennen, Marijan Molé à l’aube du nouveau comparatisme indo-iranien

Shaul Shaked, A Zoroastrian Anthropological Theology

Antonio Panaino, Le gētīg dans le mēnōg et le système chiliadique mazdéen selon la réflexion de Marijan Molé

Pierre Lory, Marijan Molé, ‘Azîz Nasafî et l’Homme Parfait

Michel Tardieu, Les Mystiques musulmans de Marijan Molé : contextes et enjeux (Appendice : Note brève sur le messalianisme)

Florence Somer Gavage, Marijan Molé et la « tradition jamaspienne » : le traité apocalyptique inédit des Aḥkām ī Jāmāsp

Alexey Khismatulin, Destiny of the Unpublished Works by Marijan Molé on the Naqshbandiya (Appendix: Description of Fonds Molé, IRHT, Paris)

Appendice I : Marijan Molé, Les origines de la geste sistanienne
Appendice II : Correspondances (Fonds de Menasce, BULAC)
Appendice III : Description du fonds Marijan Molé (BULAC)

À retrouver sur le site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search