Appel à communication : “Les jeunes et les mobilisations dans le monde arabe : à propos des nouvelles manières de faire de l’action collective et du réajustement des aînés”, panel du 4e World Congress of Middle East Studies (WOCMES), Ankara (Turquie), 18-22/08/2014 — LIMITE : 31/01/2014

Date limite de remise des résumés : 2 décembre 2013

Les débats sur le rapport au politique des jeunes ont été relancés avec les mouvements de protestations qui ont surgi à partir du « printemps arabe ». Ceux-ci ont été présentés par les médias comme des mouvements de jeunes en rupture avec les générations précédentes. Ces discours sur la rupture se sont appuyés notamment sur le fossé numérique qui sépare les pratiques d’une part, des jeunes adeptes d’actions connectives convoquées sur les réseaux sociaux ou du journalisme citoyen en ligne et d’autre part, des manières de faire de leurs aînés. Ils rejoignent ainsi les déclarations fréquentes sur la désaffection des jeunes vis-à-vis de la participation électorale et des dispositifs institutionnels mis en place pour faciliter leur participation et leur représentation politique dans des régimes qualifiés d’autoritaire ou de semi-autoritaire. Dans le contexte des mobilisations de ces dernières années dans le monde arabe, qui ont conduit soit à des changements de régimes, soit à des réformes, il s’agit de discuter des raisons et des modalités d’une part, de l’engagement et de la continuité de la participation des jeunes dans les actions collectives et connectives ou au sein des dispositifs institutionnels de représentation politique et sociale et de l’autre, des mises en sommeil et des renoncements de cette catégorie de la population à la participation. On retiendra les travaux ayant une base empirique qui décrivent et analysent de nouvelles manières d’agir et de nouveaux sites de participation tout en réfléchissant aux conséquences que ces innovation impliquent. On envisagera aussi les réajustements que ceux-ci ont provoqués auprès de leurs aînés, militants et organisations qui sont sommés de s’adapter au nouveau contexte.

Ce panel proposé par les professeurs Hamida El Bour et Larbi Chouikha s’inscrit dans le cadre du projet de recherche : « Jeunesses, changement social, politique et sociétés en réseaux en Méditerranée : le cas des pays maghrébins », dirigé par Thierry Desrues de l’Instituto de Estudios Sociales Avanzados (IESA-CSIC) et financé par le Ministère espagnol de l’Économie et la compétitivité (CSO2011-29438-C05-04)

Langue: Français

Nous vous demandons de bien vouloir envoyer un résumé (200 mots) aux organisateurs :

Profa. Hamida El Bour  hami…@yahoo.fr

Prof. Larbi Chouikha : larbic…@yahoo.fr;

Thierry DESRUES

Científico Titular

IESA/CSIC

Campo Santo de los Mártires, 7

14004 Córdoba

Tel. 957760252

http://www.iesa.csic.es



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2013, 28 novembre). Appel à communication : “Les jeunes et les mobilisations dans le monde arabe : à propos des nouvelles manières de faire de l’action collective et du réajustement des aînés”, panel du 4e World Congress of Middle East Studies (WOCMES), Ankara (Turquie), 18-22/08/2014 — LIMITE : 31/01/2014. IISMM. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pxeo

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search