Bernard-Maugiron, Nathalie, « Batailles autour de la Constitution en Égypte. Les Frères musulmans exclus du débat », Orient XXI [en ligne], 21 novembre 2013.

Depuis la chute de Hosni Moubarak, c’est d’abord sur le terrain constitutionnel que se sont livrées les principales batailles pour l’élargissement des pouvoirs exécutif et législatif. Une assemblée constituante, le « comité des Cinquante » révise à nouveau la Constitution. Parmi ses cinquante membres se trouvent des représentants des institutions religieuses, de la société civile, de l’armée et de la police. Mais les Frères musulmans, jugés responsables des dérives autoritaires du texte précédent en sont exclus.

Lire la suite ici


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search