Exposition | « Dans l’objectif d’Henry Viollet. Les monuments islamiques à travers un fonds d’archives inédites (1904-1913) » — BULAC (Paris), du 20 juin au 30 juillet 2022 & Journées d’étude — 23 et 24 juin 2022, Auditorium de la BULAC

Henry Viollet (1880-1955) a été une figure pionnière des études sur le patrimoine bâti islamique. Découvrez une partie de la riche documentation qu’il a rassemblée au cours de ses missions au Moyen-Orient (1904-1913) : photographies, carnets de voyages, notes archéologiques, travaux préparatoires…
Quand :20 juin 2022 > 30 juillet 2022Où :BULAC, Rez-de-jardin

 

Commissariat

Martina Massullo, chercheuse en résidence (Centre de recherche sur le monde iranien, CeRMI – UMR 8041) et Farzaneh Zareie, chargée de collections pour le domaine persan (CNRS, CeRMI / BULAC). Avec la collaboration de Sandra Aube, chargée de recherche au CNRS (CNRS, CeRMI – UMR 8041) et Marine Fromanger, experte en instruments et documents scientifiques d’Occident et d’Iran (Compagnie Nationale des Experts).

Cette exposition est réalisée dans le cadre de la résidence de recherche « EpiPOM – Épigraphie du Proche-Orient médiéval. Le patrimoine architectural en pays d’Islam dans le fonds iconographique Henry Viollet », soutenue par le GIS CollEx-Persée (septembre 2021 – août 2022).

Passionné d’architecture des premiers siècles de l’Islam, l’architecte Henry Viollet (1880-1955) est mandaté par le ministère de l’Instruction publique et des Beaux-arts pour conduire plusieurs missions en Irak et en Iran. Il sillonne l’Orient pendant neuf ans (1904-1913), ses expéditions le conduisant de l’Égypte à l’Ouzbékistan actuels. Il rapporte de ses voyages un nombre important de photographies, de notes et de croquis. Cette riche documentation témoigne de ses découvertes archéologiques pionnières et de son parcours, inédit pour l’époque, autour des monuments les plus significatifs du patrimoine bâti islamique qu’il cherchait à documenter avec minutie pour retracer « les origines de l’art musulman ».

Parmi cette imposante iconothèque se distinguent des prises de vues ou des relevés particulièrement anciens d’édifices aujourd’hui disparus, complètement transformés ou difficiles d’accès. Outre l’architecture, des scènes de vie montrent aussi l’intérêt historique et ethnologique que ces lieux et leurs habitants exerçaient sur le jeune architecte, accompagné dans ses voyages par sa femme, Madeleine. En retraçant leur chemin d’Alep à Baghdad, et au-delà jusqu’à Ispahan et à Samarcande, ces documents montrent tout l’enchantement, mais aussi la complexité et les péripéties d’une telle entreprise.

L’exposition se déploie autour du noyau constitué par les images de ces expéditions réalisées au tournant du XXe siècle : des tirages gélatino-argentiques originaux, des carnets de croquis et des relevés d’architecture, mais aussi des journaux de route manuscrits, dont les thèmes sont remis en contexte scientifique et patrimonial. La Première Guerre mondiale interrompt à jamais les activités de Viollet sur le terrain. Cependant, il se consacre à la publication de quelques résultats préliminaires de ses recherches. Des travaux préparatoires liés à ces publications sont également exposés. L’enjeu est de montrer l’ampleur et la richesse d’un fonds protéiforme, aujourd’hui déposé à la BULAC, qui a encore beaucoup à révéler.

À retrouver sur le site de la BULAC


 

Journées d’étude organisées dans le cadre du projet EpiPOM

23 – 24 juin 2022
Auditorium de la BULAC
65 rue des Grands Moulins, Paris 13e


Voyage 1913. Minaret et pont à Sharestan près d’Ispahan (Iran)
Fonds Henry Viollet. Droits réservés. HV.757


Organisation
Sandra Aube, chercheuse au CNRS, UMR8041- CeRMI
Martina Massullo, chercheuse en résidence à la BULAC, associée à l’UMR8041- CeRMI

  • Avec le soutien de
    – CNRS
    – Centre de recherche sur le monde iranien (CeRMI, UMR 8041)
    – BULAC
    – Musée du Louvre – département des arts de l’Islam
    – Directions de la recherche et de la valorisation de l’INaLCO
    – Université Sorbonne-Nouvelle
    – Institut français de recherche en Iran (IFRI)

 

 



PROGRAMME

Jeudi 23 juin 2022 – Thursday 23 June 2022

08h30 : Accueil

09h00 : Mot de bienvenue – Welcome address.
Maria Szuppe (CNRS, CeRMI, UMR 8041), Marie-Lise Tsagouria (BULAC), Sandra Aube (CNRS, CeRMI, UMR 8041)

Session 1. Introduction
Modérateur – Chairperson: Sandra Aube

9h30 : Yannick Lintz et Sophie Paulet (Musée du Louvre, département des arts de l’Islam)
The Godard Archive Project  : enjeux et perspectives

10h00 : Marine Fromanger (Compagnie Nationale des Experts)
Sur les traces d’Henry Viollet, 1996-2022

– 10h30  Pause-café – Coffee break

Session 2. Dans l’objectif d’Henry Viollet : les fouilles de Samarra
Modérateur – Chairperson: Hélène Renel (CNRS, UMR 8167 Orient & Méditerranée / Islam médiéval)

11h00 : Vanessa Rose (Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne)
Henry Viollet à Samarra : les archives des premières fouilles du site abbasside

11h30 : Maxime Durocher (Sorbonne-Université)
Des fouilles clandestines à Samarra ? Polémique autour des travaux de Viollet à travers la correspondance avec les autorités ottomanes

12h00 : Safa Mahmoudian (Institute of Iranian Studies, Austrian Academy of Sciences)
Henry Viollet and the Riverside Garden of the Caliphal Palace of Samarra

– 12h30 : Déjeuner – Lunch, Foyer de l’auditorium

Session 3. Dans l’objectif d’Henry Viollet : les voyages de la Syrie à l’Irak
Modérateur – Chairperson: Marie-Odile Rousset (CNRS, UMR 5133 Archéorient)

14h00 : Bassam Dayoub (UMR 8167, Orient & Méditerranée)
La route entre Alep et Bagdad dans les archives de Viollet

14h30 : Martina Massullo (BULAC/ CeRMI, UMR 8041)
Itinéraire épigraphique d’Henry Viollet au Proche-Orient

15h00 : Andrea Luigi Corsi (Sapienza Università di Roma)
Medieval Islamic stuccowork in Iraq through the lens of Henry Viollet

– 15h30 : Pause-café – Coffee break

Session 4. Dans l’objectif d’Henry Viollet : les missions en Iran
Modérateur – Chairperson: Alka Patel (University of California, Irvine)

16h00 : Iman Aghajani (Otto-Friedrich Universität Bamberg)
The Madrasa-i Nizamiya of Khargird: A Reconsideration

16h30 : Ana Marija Grbanovic (Otto-Friedrich Universität Bamberg)
Henri Viollet’s Photographic Documentation of Ilkhanid Stucco Revetments in Iran and its Significance for Art Historical Research

17h00 : Sandra Aube (CNRS, CeRMI, UMR 8041)
Henry Viollet in the Mazanderan Province (Iran)

17h30 : Yuka Kadoi (Institute of Art History, University of Vienna / FWF)
Framing Persian Bodies: The Friday Mosque of Isfahan, ca. 1900-1925

18h00 : Conclusions.
Benjamin Guichard (BULAC), Martina Massullo

 

Vendredi 24 juin 2022 – Friday 24 June 2022

09h00-10h00 : Visite de l’exposition « Dans l’objectif d’Henry Viollet », vitrines du rez- de-jardin de la BULAC, réservée aux intervenants – Visit of the showcases in the BULAC presenting the exhibition « Dans l’objectif d’Henry Viollet », for speakers only

10h00-12h00 : Session privée autour des archives d’Henry Viollet, BULAC, RJ.24, réservée aux intervenants – Private session to see the archives of Henry Viollet, BULAC, room RJ.24, for speakers only.

À retrouver sur le site du CeRMI


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search