Palmarès des Prix de thèse 2022 sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans

Le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Moyen-Orient et mondes musulmans et l’Institut d’étude de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) sont heureux de publier le palmarès 2022 des Prix de thèse sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans. À la suite de l’évaluation des 82 candidatures reçues et des délibérations du jury, quatre prix thématiques ont été décernés, ainsi que trois prix du GIS et de l’IISMM et trois mentions spéciales.

Liste des lauréat.e.s 2022

Le prix Mohammed Arkoun de la thèse d’islamologiedécerné par le Bureau Central des Cultes (Direction des Libertés publiques et des Affaires juridiques) du ministère de l’Intérieur, a été attribué à Renaud SolerUne histoire de la sīra à l’époque ottomane (XVe-XIXe). Production et formes de la manifestation du savoir historique sur la vie du prophète Muhammad, soutenue à Sorbonne Université, le 12/11/2021.

Le prix Rémy Leveau, décerné par le Bureau Central des Cultes (Direction des Libertés publiques et des Affaires juridiques) du ministère de l’Intérieur, a été attribué à Warda HadjabAmour, mariage halal et célibat musulman. Étude des pratiques conjugales de la diaspora maghrébine en France, soutenue à l’EHESS le 10/12/2021.

Le prix de la thèse francophone décerné par la Direction régionale de l’AUF au Moyen-Orient, a été attribué à Waed BouhassounChants et lamentations dans les rituels funéraires chez les Druzes du sud de la Syrie. Une approche ethnomusicologique, soutenue à l’université Paris Nanterre le 18/12/2020, et à Mohammed SharqawiDire et faire communauté en diaspora. Le cas de l’immigration yéménite en Angleterre (1950-2015), soutenue à l’EHESS, en sociologie, le 20/11/2020 (ex aequo).

Prix du GIS Moyen-Orient et mondes musulmans et de l’Institut d’étude de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) :

Premier prix : Jean ArzoumanovSectes et ascètes indiens dans la littérature indo-persane. Doxographie, hagiographie et ethnographie entre les périodes moghole et coloniale (XVIe-XIXe siècles)soutenue à l’université Sorbonne nouvelle le 03/12/2021.

Deuxième prix : Selima KebaïliLe genre de la justice transitionnelle. Les effets d’un label international sur des femmes (victimes) en Tunisie (2011-2018), soutenue à l’EHESS le 22/01/2021.

Troisième prix : Eugénie RébillardImposer l’ordre : la police dans les villes et les campagnes de l’Iraq abbasside (IIe-IVe /VIIIe-Xe s.), soutenue à l’université Paris I Panthéon Sorbonne le 03/12/2021.

Mentions spéciales (par ordre alphabétique)

Yohanan BenhaïmÀ la conquête de l’État, Politique étrangère et transformation du champ politico-administratif en Turquie, soutenue à l’université Paris I Panthéon Sorbonne le 15/01/2021.

Mathilde MuraDynamique des tells. Pillages et destructions militaires : étude comparative de l’évolution de tells archéologiques moyen-orientaux dans trois micro-régions de Syrie, d’Irak et d’Afghanistansoutenue à l’université Paris I Panthéon Sorbonne le 25/06/2021.

Deborah PerezDevenir député en situation révolutionnaire. Expérimentations démocratiques et restaurations autoritaires en Tunisie (2011-2015)soutenue à Aix-Marseille Université le 12/01/2021.

Le jury, présidé par Sabrina Mervin, directrice de recherches au CNRS (IREMAM), était constitué de chercheurs et enseignants-chercheurs membres du comité de pilotage de l’IISMM, du Conseil Scientifique du GIS Moyen-Orient et Mondes Musulmans :

Samim Akgonul, maître de conférences HDR (Université de Strasbourg, DRES)
Sandra Aube-Lorain, chargée de recherche (CNRS, CeRMI), directrice-adjointe du GIS MOMM
Dominique Avon, directeur d’études (EPHE), directeur de l’IISMM
Anouk Cohen, chargée de recherche (CNRS, LESC)
Karima Dirèche, directrice de recherche (CNRS, TELEMMe)
Asma Helali, maîtresse de conférences (Université de Lille, Cecille)
Choukri Hmed, maître de conférences HDR (Université Paris-Dauphine PSL, IRISSO), directeur-adjoint du GIS MOMM
Boris James, maître de conférences (Université Montpellier 3)
Agnès Lenepveu-Hotz, maître de conférences (Université de Strasbourg, GEO)
Catherine Miller, directrice de recherche (CNRS, IREMAM)
Manon-Nour Tannous, maître de conférences (Université de Reims, CRDT)
M’hamed Oualdi, professeur des universités, Sciences Po Paris, Centre d’histoire de Sciences Po
Laura Ruiz de Elvira, chargée de recherche (IRD, CEPED)
Roman Stadnicki, maître de conférences (Université de Tours)
Emmanuel Szurek, maître de conférences (EHESS, CETOBaC)
Élisabeth Vauthier, professeure des Universités (Université Lyon 3, IETT)
Nadjet Zouggar, maître de conférences (’Aix-Marseille Université, IREMAM) 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search