Chaire sécable de l’IISMM-EHESS | Professeur invité : Abdoulaye Sounaye (Leibniz Zentrum Moderner Orient, Berlin)

 

Abdoulaye Sounaye

Chaire : sécable de l’IISMM

Abdoulaye Sounaye est enseignant-chercheur. Ses recherches portent sur les transformations et redéfinitions des univers épistémiques, idéologiques et culturels des sociétés musulmanes en Afrique. Les questions centrales, qui ont jusque-là préoccupé ses recherches tournent autour du triptyque : islam, État et société. Il dirige l’Unité de recherche Contested Religion et le programme Remoboko (Religion, Morality and Boko in West Africa) au Leibniz Zentrum Moderner Orient de Berlin, Allemagne.

Abdoulaye Sounaye participe au Programme Professeurs invités de l’EHESS, sur proposition de Jean Schmitz (IMAF) dans le cadre de la chaire sécable de l’IISMM.

 

Conférences

La religion à la première personne : de la prédication Salafi à l’action Jihadi

Cette conférence revient sur la question de la subjectivité dans la formation, l’expression, l’expérience et la mobilisation de la religiosité en contexte musulman. Elle introduira une lecture des modes de mobilisation Salafi à travers la prédication (sermon, wazu) et l’action jihadi qui investit un champ socio-politique dont elle veut transformer les normes et les valeurs. Ce processus insiste sur la subjectivation et promeut un mouvement qui va de la simple idée à l’action transformatrice. Deux cas illustratifs seront examinés : Aboubakar Shekau et Mohammed Yusuf, tous deux de l’organisation djihadiste Boko Haram.

Dans le cadre du Seminaire “Religions, circulations et migrations dans les Afriques” animé par Marie Miran-Guyon

  • Le 10 mai 2022 de 14h30 à 16h30 – Salle 25B EHESS, Condorcet, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers

 

Religiosités Croisées à Niamey, Niger : Une Lecture des Évènements « anti Charlie » de 2015

Cette conférence présente les résultats d’une recherche sur la rencontre entre pentecôtistes et salafistes à Niamey, Niger. Elle part des évènements dits « Anti-Charlie » de 2015 et présente quelques éléments d’analyse sur les nouvelles articulations des religiosités concurrentes en milieu urbain au Niger. Comment en sommes-nous arrivés là ? Quelles associations symboliques expliquent ces violences ? Quel sens prend la notion de minorité religieuse dans un contexte où un salafisme de plus en plus normatif rencontre un pentecôtisme offensif ? Qu’en dire des interactions entre Chrétiens et Musulmans ? Quelles associations émergent aussi bien de ces évènements que de ces interactions ? Cette conférence est un essai de mise en rapport de phénomènes d’urbanité, de religiosité et de compétition dans le cadre d’une recherche socio-anthropologique sur les religiosités croisées que je mène depuis quelques années en Afrique de l’Ouest.

Références bibliographiques :
Schritt, Jannik. 2015. « The ‘Protests against Charlie Hebdo’ in Niger: A Background Analysis ». Africa Spectrum 50 (1): 49–64.
Soares, Benjamin F. 2006. Muslim-Christian Encounters in Africa. Leiden: Brill.
Sounaye, Abdoulaye. 2016. Islam et modernité : contribution à l’analyse de la ré-islamisation au Niger. Paris: L’Harmattan.

Dans le cadre du séminaire “Anthropologie du Sahel occidental musulman” animé par Ismael Moya, Jean Schmitz et Abdel Wedoud Ould Cheikh.

  • Le 25 mai de 16h30 à 18H30 – Salle 0.017 du Bâtiment de recherche Sud du Campus Condorcet (à la place du bâtiment de l’EHESS) 

 

Que peut le salafisme? Influences et limites du réformisme islamique au Sahel occidental musulman entre l’Est (Niger/Nigeria) et l’Ouest (Sénégal..)

À  l’Est (Niger/ Nigeria)
Abdoulaye Sounaye, Directeur de l’unité de recherche « Contested Religion » au Leibniz-ZMO de Berlin, U. De Niamey,  professeur invité de l’IISMM-EHESS
Salafisme : formes, champs et subjectivités (Niger Nigeria)
2021  « Révolution salafiste en Afrique de l’Ouest », Politique Africaine, n° 161-162, 1-2 : 403-425.2017  “Salafi Aesthetics: Preaching Among the Sunnance in Niamey, Niger” in Journal of Religion in Africa, Volume 47, Issue 1, pages 9 – 41.2016  Islam et modernité : contribution à l’analyse de la ré-islamisation au Niger. Paris: L’Harmattan.

À l’Ouest (Sénégal..)
Ismaël Moya, chargé de recherche au CNRS-Professeur associé à l’École polytechnique (LESC)
Le dicible et l’indicible. Valeurs, espace public et réformisme islamiques au Sénégal.

Discutant : Jean Schmitz (DR IRD, IMAF)

  • Le 27 mai de 16h à 18h – Salle  3.122 Bâtiment  bâtiment Sud du Campus, 5 cours des Humanités 93300, Aubervilliers
     
 


Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2022, 28 avril). Chaire sécable de l’IISMM-EHESS | Professeur invité : Abdoulaye Sounaye (Leibniz Zentrum Moderner Orient, Berlin). IISMM. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q29r

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search