Brunot, Louis, Au seuil de la vie marocaine. Les coutumes et les relations sociales chez les Marocains [en ligne], Rabat, Centre Jacques Berque, 2013 [1950], 190p.

Publié au lendemain de la seconde guerre mondiale et réédité dans la présente collection, Au seuil de la vie marocaine est un petit ouvrage qui reprend des articles de Louis Brunot, écrits entre les années vingt et trente. L’auteur, avec clarté et cohérence, y présente la société marocaine, ses croyances et ses règles de politesse, telles que pouvait les concevoir un haut fonctionnaire du Protectorat. Il fait preuve d’un indéniable culturalisme en considérant la subjectivité des Marocains comme spécifique et en tentant d’en décrire les motifs. On s’aperçoit ainsi, à le lire, à quel point la question des mentalités différentes a pu contribuer à la méconnaissance d’une population, non pas lointaine, mais côtoyée, ainsi qu’à la mécompréhension de sa religiosité. C’est d’autant plus intéressant que l’auteur entendait faire preuve d’empathie et se voulait un défenseur de la cohabitation respectueuse entre Français et Marocains.

Voir sur le site du Centre Jacques Berque



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2013, 20 novembre). Brunot, Louis, Au seuil de la vie marocaine. Les coutumes et les relations sociales chez les Marocains [en ligne], Rabat, Centre Jacques Berque, 2013 [1950], 190p. IISMM. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pxbk

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search