Séminaire d’itinéraires et de débats en études turques (SIDET), EHESS, Le France, Paris, 2e et 4e mercredis du mois, 17h-20h, du 13/11/2013 au 12/03/2014

2e et 4e mercredis du mois de 17 h à 20 h (salle 3, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 13 novembre 2013 au 12 mars 2014

Voici un séminaire d’« études turques » – mais de quoi parlons-nous ? D’une « aire culturelle », de plusieurs ? Est-ce à dire que la fréquentation d’une parentèle linguistique, la délimitation d’un groupe ethnique ou l’établissement d’une cité nationale entretiennent un lien privilégié avec le tracé de nos objets d’étude ? Jusqu’à quel point contestons-nous ce principe ? De telles questions sont familières, mais demeurent épineuses. Pour avancer, il faut souvent rejouer le drame.

L’objectif est double :

  • indexer les terrains et débats d’un « champ » ;
  • déployer la complexe géométrie des problèmes de la recherche, aussi bien au sein dudit champ que transversalement à lui.
La technique mise en œuvre consiste à parier sur le caractère sécant de ces deux plans d’action. Elle repose sur le nouage de savoirs situés à des opérateurs de généralisation. Nous nous proposons ainsi, à l’échelle de ce qu’il est convenu d’appeler les « études turques », de familiariser les étudiants avec les différents répertoires disciplinaires (anthropologie et ethnologie, études littéraires, géographie, histoire, philosophie, linguistique, musicologie, science politique, sociologie, …) ainsi qu’avec les principaux outils mis en œuvre sur cette « aire culturelle ». L’enjeu est de permettre à chacun de s’interroger sur les articulations entre son terrain de recherche et les configurations des sciences. Pour une discussion plus argumentée de cette démarche, nous renvoyons au texte « Aires culturelles et sciences sociales, ou les deux cultures » paru dans La Lettre de l’EHESS n° 55 (octobre 2012).

La validation du séminaire suppose une participation active et la lecture approfondie des documents de travail étudiés à chaque séance. Chaque étudiant doit aussi, à la clôture du séminaire, remettre une note critique (en 15 000 signes environ) sur un choix de textes se rapportant à son propre projet de recherche.

Programme :

13 novembre 2013 : Nos chères “études turques” : combien de cultures ?

  1. discussion générale : pourquoi les “aires culturelles” ?
  2. étude de cas : la Méditerranée, une “invention française” (par Marc Aymes)
  3. lectures (contacter les organisateurs pour accès en ligne) :
  • Virginia H. Aksan, “How Do We ‘Know’ the Middle East ?” [MESA Presidential Address 2009], Review of Middle East Studies, 44/1 (2010), p. 3-12.
  • Huri İslamoğlu, “Islamicate World Histories ?”, dans D. Northrop (dir.), A Companion to World History, Oxford, Wiley-Blackwell, 2012, p. 447-463.
  • URL: https://www.dropbox.com/sh/6ovmgygz197dl08/HzdN_QM3nV

27 novembre 2013 : La question des langues

  1. discussion générale : la compétence linguistique entre théorie et pratique.
  2. étude de cas : situations de la langue kurde en Turquie (par Serdar Ay et Hayri Gökşin Özkoray)
  3. lectures :
  • Pierre Judet de La Combe, Heinz Wismann, L’Avenir des langues. Repenser les humanités, Paris, Cerf, 2004, chapitre 1 : “Langues et cultures” (p. 23-87).
  • Johann Strauss, “Diglossie dans le domaine ottoman. Évolution et péripéties d’une situation linguistique”, Revue du monde musulman et de la Méditerranée, n° 75-76 (1995) : Oral et écrit dans le monde turco-ottoman, p. 221-255.
  • URL : https://www.dropbox.com/sh/jg9tg9mb82mq97a/EUMQ1SHwZ9

11 décembre 2013 : L’agenda du pouvoir

  • Benjamin Gourisse, “Ordonner et transiger : l’action publique au concret en Turquie et dans l’Empire ottoman”, dans M. Aymes, B. Gourisse, E. Massicard (dir.), L’Art de l’Etat.  Arrangements de l’action publique en Turquie de la fin de l’Empire ottoman à nos jours, Paris, Karthala, 2013 (sous presse), p. 11-34.

8 janvier 2014 : Mobilisations, contestations, rébellions – avec Cem Emrence (University of Colorado, Boulder)

  • Aysegul Aydin, Cem Emrence, Zones of Rebellion : Kurdish Rebels and the Turkish State, Ithaca, NY, Cornell University Press, à paraître.

22 janvier 2014 : Sujets sensibles : secrets, tabous et mensonges

12 février 2013 : Communautés déterritorialisées ?

26 février et 12 mars 2013 : Travaux – discussion des notes critiques préparées par les étudiants

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Adresse(s) électronique(s) de contact : marc.aymes(at)gmail.com



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2013, 14 novembre). Séminaire d’itinéraires et de débats en études turques (SIDET), EHESS, Le France, Paris, 2e et 4e mercredis du mois, 17h-20h, du 13/11/2013 au 12/03/2014. IISMM. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pxb5

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search