Parution: Olivier Bouquet, Vie et mort d’un grand vizir Halil Hamid Pacha (1736-1785). Biographie de l’Empire ottoman, Les Belles Lettres, 2022


Vie et mort d’un grand vizir
Halil Hamid Pacha (1736-1785). Biographie de l’Empire ottoman

OLIVIER BOUQUET





 

 

PRÉSENTATION

Le 31 mars 1785, Halil Hamid Pacha est révoqué de ses fonctions de grand vizir. Envoyé en exil, ses biens sont confisqués et ses maisons scellées. Nommé gouverneur, il ne rejoint pas son poste : il est exécuté sur l’île de Ténédos (Bozcaada). Rapportée au palais de Topkapı, sa tête est exposée à la vue de tous, sur un plateau d’argent. Pourquoi le sultan a-t-il mis à mort le pacha de la Porte ottomane ?
Halil Hamid avait des enfants. La plupart de leurs descendants vivent en Turquie. Olivier Bouquet a retrouvé leur trace dans un diagramme conservé chez un érudit grec d’Istanbul. Il a rencontré ceux qui administraient la fondation pieuse du prestigieux ancêtre. Ils lui ont confié des documents d’une grande richesse. Dossiers et inventaires sous le bras, l’historien a mené l’enquête à Isparta, ville d’origine du vizir. Il a retrouvé les fontaines, maisons et couvents établis par sa fondation pieuse, à Istanbul, en Anatolie et dans les Balkans. Il a recueilli les empreintes laissées par le dignitaire dans la mémoire du pays, de sa région et de sa lignée.

Voici une biographie d’un genre nouveau. Vie et mort : elles prennent sens l’une par l’autre. Elles s’éclairent par le croisement de trois axes narratifs : le dernier mois de la vie du pacha, entre sa révocation et son exécution ; ses deux années passées dans l’enfer de la Sublime Porte ; ses trois décennies au service du sultan. Jeune scribe, chef de bureau, haut dignitaire, fondateur d’œuvres pies, Halil Hamid s’élève dans la hiérarchie impériale. Mais provincial d’Anatolie, Stambouliote de vie et de carrière, père de six enfants, chef de maison, familier des soufis et ami des lettrés, il est un homme de son temps et un Ottoman en situation.
Ce n’est pas seulement un grand vizir qui trouve ici sa biographie : c’est l’Empire ottoman du XVIIIe siècle. Sur l’architecture des résidences et le détail des biens, sur la diversité des meubles et la préciosité des tissus, sur la splendeur des armes et des bijoux, le lecteur trouvera dans ce livre la richesse de descriptions détaillées, servies par un ensemble de 382 illustrations.
Il pourra aussi comprendre les projections néo-ottomanes à l’œuvre dans la Turquie d’aujourd’hui à la lumière du passé impérial. Un passé d’autant plus fantasmé qu’il est peu connu.

MÉDIAS
Vie et mort d’un grand vizir du XVIIIe siècle, Halil Hamid Pacha, avec Olivier Bouquet

BIOGRAPHIES CONTRIBUTEURS
Olivier Bouquet
Historien français, Olivier Bouquet est spécialiste de l’Empire ottoman. Paléographe, il est professeur d’histoire moderne et contemporaine à l’Université de Paris et chercheur au Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques (CESSMA). Auteur de Les pachas du sultan. Essai sur les agents supérieurs de l’État ottoman, 1839-1909 (2007), Les noblesses du nom. Essai d’anthroponymie ottomane (2013) et Histoire duMoyen-Orient, de l’Empire ottoman à nos jours (avec Ph. Pétriat & P. Vermeren, 2016), il a récemment publié Les Ottomans. Questions d’Orient (2018) et Quand les Ottomans firent le point. Histoire graphique, technique et linguistique de la ponctuation turque ottomane (2019).

TABLE DES MATIÈRES
« Il rentre dans le néant »

1. Les descendants
Une partie de tennis
Dans le bureau d’İnci
Un grand-père
Un cimetière de famille
Le dernier poète
Les généalogies
Tableaux dynastiques
Le retour des Ottomans
Ankara-Isparta

2. La province
2.1. Isparta. À la recherche de Halil Hamid Pacha
Une ville de province idéale
Histoire régionale, histoire nationale, histoire impériale
L’affaire des bustes
2.2. Être de sa province
Nom de pays : l’échelle du memleket
Les horizons d’une jeunesse : le monde de Halil Hamid
Les deux côtés de l’enfance : un Pisistratide de Pisidie
2.3. Halil Hamid à travers ses œuvres
La fontaine du marché
La mosquée, l’école et la madrasa
De la bibliothèque savante à la bibliothèque publique

3. La carrière

3.1. Débuter
Provincial devenu rond-de-cuir
Employé au Beylik
3.2. La naissance, le mérite et la protection
Sociologie de la méritocratie ottomane
La force de la protection
3.3. Gravir. L’homme de la Porte
3.4. Halil Hamid, chef de poste
Receveur général, premier maître des requêtes
Chancelier
Intendant de la Porte
Commissaire des arsenaux impériaux
3.5. Halil Hamid, grand vizir
Pacha, vizir, grand vizir
La galerie des grands vizirs
Le bilan

4. La Sublime Porte
4.1. La Sublime Porte vue de l’intérieur
L’hôtel du vizir
Salle du conseil
Le grand vizir reçoit
Chez Halil Hamid
Tissus, meubles et objets
Au harem
4.2. À la table du grand vizir
Culture matérielle
Alaturca
« Le défilé des plats »
Fumare como un turco
4.3. À cheval. La bride et l’épée
« En tout leur équipage les Turcs sont superbes »
L’armurerie du grand vizir

5. La fondation
À la porte de la Sublime Porte
5.1. Un vakf de grand vizir
Fondation et carrière
Importance et modestie du vakf
5.2. Un vakf de provinces
Vakf de conquête, de carrière et de pays
La province, les provinces
5.3. « De beaux livres »
La bibliothèque de Burdur
L’armoire des sciences
5.4. La piastre et la pierre
Bâtir
Que d’eau !
La nouvelle Sublime Porte

6. L’enfer de la Sublime Porte
Une petite prison
La « mort violente » : fantasmes et réalités
« La tête tranchée du traître envers l’État »
« Ils courent tous avidement après cette charge »
Un homme riche ?
Les faces invisibles de la fortune

7. Qui veut la tête du grand vizir ?
Dans la tête du sultan Abdülhamid Ier
« L’intrigue des intrigants »
Grand ami de la France
Une nouvelle alliance
L’amiral et le bureaucrate
Le jeu des factions

8. Sur la route
8.1. Départ pour l’exil
De Soğukceşme à Balıkhane
Die another day
Hors les murs
8.2. En Thrace
Sur la Via Egnatia
Avec armes et bagages
Au pays des pins brutia
8.3. Un séjour à Gallipoli
Sous la garde du naib
En exil

9. La grande confiscation
9.1. Halil Hamid dans ses maisons
Une maison au bord de l’eau
Une maison de ville
Structure et fondations
Soulever le toit de la maison
Pièces de vie
9.2. Une pratique toute ottomane
Logiques de la confiscation
Chronologie d’une procédure
La famille épargnée
Confiscation et succession
9.3. Un grand vizir prévoyant
Le garçon
Les filles

10. L’horizon impérial
10.1. Le pacha retrouve ses queues
Un nouveau grand vizir
Constituer sa suite
Partir pour Bozcaada
10.2. Une île
Dans la tête de Halil Hamid Pacha
Le passage de l’Hellespont
De la Méditerranée à la mer Rouge
À bâbord, la Troade
À Ténédos
De loin, on dirait une île
Dans la deuxième cour du palais de Topkapı

Épilogue
L’exécution
Le fin mot de l’histoire

Remerciements
Transcriptions
Calendrier
Abréviations
Glossaire
Trente grands vizirs (1731‑1782)
Bibliographie
Notes
Index nominum
Index locorum
Index administratif et institutionnel

 

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search