Chaire sécable de l’IISMM-EHESS | Professeur invité : Michele Bernardini (Università degli Studi di Napoli “L’Orientale”)

 

Michele Bernardini

Chaire : sécable de l’IISMM
 
 Michele Bernardini est professeur à l’Université de Naples « l’Orientale » où il enseigne Langue et littérature persane et histoire de l’Iran et du monde ottoman. Il dirige le journal Eurasian Studies et figure dans le comité scientifique de la Série catalogorum publié par l’Istituto per l’Oriente C.A. Nallino. Ses intérêts scientifiques actuels sont centrés sur l’histoire des relations entre persans et turcs du XIIIe au XVIe siècles.
 

 

Michele Bernardini participe au Programme Professeurs invités de l’EHESS, sur proposition de Frédéric Hitzel  du CETOBaC et d’Anna Caiozzo (Université d’Orléans)

CONFÉRENCES

Le livre de Kesikbash et le Jomjomenâme en Asie centrale, au Caucase et en Iran et ses liens avec la tradition bouddhiste

L’histoire de la tradition littéraire consacrée à « la tête coupée » a une longue tradition qui remonte probablement aux évangiles apocryphes et à la littérature samaritaine. Depuis le XIIIe siècle et grâce un ouvrage attribué à Faridoddin ‘Attâr, la légende se dote d’un nouvel élan et se répand en Iran, Asie centrale et Anatolie en accueillant motifs littéraires bouddhistes et chrétiens, avec pour héros cette fois, Jésus et ‘Ali.

Dans le cadre du séminaire “Interactions between islamicate and indic societies in South and South-East Asia : comparative perspectives”

 

Turcs, Mongols et persans à l’époque timouride

Cette présentation est consacrée en particulier à un ouvrage historiographique : le Bazm-o- Razm de ‘Aziz Astarâbâdi, auteur qui vécut dans la deuxième moitié du XIVe siècle. En partant de cet ouvrage on s’occupera de la perception du nomadisme, ainsi que du concept d’éthnicité dans le contexte timouride, comme chez les Beyliks de l’Anatolie du XIVe siècle et dans l’Iran de la même période.

  • 27 janvier 2022 de 14h à 16h – Condorcet, Bâtiment EHESS,  2 cours des Humanités, Aubervilliers, Salle A602

Dans le cadre du séminaire “Entre Orient, Occident et Islam. Art, archéologie et images”

 

Le rapport des Timourides à l’espace naturel

Cette conférence est consacrée au rapport des Timourides avec le contexte écologique. Après une analyse des campagnes militaires d’Asie centrale de Timour comme découverte d’un écosystème nouveau, la conférence abordera la question de la reproduction de la nature dans les jardins de Samarcande et Herat avec une digression sur l’économie de pillage et l’économie agricole.

  • Le 3 février 2022 de 14h à 16h – Condorcet, Bâtiment EHESS,  2 cours des Humanités, Aubervilliers, Salle A602

Dans le cadre du séminaire « Entre Orient, Occident et Islam. Art, archéologie et images »

 

Textes arabes et persans dans les coupes magiques timourides et safavides

Cette conférence traitera l’élément épigraphique sur une typologie d’objets très utilisés dans le monde musulman : les coupes magiques, ou médicales. Après une analyse de ce type d’objets la conférence abordera le principal répertoire de ces textes en analysant à travers eux l’usage des coupes en tant que « livres de métal ».

  • Le 4 février 2022 de 10h à 12h – Centre Augustin-Thierry salle Baratier (1er étage) 3B, avenue de la Recherche scientifique, Orléans-La Source (arrêt tram L’Indien) 

     

Dans le cadre du Séminaire « Sciences et magie entre Orient et Occident au Moyen Âge » Université d’Orléans, IRHT

À retrouver sur le site de l’EHESS

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search