Parution : Candice Raymond, Myriam Catusse et Sari Hanafi (dir.), Un miroir libanais des sciences sociales Acteurs, pratiques et disciplines, Diacritiques Éditions, 2021

 

 

 

Un miroir libanais des sciences sociales
Acteurs, pratiques et disciplines

Sous la direction de Candice Raymond, Myriam Catusse & Sari Hanafi

 

Collection : « Sciences humaines et sociales »
Date de parution : novembre 2021
Prix : 24 €


Ouvrage paru avec le soutien de l’Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM, CNRS, Aix-Marseille Université) et de l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo UMIFRE 6, CNRS-MEAE, USR 3135)

Quatrième de couverture

Ce « miroir » propose des regards croisés sur les trajectoires de disciplines et de professions qui font les sciences sociales libanaises. Il interroge leurs formations historiques et les pratiques de leurs acteurs, ancrées dans la société et confrontées à des enjeux d’autonomisation et de reconnaissance.

Ses différents chapitres entendent ainsi rendre aux sciences humaines et sociales libanaises leurs hommes et leurs femmes, leurs temps et leurs lieux, leurs pratiques et leurs défis. Ils mobilisent les ressources et les outils propres à différentes disciplines, de l’histoire sociale et culturelle à l’anthropologie des savoirs, de la sociologie des sciences à celle des intellectuels, en passant par la géographie et la science politique. Interrogeant la constitution d’histoires proprement libanaises de savoir, ils questionnent aussi la capacité de la communauté scientifique nationale maitriser ses agendas de recherche aussi bien qu’à actualiser la vocation critique des savoirs.

Ce faisant, les sciences humaines et sociales s’avèrent des postes d’observation privilégiés d’évolutions plus générales dans le Liban contemporain : la marchandisation du monde, la division internationale inégale des savoirs productrice de subalternisation ou au contraire de légitimation, la production et reproduction de normes, l’instruction de hiérarchies et d’inégalités, ou encore la mutation des mondes du travail.

Sommaire

Un miroir libanais des sciences sociales. Introduction
(Candice Raymond, Myriam Catusse & Sari Hanafi)

Discipliner les savoirs

  • L’institutionnalisation d’une « interdiscipline ». Le cas des sciences de l’information et de la communication à l’Université libanaise
    (Betty Gilbert Sleiman )
  • Les études urbaines au Liban
    (Éric Verdeil)
  • Les sciences politiques au Liban. Enquête sur un milieu savant dispersé
    (Myriam Catusse, Samer Ghamroun & Jamil Mouawad)
  • Islamic Studies in Lebanese Shia Higher Education. Drawing out a Specialization and Reflecting on the Social Sciences
    (Ali Kassem)
  • Anthropology in Lebanon. At the Margins of the Academe
    (Zina Sawaf)

Pratiques, dispositifs et institutions

  • Des savoirs passés en revues. Espace éditorial et pratiques de publication dans les revues libanaises des années 1960 à 1990
    (Candice Raymond)
  • قراءة نقديّة في التقويم الأكاديمي. دراسة حالة تقارير الأساتذة – القراء لأطروحات الدكتوراه في الجامعة اللبنانية
    (Ali Moussaoui)
  • قراءة سوسيولوجية في تشكل الحقل العلمي. نموذج معهد العلوم الاجتماعية في الجامعة اللبنانية
    (Hala Awada)

 

À retrouver sur le site de l’IREMAM
À retrouver sur le site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search