Projection-rencontre « Om Layoun » de Habib Ayeb — MMSH Aix-en-Provence, 14h, 30/11/2021

L’IREMAM accueille Habib Ayeb

Autour de la projection du film Om Layoun, dans le cadre du séminaire de l’équipe Sciences sociales du contemporain et du séminaire Maghreb : approches plurielles

Mardi 30 novembre 2021, 14h, MMSH, salle Duby, Aix-en-Provence. Séance animée par Vincent Geisser. En raison des contraintes sanitaires, l’accès à la salle Duby est conditionné à la présentation du pass sanitaire.

Habib Ayeb est géographe, chercheur et professeur émérite à l’Université de Paris 8 à Saint-Denis. Spécialiste en géographie sociale, ses domaines de recherche portent entre autres sur la souveraineté alimentaire, l’environnement, les questions paysannes, le changement climatique, la marginalité et la pauvreté, les dynamiques de résistance… Ses terrains de recherche portent principalement sur la Tunisie et l’ensemble de l’Afrique du Nord. Sa dernière publication majeure est le livre Food Insecurity and Revolution in the Middle East and North Africa. Agrarian Questions in Egypt and Tunisia, London, Anthem Press, 2019 (avec Ray Bush). Il est également un réalisateur engagé de films documentaires parmi lesquels Couscous : les graines de la dignité (2017), Fellahin (2014), Gabes Labess (2014).

Projection du film Om Layoun (2021 – 80 minutes)

Om Layoun, ou La Mère des Sources, est un film documentaire long métrage (80 mn) qui vise à ouvrir un débat de société, en Tunisie et ailleurs, sur la nécessité absolue et urgente de mieux gérer les ressources en eau disponibles, à travers l’adoption de nouveaux modèles économiques orientés vers plus de justice hydrique, écologique, sociale, intergénérationnelle et économique.
Le film Om Layoun est construit sur une idée simple : l’eau est un bien commun à l’ensemble de l’humanité dont l’accès, à hauteur des besoins, est un droit humain fondamental qui ne devrait souffrir aucune condition préalable. Condition nécessaire à la vie biologique et sociale, l’eau ne doit en aucune manière être considérée comme une marchandise commercialisable, comme c’est le cas aujourd’hui.

C’est ce que Om Layoun tente de démontrer, de discuter et de défendre en montrant des situations de gaspillages scandaleux et/ou de privations choquantes induites par les mécanismes internes du marché de l’eau et, plus généralement, par le modèle économique extractiviste dominant, situations exacerbées par les effets du dérèglement climatique.
Tourné en Tunisie, Om Layoun part du local pour aborder le global et se sert de nombreuses situations « tunisiennes » pour discuter la problématique dans sa diversité et sa complexité qui dépassent largement les frontières nationales.

Organisé par Marie-Pierre Oulié et François Siino.

À retrouver sur le site de l’IREMAM

 



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2021, 24 novembre). Projection-rencontre « Om Layoun » de Habib Ayeb — MMSH Aix-en-Provence, 14h, 30/11/2021. IISMM. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q1z0

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search