MIDIS de l’iReMMO : « Le Moyen-Orient est-il toujours le centre du monde? » — En ligne, 12h30-14h, 15/10/2020

Le Moyen-Orient est-il toujours le centre du monde? [EN LIGNE]

Jeudi 15 octobre 2020 – 12h30-14h [EN LIGNE]
En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne à tarif libre.

Présentation du dernier livre de Dominique Vidal et de Bertrand Badie, L’État du Monde 2021 – Le Moyen-Orient et le Monde (La Découverte, 2020)

Entre le « Proche-Orient » qu’il tend à intégrer et l’« Extrême-Orient », potentiel adversaire d’un Occident dominant, le Moyen-Orient apparaît comme un trait d’union rebelle, une marge et un espace d’affrontement permanent. Certes, cette région hors normes a une histoire propre, une dynamique forte liée à sa densité sociale et à son passé, mais elle n’a cessé d’être l’otage d’un jeu international qui la harcèle depuis des siècles, au nom de la foi, de l’ambition des conquérants, du pétrole ou tout simplement des stratégies qui opposèrent les vieilles puissances. Ces interactions renouvellent le regard, conduisant à une analyse internationale du Moyen-Orient. Si l’actualité traduit le désarroi et l’impuissance des imitateurs de sir Mark Sykes et François Georges-Picot, elle montre aussi que l’actuelle réinvention du Moyen-Orient reflète celle du monde. Après avoir retracé la formation de ce « cratère », du XIXe siècle à aujourd’hui, en passant notamment par la création d’Israël, la crise pétrolière et la révolution iranienne, les auteurs mettent en évidence les principaux acteurs – sans oublier la pandémie de Covid-19 – des grands conflits qui endeuillent le Moyen-Orient contemporain et rejaillissent sur le monde entier (de l’interminable tragédie palestinienne aux terribles guerres syrienne, irakienne, afghane et yéménite), les embarras des puissances internationales et régionales, ainsi que le curieux bras de fer saoudo-iranien et ses conséquences dans le Golfe et dans toute la région.

Rencontre avec Bertrand Badie, spécialiste des relations internationales, professeur à Sciences Po Paris et Dominique Vidal, journaliste et historien. Ils dirigent ensemble chaque année L’état du monde (Éditions La Découverte).
Modération : Didier Billion, directeur adjoint de l’IRIS, spécialiste du Moyen-Orient.

En savoir plus


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search