Appel à contributions MIDÉO 38 : « Théologies islamiques des catastrophes : entre science, religion et messianismes », dossier par A. Belhaj et H. Seniguer (dir.) — LIMITE : 30/06/2021

Appel à contributions MIDÉO 38:
Théologies islamiques des catastrophes : entre science, religion et messianismes

Dossier dirigé par Abdessamad Belhaj (Université catholique de Louvain, CISMOC) et Haoues Seniguer (Sciences-Po Lyon, Triangle UMR 5206, Lyon)

Call For Papers MIDEO 38:
Islamic Theologies of Disasters
Click here to read the English version
اضغط هنا لقراءة النسخة العربيّة

Quelle est la part du destin et quelle est la responsabilité de l’Homme ? Qui cause les catastrophes naturelles : Dieu, les djinns ou les hommes ? Quelle est la part de la science et des données de la foi pour expliquer les catastrophes ? Comment les théologies islamiques jouent-elles sur la responsabilisation et/ou la culpabilisation de l’Homme ? Comment le discours islamique a-t-il évolué au cours des siècles ? Comment est-il relu aujourd’hui ? Peut-on relever des différences entre les littératures sunnites et šīʿites ?

Cliquer ici pour lire l’intégralité de cet appel à contributions

C’est à ces quelques grandes questions parmi d’autres possibles que souhaite se confronter le dossier de ce MIDÉO consacré, au sens large, à la théologie islamique des catastrophes à différentes époques de l’histoire, dans la pensée théologique ancienne, moderne et contemporaine.

Date limite pour proposer un article: 30 juin 2021 (pour une publication prévue en janvier 2023).
• Merci d’envoyer votre article à mideo[at]ideo-cairo.org.
• Le MIDÉO accueille à la fois des articles et des éditions de textes. Nous ne fixons pas de limite de longueur aux articles, seul l’intérêt scientifique est pris en compte. Merci de noter que les articles qui n’appliquent pas nos recommandations aux auteurs ne seront pas évalués.


Le MIDÉO — Mélanges de l’Institut dominicain d’études orientales du Caire — est une revue fondée en 1954 par les premiers membres de l’Idéo. Ces Mélanges publient notamment des contributions académiques des membres de l’Institut et des chercheurs travaillant en étroite collaboration avec eux, en français, en anglais ou en arabe.


Vous aimerez aussi...