Recrutement LABEX Les passés dans le présent d’un.e post-doctorant.e dans le cadre du projet MEMOVIVES (Mémoires vives et vivantes des exilés scientifiques) — LIMITE : 15/07/2020 (12h)

Dans le cadre du projet MEMOVIVES, le LABEX “Les passés dans le présent” recrute un.e post-doctorant.e en sciences humaines et sociales.

MEMOVIVES a pour ambition de rendre visible les savoirs et trajectoires biographiques des scientifiques en danger ou en situation d’exil forcé depuis la Turquie et la zone irako-syrienne au début du XXIe siècle. Le projet entend contribuer, dans une démarche active de co-production avec les personnes concernées, à la mémorisation et la patrimonialisation de leur parcours et récits de vie, souvent méconnus – quand ils ne sont pas ignorés – en articulation avec leurs savoir-faire et leurs productions, développés ici et là-bas. La recherche contribuera à retracer l’histoire, individuelle et sensible, d’hommes et de femmes aux destins souvent spectaculaires qui, entre danger, persécution, engagement politique et résistance, ont été accueillis (ou non) en France grâce à des actions solidaires déployées au-delà des frontières. À travers ces récits personnels seront abordées, en creux, l’histoire des grands conflits politiques autant que l’histoire de la science et des arts et ce que celles-ci doivent aux hybridations et circulations des cultures, dans lesquels l’histoire de ces exilés s’inscrivent. La contextualisation de leur accueil se fera dans une perspective globale et comparée. Ce travail sera mené au travail d’une collecte d’archives orales et audiovisuelles.

Prérequis
Sont éligibles les candidats ayant soutenu leur thèse de doctorat entre 2010 et 2019.

Missions
Sous la direction de Pascale Laborier (ISP, Paris Nanterre), de Giusy Pisano (Ens Louis Lumières) et de Sümbül KAYA (IFEA Istanbul) la ou le candidat.e travaillera en étroite collaboration avec les différents partenaires du programme de recherche, afin de contribuer à la réalisation d’une trentaine entretiens semi-directifs en vue d’un travail prosopographique avec des scientifiques et des artistes contraints à l’exil en France, dans la langue de leur choix. Elle ou il travaillera au démarrage du projet avec l’ingénieure de recherche (spécialiste de la zone irako-syrienne et de la recherche en archéologie).

Profil
La ou le candidat.e devra témoigner d’une solide expertise dans les domaines suivants : méthode des sciences sociales, thématiques migratoires, connaissance de la Turquie et de sa région. La connaissance des principes du règlement général des données personnelles (RGPD) et du traitement des données sensibles est indispensable.

La ou le post-doctorant.e devra exposer son propre projet de recherche en rapport avec le présent projet.
Dans le travail en équipe, elle ou il devra pratiquer couramment l’anglais et connaître d’autres langues (turc, kurde, etc.).

Lieu, durée et conditions salariales
Le projet se déroulera sur le campus de l’Université Paris Nanterre.
Le contrat aura une durée de 12 mois à temps plein.
Rémunération : entre 1900 € et 2750 € brut selon expérience 

Date limite de candidature : le 15 juillet 2020 à 12h

Détail de la fiche de poste et modalités de candidature sur le site du labex Les passés dans le présent :

http://passes-present.eu/fr/recrutement-post-doctorante-projet-memovives-44352


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search