Parution : Mohammad Ali Amir-Moezzi, Le Coran silencieux et le Coran parlant, CNRS Éditions collection « Biblis », mars 2020

Les tout premiers siècles de l’islam furent marqués par deux faits majeurs indissolublement liés qui ont déterminé les évolutions historique et spirituelle de cette religion jusqu’à nos jours : l’élaboration des sources scripturaires, à savoir le Coran et le Hadith, et une violence chronique se manifestant principalement sous forme de guerres civiles.
Pour la première fois, un ouvrage étudie l’articulation entre les deux phénomènes à travers l’examen minutieux de l’histoire de textes anciens aussi importants que peu connus. Il propose une nouvelle grille de lecture, un nouveau cadre de théorisation de l’histoire des débuts de l’islam, éclairant, en les mettant en perspective, jusqu’aux tensions contemporaines.

Mohammad Ali Amir-Moezzi est Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (Sorbonne) où il occupe la chaire de l’histoire de la théologie islamique et de l’exégèse coranique classiques.

Site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search