Parution : ASSR 189 | janvier-mars 2020, “Religions en Iran”, Sabrina Mervin et Sepideh Parsapajouh (dir.), éditions EHESS

La religion officielle et l’idéologie politique prônées par la République islamique d’Iran depuis la révolution de 1979 ont produit un large répertoire d’idées et de pratiques religieuses. Cependant, au-delà de l’uniformité apparente des représentations qui en sont données se dessine une pluralité de faits religieux. Ce dossier, « Religions en Iran », propose de les explorer dans des enquêtes qui se distribuent en deux parties : la première concerne la religion majoritaire et officielle, le chiisme duodécimain, et la seconde élargit le propos aux marges du chiisme et à d’autres confessions, le sunnisme et le mandéisme.

« Religions en Iran » est l’aboutissement d’échanges et de rencontres menés depuis plusieurs années avec des chercheurs iraniens afin de croiser les regards et de mettre en dialogue des pratiques scientifiques différentes. Ces pratiques de recherche sont liées aux conditions de production du savoir des uns et des autres. Elles sont aussi le résultat de traditions intellectuelles inscrites dans le champ des sciences humaines et sociales, et de la conversation qui se noue entre elles. L’ensemble constitue un tableau composite des pratiques au sein d’une société tiraillée entre hyper-traditionalisme et hyper-modernité, entre religion officielle et arts de faire pour réinventer la religion.

À CONSULTER EN LIGNE 

Site de l’éditeur



Citer ce billet
Chargé de diffusion scientifique (2020, 8 avril). Parution : ASSR 189 | janvier-mars 2020, “Religions en Iran”, Sabrina Mervin et Sepideh Parsapajouh (dir.), éditions EHESS. IISMM. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q1a5

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search