Parution : Firouzeh Nahavandi, Iran, 3e éd., éditions De Boeck, févr. 2020

Aux portes de l’Europe se déploie un monde arabe et musulman en pleine mutation depuis 2011, l’année des « printemps arabes ». Cet ouvrage invite à une (re)découverte de l’Iran à travers son histoire, sa société, sa politique, son économie, sa culture.

Héritier d’une histoire millénaire, l’Iran, théocratie constitutionnelle depuis 1979, est aujourd’hui à la croisée des chemins.

Sur le plan national, la situation est préoccupante. Les atteintes aux droits de l’Homme et une économie chancelante, malgré les richesses en hydrocarbures, pèsent sur la population – en particulier la jeunesse et les femmes de plus en plus éduquées – et donnent lieu à des manifestations auxquelles le régime répond par la répression.

Sur le plan international, malgré une position géostratégique privilégiée au Moyen-Orient, l’influence de l’Iran et ses interventions dans la région sont contestées et ses ambitions questionnées par la communauté internationale. Par ailleurs, les espoirs ouverts par la signature, en 2015, des Accords sur le nucléaire ont pris fin, notamment en raison du retrait des États-Unis et de la gestion douteuse du pouvoir iranien. Cette situation ne fait que complexifier les problèmes auxquels fait face la République islamique.

Auteur

Firouzeh Nahavandi est professeur à l’Université libre de Bruxelles où elle dirige le Centre d’Études de la Coopération internationale et du Développement et l’Institut de sociologie. Elle est membre de l’Académie royale des Sciences d’Outre-Mer.
 

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search