Séminaire : “Histoire comparée et connectée des christianismes orientaux” — EPHE, du 26 novembre 2019 au 26 mai 2020

Histoire comparée et connectée des christianismes orientaux
(XVIe-XIXe s.)

Quatrième mardi du mois
9h-13h
EPHE
54, boulevard Raspail 75006 Paris

Séminaire organisé par Bernard Heyberger,
directeur d’études de l’EHESS, directeur d’études de l’EPHE (CéSor),

avec Elena Astafieva, chargée de recherche au CNRS (CERCEC) ; Aurélien Girard, maître de conférences à l’université de Reims Champagne-Ardenne ; Vassa Kontouma, directrice d’études à l’EPHE ; Radu Paun, chargé de recherches au CNRS (CERCEC).

Une équipe formée de spécialistes de différentes Églises et aires culturelles (Ruthènes, Russes, Grecs, Roumains, Arméniens, Arabes melkites et maronites, Assyro-chaldéens, Éthiopiens …) se réunit depuis plusieurs années au CéSoR pour confronter thématiques, méthodes et résultats de recherche portant sur des mutations et des processus comparables, des Réformes à la première guerre mondiale.

Les mutations intervenues dans ces aires culturelles à partir des Réformes protestante et catholique, dans la pratique rituelle et liturgique, dans la formation du clergé et la disciplination des fidèles, dans la production de définitions dogmatiques, ont contribué à préciser et à faire évoluer les identités respectives dans un climat de compétition et d’émulation des différentes confessions présentes sur le même terrain, mais selon des processus comparables : introduction du livre imprimé, choix et pédagogie linguistiques, développement d’une science administrative, références à l’érudition occidentale, rôle des personnalités « entre-deux » circulant entre différentes aires culturelles et confessionnelles… En s’attachant à étudier et à comparer ces processus, les participants du séminaire réussissent à établir des connections, parfois à en mettre au jour des inattendues, entre personnalités, institutions et lieux appartenant à des aires culturelles différentes.

 

Date

intervenants / titres

 

Mardi 26 novembre 2019

Salle 15

Guy Meyer (Paris IV Sorbonne) et Raphaëlle Merle (Université Paris-Ouest) 

L’Entrée du marquis de Nointel dans Jérusalem : la redécouverte d’un tableau

Raphaëlle Ziadé (Musée du Petit Palais)

L’icône du patriarcat maronite en restauration au Petit Palais

 

 

Mardi 17 décembre 2019

Salle 15

Pierre Jabbour (EPHE/ Université Saint-Joseph, Beyrouth)

La réforme liturgique du patriarche maronite Istifan Al-Duwayhi (fin XVIIe s.)

 

Stamatis Zochios (EPHE -PSL)

Le traité De certaines opinions des Grecs d’aujourd’hui (De Graecorum hodie quorundam opinationibus) de Leo Allatios : un commentaire contre les superstitions de l’orthodoxie populaire néohellénique.

 

 

Mardi 21 Janvier 2020

Salle 17

Lora Gerd (Institut d’histoire, Académie des Sciences de Saint-Petersbourg, Directrice d’études invitée à l’EHESS)

Between messianic dreams and political realism. Russian policy in the Patriarchate of Constantinople (from the early 19th century to 1914).

 

Elena Astafieva (CNRS/CERCEC) 

Construire, déconstruire, reconstruire la “Nouvelle Jérusalem”

                                             

 

Mardi 25 février 2020

Salle 17

 

Cesare Santus (Université de Louvain-la-neuve) :

De l’ambiguïté à la distinction confessionnelle: catholicisme et orthodoxie dans les communautés chrétiennes orientales

Mgr Nasser Gemayel (évêque maronite, historien)

Les maronites auteurs et copistes aux XVIIe et XVIIIe siècles

 

Mardi 24 mars 2020

Salle 17

 

 

 

Nicolas Vatin (EPHE / CeTOBAC) 

La question de la “restauration” de lieux de culte dans l’Empire ottoman: le cas du couvent de la Panayia Chryssopigi à Patmos (XVIe-XVIIe siècle)

Caroline Callard (EHESS / CéSor)

Du bon usage des morts-vivants dans les îles du Levant

 

 

 

Mardi 26 mai 2020

Salle 17

Nikos Chrissidis (Southern Connecticut State University / Directeur d’études invité à l’EPHE)

Greeks Collecting Alms in Russia: Zeteiai in Eastern Orthodoxy

 

Lidia Cotovanu (Institut d’histoire N. Iorga / Académie roumaine)

Métoques d’Antioche et d’Alexandrie dans les pays roumains

 


Vous aimerez aussi...