Chowra Makaremi, lauréate du Prix du Livre Historique 2019 des 50e Rencontres de la Photographie d’Arles

Source : site du CNRS

Chargée de recherche CNRS à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux Sciences sociales, Politique, Santé (Iris, UMR8156, CNRS / EHESS / Inserm / Université Paris 13), l’anthropologue Chowra Makaremi a reçu, avec la photographe iranienne Hannah Darabi, le Prix du Livre Historique 2019 des 50e Rencontres de la Photographie d’Arles, pour l’ouvrage Rue Enghelab, la Révolution par les Livres : Iran 1979-1983.

Les travaux de Chowra Makaremi portent sur l’anthropologie de l’État, les formes juridiques et ordinaires de la violence et l’expérience qu’en font les sujets, notamment en situation d’exil. Ils s’articulent autour de deux thèmes : une ethnographie des expériences migratoires et une anthropologie de la violence.

La chercheuse coordonne le projet ERC Off Site (Violence, State formation and memory politics: an offsite ethnography of post-revolution Iran) qui porte sur la violence post-révolutionnaire en Iran. C’est dans le cadre de ce projet que Chowra Makaremi a réalisé, en collaboration avec l’artiste Hannah Darabi, l’ouvrage Enghelab, la Révolution par les Livres : Iran 1979-1983.

À propos du prix

Créés pour soutenir le développement de l’édition photographique et contribuer à sa plus large diffusion, les prix du Livre des Rencontres d’Arles récompensent trois catégories d’ouvrages : livre d’auteur, prix du livre historique et prix photo-texte.


Vous aimerez aussi...