Parution : Revue Annales. Histoire, Sciences sociales, n°2-2018, “Écrire l’histoire de l’islam moderne et contemporain”, éditions EHESS, sept. 2019

 
 
 
Le numéro 2-2018 des Annales est consacré, pour une large part, à l’histoire de l’islam moderne et contemporain. Faut-il remonter aux premiers siècles de l’islam et à ses textes fondateurs pour comprendre notre actualité ? L’histoire contemporaine de cette religion n’est-elle qu’une généalogie de l’islamisme ? À rebours de ces questions simplistes, ce dossier propose de traiter l’islam des périodes moderne et contemporaine – ses doctrines, ses pratiques rituelles et sa culture – pleinement comme un objet historique, afin de rendre compte de ses évolutions et de saisir les usages que des populations diverses ont pu en faire en des contextes multiples.

Des conséquences de la conquête ottomane au XVIe siècle jusqu’à aujourd’hui, en passant par le Sahara du XIXe siècle et l’Algérie coloniale, les articles défont, chacun à leur manière, les grands récits sur le déclin de l’islam moderne et sa soi-disant chaotique entrée dans la modernité.

Ce numéro comporte également un ensemble de comptes rendus portant sur l’histoire du corps, de la santé et des sexualités, ainsi qu’une étude sur la façon dont les sciences sociales font face à la question de l’hérédité et du déterminisme biologique.

SOMMAIRE
 
Écrire l’histoire de l’islam moderne et contemporain 
Augustin Jomier – Ismail Warscheid
Catherine Mayeur-Jaouen
Ismail Warscheid
Augustin Jomier
James McDougall
Biologie et sciences sociales 
Luc Berlivet
Corps, santé, sexualité
 

Vous aimerez aussi...