Séminaire « L’histoire de l’art au Maghreb et au Moyen-Orient et les migrations artistiques : circulations, transferts culturels, création XIXe-XXIe siècle » — IISMM, 1er et 3e vendredis du mois de 15h à 17h, du 15/11/2019 au 19/06/2020

  • Fanny Gilletdoctorante à l’Université de Genève
  • Alain Messaoudimaître de conférences à l’Université de Nantes
  • Silvia Naefprofesseure ordinaire à l’Université de Genève – Cet enseignant est référent pour cette UE
  • Claudia Polledri, post-doctorante à CRIalt-Université de Montréal
  • Perin Emel Yavuzingénieure de recherche au CNRS (ICM)

1er et 3e vendredis du mois de 15 h à 17 h (IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 15 novembre 2019 au 19 juin 2020

Voir sur le site des enseignements de l’EHESS
(à consulter pour les mises à jour)

Présentation

Nous nous proposons de poursuivre cette année notre enquête sur l’écriture de l’histoire des arts visuels au Maghreb et au Moyen-Orient  en l’abordant sous l’angle de la migration et des différents aspects qu’elle recouvre : circulations, échanges, transferts culturels et expériences migratoires.

Nous étudierons des parcours d’artistes en direction de cette aire géographique, en son sein ou à partir d’elle, en retraçant leurs trajectoires migratoires, temporaires ou définitives, volontaires (en quête d’un nouvel environnement, pour poursuivre des études ou une carrière…) ou contraintes (pour échapper à une situation de guerre ou de répression politique…).

Nous porterons une attention particulière aux réseaux d’insertion, vecteurs de rencontres et d’influences, dans les pays d’accueil et d’origine. Il s’agit de comprendre comment, dans le déplacement, les artistes — médiateurs culturels en puissance — contribuent à l’exportation et à l’importation de biens symboliques via l’appropriation, la diffusion et la transmission de concepts et de pratiques.

Nous ferons une place à l’analyse des productions artistiques qui témoignent de l’expérience migratoire. Dans une approche biographique et plastique, nous étudierons comment un vécu subjectif s’exprime dans ces œuvres. Cela nous invitera à réfléchir aux concepts d’écriture migrante et d’écriture de l’exil et à leur opérabilité dans le champ des arts visuels.

Programme

(à venir)

Renseignements : par courriel Silvia.Naef(at)unige.ch et messaoud(at)ehess.fr

Site web : http://arvimm.hypotheses.org/

Adresse(s) électronique(s) de contact : alain.messaoudi(at)univ-nantes.fr, arvimm.groupe(at)gmail.com


Vous aimerez aussi...