Cycle des conférences publiques de l’IISMM « L’Islam dans les mondialisations » — EHESS (Paris), du 1er octobre 2019 au 2 juin 2020

Du 1er octobre 2019 au 2 juin 2020
Mardi de 18h30 à 20h30

EHESS – Amphithéâtre François Furet
105, Boulevard Raspail, 75006 Paris

Entrée libre sans inscription au préalable  

Affiche du cycle à télécharger
Brochure détaillée à télécharger

Présentation

Très présente dans les débats publics actuels, la mondialisation est envisagée avant tout dans son sens économique de libéralisation des échanges de biens, de personnes et d’informations. Mais elle peut être pensée de manière bien plus large et sur le temps long, les contacts entre les différentes parties de la planète, qu’ils soient économiques, politiques, culturels ou religieux ayant façonné l’histoire des sociétés. L’Islam lui-même est né de ces échanges, de ces circulations, de ces mondialisations, que nous avons choisi de penser plurielles.

Comment les sociétés des mondes musulmans ont-elles contribué à représenter le monde, à maîtriser les territoires, à diffuser des langues pour communiquer au plus large ? Comment penser les changements d’échelles, l’articulation des particularismes au monde global, l’adaptation du local à l’universel ?

L’expérience de l’altérité pousse les personnes et les groupes à repenser en permanence une identité qui n’est pas figée et bouscule ainsi les structures socio-politiques et religieuses.

Comment les sociétés répondent-elles à ces défis ?

Le cycle de cette année entend soulever la question de l’Islam dans les mondialisations à travers différents angles d’approche, de la circulation des savoirs et des idées à la représentation de l’Autre, des enjeux financiers à la circulation de l’information, des réflexions théologiques aux idées révolutionnaires.

Programme

  • Mardi 1er octobre 2019 — DES VOYAGEURS ORIENTAUX À PARIS

Bernard Heyberger (EHESS, EPHE, CéSor)
« Un conteur syrien à Paris en 1709 »
Mercedes Volait (CNRS, InVisu)
« L’Univers à Paris : un lettré égyptien à l’Exposition universelle de 1900 »

  • Mardi 5 novembre 2019 — REPRÉSENTER, MAÎTRISER LES TERRITOIRES

Éric Vallet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
« L’Islam a-t-il (ré)inventé la carte du monde ? »
Éloi Ficquet (EHESS, CéSor)
« ‘Écrire le pays’ : Les savoirs territoriaux éthiopiens dans la production cartographique européenne, du XVIIe au XIXe siècle »

  • Mardi 17 décembre 2019 — PARLER ET ÉCRIRE

Jocelyne Dakhlia (EHESS, CRH)
« La langue franque méditerranéenne »
Emmanuel Szurek (EHESS, CETOBaC)
« Romanisation de l’alphabet et survie des caractères arabes dans la Turquie du XXe siècle »

  • Mardi 7 janvier 2020 — ENTRE LE LOCAL ET L’UNIVERSEL

Olivier Roy (EUI, RSCAS)
« La reformulation du religieux dans la globalisation : comment parler de multiculturalisme quand il n’y a plus de cultures ? »

  • Mardi 4 février 2020 — TRAVAIL ET MONDIALISATIONS DISCRÈTES

Olivier Pliez (CNRS, ArtDev)
« Se restaurer à Yiwu (Chine), les restaurants musulmans comme ancrages de la mondialisation »
Assaf Dahdah (CNRS, ART-Dev, TELEMMe)
« Migrer, travailler et habiter à Beyrouth : la capitale libanaise à travers la main-d’œuvre étrangère »

  • Mardi 3 mars 2020 — RÉBELLIONS, RÉVOLTES ET RÉVOLUTIONS

Sarah Ben Néfissa (IRD-IEDES)
« Printemps arabes, islamismes et crise du langage politique »

  • Mardi 21 avril 2020 — RELIGION, BUSINESS ET CHARITÉ

Georges Malbrunot (Le Figaro)
« Quelles influences les monarchies du Golfe ont-elles sur l’islam de France ? »

  • Mardi 5 mai 2020 — FINANCE ISLAMIQUE

Frédéric Coste (Sciences Po, CERI)
« Une généalogie de la finance et de l’économie islamiques »

  • Mardi 2 juin 2020 — À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE

Tourya Guaaybess (Université de Lorraine, CREM)
« Médias numériques et information dans les pays arabes » 


Vous aimerez aussi...