Lauréat du Prix Michel Seurat 2019 Sociétés contemporaines du Proche-Orient et du Maghreb

Le Prix Michel Seurat, institué en 1988 par le CNRS, «vise à aider financièrement chaque année un jeune chercheur, ressortissant d’un pays européen ou d’un pays du Proche-Orient ou du Maghreb, contribuant ainsi à promouvoir connaissance réciproque et compréhension entre la société française et le monde arabe».

À partir de 2017, l’organisation du Prix a été déléguée au GIS Moyen-Orient et mondes musulmans, en partenariat avec l’IISMM-EHESS et Orient XXI. 2019 est la 30e édition du prix et 35 candidatures ont été reçues. Le nombre de dossiers de candidature éligibles à examiner était de 29.

Le jury, désigné par la direction du GIS Moyen-Orient et mondes musulmans, s’est réuni le 4 juin 2019 pour élire le lauréat. Suite aux délibérations, le prix est attribué à :

Laurence DUFRESNE AUBERTIN, dont le projet de thèse s’intitule Le logement social en Algérie comme rapports ordinaires au politique.

Le jury, présidé par Myriam Catusse, chercheure au CNRS au laboratoire de l’IREMAM, était composé de :

  • Sylvia Chiffoleau, chargée de recherche au CNRS
  • Nicolas Puig, directeur de Recherche à l’IRD
  • Eric Verdeil, Professeur des universités à l’IEP
  • Sabrina Mervin, chargée de recherche au CNRS
  • Stéphane Lacroix, maître de Conférences à Sciences Po/CERI
  • Anna Poujeau, chargée de recherche au CNRS
  • Mounia Bennani-Chraïbi, professeur des Université à l’UNIL
  • Iyas Hassan, maître de Conférences, Lyon 2
  • Alain Gresh, journaliste, directeur d’Orient XXI

Vous aimerez aussi...