Colloque international : “Il y avait quelqu’un, il n’y avait personne” : Modes et enjeux de la narration dans le monde persanophone — Inalco, 9h-19h, 27-28/06/2019

Colloque international
27-28 juin 2019

Dates : Jeudi 27 juin 2019 – 09:00 – Vendredi 28 juin 2019 – 19:00

Lieu : Inalco, PLC (65, rue des Grands Moulins 75013 Paris), Auditorium

Colloque international organisé par l’équipe de recherche Monde indien et iranien (MII), en partenariat avec le Centre d’histoire “Espaces et Cultures” (CHEC – Université Clermont Auvergne) et le département Near Eastern Languages and Civilizations (NELC-Harvard University).

Ce colloque est dédié à la mémoire de Marina Gaillard ( -2015), spécialiste de littérature persane classique, enseignante à l’Inalco et membre de l’équipe CNRS « Mondes iranien et indien ».

………………

En 2015 disparaissait, fort prématurément, notre chère collègue et amie, Marina Gaillard, spécialiste de littérature persane classique, enseignante à l’INaLCO et membre de l’équipe CNRS « Mondes iranien et indien ». Son travail sur le récit en prose, et en particulier, sur les modalités du roman « semi-populaire » dans l’Iran médiéval, constitue une contribution majeure à notre connaissance de la narration persane pré-moderne. Auteur d’une œuvre pionnière, trop tôt interrompue, elle continue de nourrir nos recherches et d’inspirer nombre de nos travaux. Ce colloque est dédié à sa mémoire.

Du pouvoir salvateur des contes de Schéhérazade au mordant des récits de Hedayat et de Golshiri ; de l’épopée mythique de Ferdowsi aux romances médiévales en vers et en prose ; des anecdotes édifiantes de Sa‘adi à l’humour illustré de Marjane Satrapi ou au cinéma de Kiarostami et de Farhadi : autant de récits qui ont fasciné et continuent de fasciner le public persanophone aussi bien qu’étranger, en offrant un accès privilégié au monde dont ils sont issus, à ses croyances, à sa culture et sa pensée.

Y aurait-il donc un mode spécifique du récit « à la persane » ? Un rapport particulier à l’auditoire ? Une façon de raconter, héritage de pratiques ancestrales, qui aurait perduré à l’époque moderne ? Se pourrait-il que ces récits, dans leurs formes et dans leurs visées, voire dans leurs publics, se soient développés sinon indépendamment, du moins parallèlement aux formes connues du monde occidental ? L’attrait persistant qu’exerce, à ce jour, la narration persane sur un vaste auditoire, mérite que l’on s’attarde sur ces questions.
 
………………

Programme

source

27 juin 2019
 

08h30

  • Accueil des participants  

Ouverture du colloque
09h00

  • Pollet Samvelian (Sorbonne nouvelle, Directrice de “Mondes iranien et indien”) et Maria Szuppe (CNRS, Directrice adjointe de “Mondes iranien et indien”)  

09h15

  • Amr Ahmed (Inalco), Julie Duvigneau (Inalco), Yassaman Khajehi (Université Clermont Auvergne), Justine Landau (Harvard University)  

Panel 1 : “Conte, oralité et roman ‘semi-populaire’ dans l’Iran médiéval” 
 

09h30

  • Mario Casari (Université de Rome “La Sapienza”)
    Les Qeṣaṣ al-anbiyā’ comme genre persan semi-populaire : quelques réflexions  

10h00

  • Yuriko Yamanaka (Musée National d’Ethnologie d’Osaka)
    Witness of Wonders : Fragmented, Recycled, and Reorganized Alexander Narrative in Mediaeval Persian Encyclopaedia  

10h30

  • Julia Rubanovich (Université Hébraïque de Jérusalem)
    Telling a Different Story : Narrative Shifts in a Medieval Persian Folk Dāstān  

11h00 Pause-café
 

Panel 2 : Nezami : romances de la réécriture
 

11h30

  • Gabrielle van den Berg (Université de Leiden)
    Early Persian verse romances in motaqāreb : form, structure, contents  

12h00

  • Marc Toutant (CNRS, CETOBAC)
    Réécrire la geste de Bahrām Gūr : les enjeux narratifs d’un récit-cadre  

12h30

  • Christine van Ruymbeke (Université de Cambridge)
    Nezami’s narrative takes a jump through the looking glass into intellectual wonderland  

13h00 Déjeuner
 

Panel 3 : Le meurtre du père : nouveaux classiques de la modernité
 

14h30

  • Christoph Werner (Université Philipps de Marburg / Université Otto-Friedrich de Bamberg)
    Intertextuality and Subversion : Nezami in Modern Persian Literature  

15h00

  • Julie Duvigneau (INaLCO)
    Hedâyat, l’émergence d’un nouveau classique dans le sang  

15h30

  • Kamran Talattof (Université d’Arizona)
    There is No Such a Thing as a Popular Novel : Iranian Women’s Narrative as Resistance  

16h00 Pause café
 

Conférence plénière
16h30

  • Angelo Michele Piemontese (Université de Rome “La Sapienza”)
    Une piste latine sur la route des ouvrages narratifs persans  

………………

28 juin 2019
 

Panel 4 : La narration persane à l’épreuve des représentations
 

09h00

  • Christian Biet (Université Paris Nanterre) & Yassaman Khajehi (Université Clermont Auvergne)
    Du rituel à la performance : le spectacle en Iran aujourd’hui  

09h30

  • Agnès Devictor (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne)
    Cinéma iranien et mise en abîme  

10h00

  • Alice Bombardier (EHESS / CADIS)
    La figuration narrative dans la peinture murale de la mosquée de Khorramshahr  

10h30

  • Table Ronde – Modérateur : Asal Bagheri (Université Paris Descartes)  

11h00 Pause café
 

Panel 5 : Toute la vérité : histoire(s) de la première personne
 

11h30

  • Michele Bernardini (Université de Naples “L’Orientale”)
    Exempla de vérisme timouride  

12h00

  • Christine Nölle-Karimi (Académie des Sciences d’Autriche)
    “We Bought Some Watermelons and Ate Them” : A Matter-of-Fact Approach to Pilgrimage  

12h30

  • Oliver Bast (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)
    On the Use and Abuse of Life(s) for History : Life-Writing Narratives and the (Academic) Historiography of Modern Iran  

13h00 Déjeuner
 

Clôture du colloque
 

14h30

  • Hossein Esmaïli Eivanaki (Université de Strasbourg)
    Les récits traditionnels en prose persane : définition et évolution  

15h00

  • Discussion générale et conclusion

 

………………

Comité d’organisation

  • Amr Ahmed, Maître de Conférences en langue et littérature kurdes sorani, Institut National des Langues et Civilisations Orientales, “Mondes iranien et indien” (FRE2018, CNRS-Sorbonne Nouvelle-INaLCO-EPHE)
  • Julie Duvigneau, Maître de Conférences en langue et littérature persanes, Institut National des Langues et Civilisations Orientales, “Mondes iranien et indien” (FRE2018, CNRS-Sorbonne Nouvelle-INaLCO-EPHE)
  • Yassaman Khajehi, Maître de Conférences en Études Théâtrales, Université Clermont Auvergne, Centre d’Histoire “Espaces et Cultures” (CHEC)
  • Justine Landau, Assistant Professor of Near Eastern Languages and Civilizations, Harvard University

Vous aimerez aussi...