Colloque international : « Il y avait quelqu’un, il n’y avait personne » : Modes et enjeux de la narration dans le monde persanophone — Inalco, 9h-19h, 27-28/06/2019

Colloque international
27-28 juin 2019

Dates : Jeudi 27 juin 2019 – 09:00 – Vendredi 28 juin 2019 – 19:00

Lieu : Inalco, PLC (65, rue des Grands Moulins 75013 Paris), Auditorium

Colloque international organisé par l’équipe de recherche Monde indien et iranien (MII), en partenariat avec le Centre d’histoire « Espaces et Cultures » (CHEC – Université Clermont Auvergne) et le département Near Eastern Languages and Civilizations (NELC-Harvard University).

Ce colloque est dédié à la mémoire de Marina Gaillard ( -2015), spécialiste de littérature persane classique, enseignante à l’Inalco et membre de l’équipe CNRS « Mondes iranien et indien ».

………………

En 2015 disparaissait, fort prématurément, notre chère collègue et amie, Marina Gaillard, spécialiste de littérature persane classique, enseignante à l’INaLCO et membre de l’équipe CNRS « Mondes iranien et indien ». Son travail sur le récit en prose, et en particulier, sur les modalités du roman « semi-populaire » dans l’Iran médiéval, constitue une contribution majeure à notre connaissance de la narration persane pré-moderne. Auteur d’une œuvre pionnière, trop tôt interrompue, elle continue de nourrir nos recherches et d’inspirer nombre de nos travaux. Ce colloque est dédié à sa mémoire.

Du pouvoir salvateur des contes de Schéhérazade au mordant des récits de Hedayat et de Golshiri ; de l’épopée mythique de Ferdowsi aux romances médiévales en vers et en prose ; des anecdotes édifiantes de Sa‘adi à l’humour illustré de Marjane Satrapi ou au cinéma de Kiarostami et de Farhadi : autant de récits qui ont fasciné et continuent de fasciner le public persanophone aussi bien qu’étranger, en offrant un accès privilégié au monde dont ils sont issus, à ses croyances, à sa culture et sa pensée.

Y aurait-il donc un mode spécifique du récit « à la persane » ? Un rapport particulier à l’auditoire ? Une façon de raconter, héritage de pratiques ancestrales, qui aurait perduré à l’époque moderne ? Se pourrait-il que ces récits, dans leurs formes et dans leurs visées, voire dans leurs publics, se soient développés sinon indépendamment, du moins parallèlement aux formes connues du monde occidental ? L’attrait persistant qu’exerce, à ce jour, la narration persane sur un vaste auditoire, mérite que l’on s’attarde sur ces questions.
 
………………

Programme

source

27 juin 2019
 

08h30

  • Accueil des participants  

Ouverture du colloque
09h00

  • Pollet Samvelian (Sorbonne nouvelle, Directrice de « Mondes iranien et indien ») et Maria Szuppe (CNRS, Directrice adjointe de « Mondes iranien et indien »)  

09h15

  • Amr Ahmed (Inalco), Julie Duvigneau (Inalco), Yassaman Khajehi (Université Clermont Auvergne), Justine Landau (Harvard University)  

Panel 1 : « Conte, oralité et roman ‘semi-populaire’ dans l’Iran médiéval » 
 

09h30

  • Mario Casari (Université de Rome “La Sapienza”)
    Les Qeṣaṣ al-anbiyā’ comme genre persan semi-populaire : quelques réflexions  

10h00

  • Yuriko Yamanaka (Musée National d’Ethnologie d’Osaka)
    Witness of Wonders : Fragmented, Recycled, and Reorganized Alexander Narrative in Mediaeval Persian Encyclopaedia  

10h30

  • Julia Rubanovich (Université Hébraïque de Jérusalem)
    Telling a Different Story : Narrative Shifts in a Medieval Persian Folk Dāstān  

11h00 Pause-café
 

Panel 2 : Nezami : romances de la réécriture
 

11h30

  • Gabrielle van den Berg (Université de Leiden)
    Early Persian verse romances in motaqāreb : form, structure, contents  

12h00

  • Marc Toutant (CNRS, CETOBAC)
    Réécrire la geste de Bahrām Gūr : les enjeux narratifs d’un récit-cadre  

12h30

  • Christine van Ruymbeke (Université de Cambridge)
    Nezami’s narrative takes a jump through the looking glass into intellectual wonderland  

13h00 Déjeuner
 

Panel 3 : Le meurtre du père : nouveaux classiques de la modernité
 

14h30

  • Christoph Werner (Université Philipps de Marburg / Université Otto-Friedrich de Bamberg)
    Intertextuality and Subversion : Nezami in Modern Persian Literature  

15h00

  • Julie Duvigneau (INaLCO)
    Hedâyat, l’émergence d’un nouveau classique dans le sang  

15h30

  • Kamran Talattof (Université d’Arizona)
    There is No Such a Thing as a Popular Novel : Iranian Women’s Narrative as Resistance  

16h00 Pause café
 

Conférence plénière
16h30

  • Angelo Michele Piemontese (Université de Rome “La Sapienza”)
    Une piste latine sur la route des ouvrages narratifs persans  

………………

28 juin 2019
 

Panel 4 : La narration persane à l’épreuve des représentations
 

09h00

  • Christian Biet (Université Paris Nanterre) & Yassaman Khajehi (Université Clermont Auvergne)
    Du rituel à la performance : le spectacle en Iran aujourd’hui  

09h30

  • Agnès Devictor (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne)
    Cinéma iranien et mise en abîme  

10h00

  • Alice Bombardier (EHESS / CADIS)
    La figuration narrative dans la peinture murale de la mosquée de Khorramshahr  

10h30

  • Table Ronde – Modérateur : Asal Bagheri (Université Paris Descartes)  

11h00 Pause café
 

Panel 5 : Toute la vérité : histoire(s) de la première personne
 

11h30

  • Michele Bernardini (Université de Naples “L’Orientale”)
    Exempla de vérisme timouride  

12h00

  • Christine Nölle-Karimi (Académie des Sciences d’Autriche)
    “We Bought Some Watermelons and Ate Them” : A Matter-of-Fact Approach to Pilgrimage  

12h30

  • Oliver Bast (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)
    On the Use and Abuse of Life(s) for History : Life-Writing Narratives and the (Academic) Historiography of Modern Iran  

13h00 Déjeuner
 

Clôture du colloque
 

14h30

  • Hossein Esmaïli Eivanaki (Université de Strasbourg)
    Les récits traditionnels en prose persane : définition et évolution  

15h00

  • Discussion générale et conclusion

 

………………

Comité d’organisation

  • Amr Ahmed, Maître de Conférences en langue et littérature kurdes sorani, Institut National des Langues et Civilisations Orientales, « Mondes iranien et indien » (FRE2018, CNRS-Sorbonne Nouvelle-INaLCO-EPHE)
  • Julie Duvigneau, Maître de Conférences en langue et littérature persanes, Institut National des Langues et Civilisations Orientales, « Mondes iranien et indien » (FRE2018, CNRS-Sorbonne Nouvelle-INaLCO-EPHE)
  • Yassaman Khajehi, Maître de Conférences en Études Théâtrales, Université Clermont Auvergne, Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » (CHEC)
  • Justine Landau, Assistant Professor of Near Eastern Languages and Civilizations, Harvard University

Vous aimerez aussi...