Parution : Ernesto Ottone, Civilisation ou barbarie. Essai sur le vivre ensemble, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Paris, nov. 2018

Ernesto Ottone décrypte l’histoire mondiale du XXe siècle pour comprendre les crispations autour d’identités prétendument irréductibles puisque culturelles. Il montre comment la globalisation a accentué considérablement l’échange d’informations, aboutissant à un mélange permanent qui pourrait permettre ce qu’il appelle l’accumulation civilisationnelle. Une nouvelle manière de respecter les individualités et d’ouvrir le dialogue entre des cultures qui se rencontrent chaque fois plus encore et sont amenées à se donner la main pour aller de l’avant dans un monde aux prises avec la finance et les inégalités.

Pour l’auteur, il est temps de réformer nos esprits sans renoncer aux grands idéaux.

Sur le site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...